La langue française

Accueil > Orthographe > D'ailleurs / par ailleurs : quelle différence ?

D'ailleurs / par ailleurs : quelle différence ?

Sommaire

  • Quelle différence entre « par ailleurs » et « d'ailleurs » ?
  • Exemples d'usage de « par ailleurs » et « d'ailleurs » dans la littérature
  • Quiz : d'ailleurs / par ailleurs
d'ailleurs - par ailleurs

"Je ne suis pas allé à la soirée, d'ailleurs ce n'est pas trop grave. Par ailleurs, mes amis ne se sont pas rendu compte de mon absence."

Il est difficile de comprendre la légère différence de signification entre "par ailleurs" et "d'ailleurs". Ce sont deux expressions souvent utilisées en tant qu'articulateur logique dans une phrase.

Découvrez quelques astuces pour ne plus les confondre et les utiliser à bon escient dans cet article. Bonne lecture !

Quelle différence entre « par ailleurs » et « d'ailleurs » ?

À l'origine, "par ailleurs" et "d'ailleurs" ont des significations relatives au lieu. Ainsi, au sens propre, "par ailleurs" signifie "par un autre chemin" alors que "d'ailleurs" signifie "d'un autre endroit, d'autres endroits".

Exemples : Je n'ai pas croisé ma soeur sur la route, elle a dû passer par ailleurs. Notre famille est originaire de Bretagne et d'ailleurs.

Ensuite, il faut distinguer leurs sens figurés qui sont à la source des confusions aujourd'hui. Au figuré, "par ailleurs" signifie "d’un autre côté, par un autre moyen" alors que "d'ailleurs" signifie plutôt "du reste, au reste"

Astuce pour différencier "par ailleurs" et "d'ailleurs"

Voici quelques astuces pour simplifier la distinction entre les deux expressions :

Règle  : "par ailleurs" s'ajoute à la première partie de la phrase ou à la phrase précédente sans forcément avoir un rapport avec elle (absence de lien logique). « Par ailleurs » prend alors le sens de « d’un autre côté », « en outre ».

En revanche, "d'ailleurs" a un lien logique avec la première partie de la phrase ou la phrase qui la précède.

Exemples :

Je vais lui téléphoner. Par ailleurs, il faut que je prenne aussi des nouvelles de ma cousine. (on ne parle pas de la même personne)

Je vais lui téléphoner  ; d'ailleurs il fallait que je prenne de ses nouvelles. (on parle de la même personne, il y a un lien logique)

Autrement dit : "par ailleurs" rajoute une information complémentaire mais plutôt en contradiction avec l'information précédente. En revanche, "d'ailleurs" rajoute une information complémentaire mais qui vient plutôt confirmer la précédente.

Pour finir, voici un petit tableau récapitulatif de l'Académie française pour distinguer les deux usages :

tableau_af

Exemples d'usage de « par ailleurs » et « d'ailleurs » dans la littérature

Tout ce qui bouge est tellement surveillé ici depuis les événements que l'on peut être sûr que c'est vrai. Par ailleurs, aucune demande de rançon n'a été rendue publique. Officiellement, l'enquête continue.

Georges Perec, 53 jorus

Le domaine où peut s'appliquer l'élargissement des tâches, comparé à l'importance de la population active dans l'industrie, demeure actuellement limité. Par ailleurs, nous avons vu que la signification du job enlargement est souvent amoindrie lorsqu'il est réalisé dans le contexte de l'automation.

Georges Friedmann, Le Travail en miettes

Je fus particulièrement satisfait de la « légèreté d'esprit », du laisser-aller même (d'ailleurs parfaitement convenable) qui s'exprimaient à travers mes excuses et qui, bien mieux que toutes les explications, devaient leur laisser entendre que « toute l'histoire d'hier » n'était à mes yeux qu'une chose insignifiante

Fédor Dostoïevski, Carnets du sous-sol

Maintenant j'abandonne mes toilettes. D'ailleurs je suis une vieille femme. N'est-ce pas, Solange, que je suis une vieille femme ?

Jean Genet, Les Bonnes

Quiz : d'ailleurs / par ailleurs

[wpViralQuiz id=9605]

Vous connaissez désormais les quelques astuces pour différencier "par ailleurs" et "d'ailleurs". Envie d'en savoir plus ? Découvrez sans attendre nos 40 règles de base de l'orthographe française. N'hésitez pas non plus à laisser un commentaire si l'article vous a aidé et à le partager.

Sujets :  astuces vocabulaire

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

Nicolas Le Roux

Merci pour la coquille !

Nicolas.

Répondre
Ulbéric Futlebard – Justicier orthographique du Web et pourfendeur d’illettrés

« Vous avez tout bon ? Félicitation ! »

Félicitations*

De rien.

Répondre
OCÉANNE

vraiment détaillé! merci!

Répondre
Jasmin

Le dernier tableau n’est pas clair , on a les mêmes exemples avec d’ailleurs et par ailleurs

Répondre
Evas Basakci

Merci. Vos explications sont super claires.
Evas

Répondre
Nicolas Le Roux

Merci Evas, n’hésitez pas à me faire vos recommandations d’article 😉

Nicolas.

Répondre
PT Sơn

C’est très clair. Merci beaucoup !

Répondre
Laszlo Takac

Cette ville me déplaisait et, par ailleurs, le climat ne me convenait pas.

J’ai trouvé cette phrase dans un livre de grammaire. Ici, les deux propositions vont dans le même sens, il n’y a pas de contradiction entre elles. Ce qui justifie l’utilisation de « par ailleurs », c’est que la deuxième partie ne suit pas de la première, mais s’y rajoute de façon indépendante. Est-ce que la phrase citée serait correcte aussi avec « d’ailleurs » ? De manière générale : est-ce que « d’ailleurs » et « par ailleurs » sont, dans certains cas, interchangeables ?

Répondre
La langue française

Bonjour,
Pour moi la phrase citée serait aussi correcte avec « d’ailleurs », le sens en serait ainsi très légèrement différent. Avec « d’ailleurs » on donne une précision sur la proposition principale. Avec « par ailleurs », on donne également une précision mais qui est moins liée à la proposition principale.

Nicolas.

Répondre
La langue française

En effet, c’est l’idée 😉

Nicolas.

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire
Partager