La langue française

Accueil > Linguistique > L'image littéraire – Figure de style [définition et exemples]

L'image littéraire – Figure de style [définition et exemples]

Définition de l’image littéraire

Une image littéraire est une figure de style qui consiste à associer des mots dans une phrase, un vers ou un discours, exprimant ainsi une nouvelle idée ou pensée, détournée du sens commun.

Contrairement à  l’image visuelle ou l’image mentale, qui décrit une scène, un paysage ou un portrait en utilisant des symboles, l’image littéraire se compose la plupart du temps d’un thème et de son comparant (ou phore). Par exemple dans l’expression « un teint de neige », le teint est comparée à la neige, évoquant la blancheur de manière figurée. Le rapprochement de deux mots appartenant à des champs lexicaux similaires dans un même texte donne plus de sens à la phrase, comme dans ces vers de Charles Baudelaire :

Ma jeunesse ne fut qu’un ténébreux orage,
Traversé çà et là par de brillants soleils.

Charles Baudelaire, L’ennemi.

L’image littéraire révèle le pouvoir du langage : de ces associations de mots, plus ou moins éloignés sémantiquement, nait l’expression de nouvelles idées, de pensées originales et des émotions.

Selon le philosophe Gaston Bachelard, auteur de plusieurs ouvrages faisant référence à cette figure de style, « l'image littéraire est un sens à l'état naissant ». Elle « suffit parfois à nous transporter d’un univers dans un autre » et il précise qu’elle « apparaît comme la fonction la plus novatrice du langage. Le langage évolue par ses images beaucoup plus que par son effort sémantique » (Gaston Bachelard, L’air et les songes. Essai sur l’imagination du mouvement). Il ajoute dans un autre ouvrage :

L’image littéraire – nous le répéterons souvent – doit être naïve. Elle a ainsi la gloire d’être éphémère, psychologiquement éphémère. Elle renouvelle le langage en l’embellissant. En lisant les poètes on adhère à cet embellissement du langage, faute d’avoir le bonheur de le créer. Il m’apparut tardivement, que l’image littéraire avait une valeur propre et directe, qu’elle n’était pas simplement une manière d’exprimer des pensées, de traduire, dans des mots bien agencés, des plaisirs sensibles. Et c’est ainsi que j’en viens maintenant, en continuant dans le sens des deux derniers livres inscrits sous le signe du poétique, à entrevoir des germes d’ontologie poétique en chaque image littéraire un peu neuve. […]. L’image littéraire est un véritable relief au-dessus du langage parlé, du langage livré aux servitudes de la signification. Un relief ? Plus encore : la valeur poétique consolide les transcendances qui pourraient n’apparaître que comme des jets de fantaisie. Dès qu’on vit cette consolidation de l’image littéraire par la valeur poétique, dès que l’image littéraire, de joueuse qu’elle était, devient image poétique, on se convainc que la Poésie est un Règne du langage.

Gaston Bachelard, Fragements d’une Poétique du Feu

De nombreuses figures de style sont fondées sur l’image. Métaphore, comparaison, métonymie font partie de la catégorie des images et peuvent être imbriquées dans la même phrase, formant ainsi une séquence d’images et proposant plusieurs niveaux de lecture. Henri Suhamy cite quelques exemples dans son ouvrage Les figures de style, en précisant : « Les écrivains cultivent les figures de style avec une telle abondance et variété de techniques qu’on ne distingue pas toujours les unes des autres. » 

L’hôpital, […] gratte-ciel morne et meurtrier, ruine de tour babylonienne, il rêve comme un bœuf parmi les obus qui le giflent de décombres.

Malraux, L’Espoir

Le sol est une grande flaque noire que le ciel rejoint, comme deux lèvres se ferment.

Jean Roudault, La Chambre.

Bogaert sentit que la journée s'écoulerait bêtement et lentement, comme une rivière sans poissons devant l'ombre d'un pêcheur à la ligne.

Pierre Mac Orlan, La Cavalière Elsa.

Étymologie et histoire de l’image littéraire

Apparu au XIe siècle sous la forme de imagene, le mot image provient du latin imaginem, accusatif de imago qui signifie « image artistique », « portrait », « représentation », « effigie », « apparence ».

La racine indo-européenne -im est la base latine de imitari en latin, signifiant imiter en français.

A l’instar du langage parlé, celui de l’image a évolué avec le temps.

Dès l’origine, le terme image, en relation directe avec le sens étymologique représente l’imitation de la réalité. Dans le domaine des arts graphiques, l’image désigne la représentation d’un objet. Apparaîtront ensuite la photographie, le cinéma et l’informatique qui révolutionneront l’image.

À partir du XIXe siècle, le mot image a pris un autre sens, plutôt lié aux capacités de l’esprit à fabriquer des productions mentales et à ne plus imiter le réel. De façon plus abstraite, elle caractérise la perception que l’on peut avoir de la réalité. Le terme image se rapproche du symbole et devient une comparaison ou une métaphore, stimulant la créativité et l’imagination poétique.

En savoir plus l’étymologie et l’histoire de l’image >

Exemples d’images littéraires

Mainte fleur épanche à regret
Son parfum doux comme un secret
Dans les solitudes profondes.

Charles Baudelaire, Le guignon

Les souvenirs sont cors de chasse
Dont meurt le bruit parmi le vent

Guillaume Apollinaire, Cors de chasse

Je suis le Ténébreux, – le Veuf, – l’Inconsolé,
Le Prince d’Aquitaine à la Tour abolie :
Ma seule Etoile est morte, – et mon luth constellé
Porte le Soleil noir de la Mélancolie.

 Gerard de Nerval, El Desdichado

À l’orient, la lune touchant l’horizon semblait se reposer immobile sur les côtes lointaines ; à l’occident, la voûte du ciel paraissait fondue en une mer de diamants et de saphirs, dans laquelle le soleil, à demi plongé, avait l’air de se dissoudre.

François-René de Chateaubriand, Voyage en Amérique

Pour aller plus loin, consultez notre guide des figures de style.

Sujets :  figure de style

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager