La langue française

Viciation

Sommaire

  • Définitions du mot viciation
  • Étymologie de « viciation »
  • Phonétique de « viciation »
  • Citations contenant le mot « viciation »
  • Traductions du mot « viciation »
  • Synonymes de « viciation »

Définitions du mot « viciation »

Trésor de la Langue Française informatisé

Viciation, subst. fém.Action de vicier, de se vicier, de se corrompre; résultat de cette action. Synon. altération1, dénaturation, pollution.Viciation du goût, du métabolisme; viciation fonctionnelle, humorale. Bianchon (...) soutenait que cette maladie était causée par une viciation du sang que corrompait un principe morbifique inconnu (Balzac, Cous. Bette, 1846, p. 397).Le chauffage excessif des fioles à infusions déterminait une viciation de l'air (J. Rostand, Genèse vie, 1943, p. 75).P. métaph. La dégradation du bon sens primordial, et l'oubli du catéchisme des principes naturels, entraînent à leur suite l'affaiblissement, je dirai plus, la viciation du sens créatif, de l'imagination (Goncourt, Ch. Demailly, 1860, p. 26). [visjasjɔ ̃]. 1resattest. a) 1755 « action de vicier, résultat de cette action » (Mirabeau, Ami des hommes, t. 1, p. 367: l'abondance de l'or est très propre à établir ces deux sortes de viciations dans un état; t. 3, p. 307: viciation dans sa racine [de l'homme]), b) 1789 viciation de l'air (Journal de Paris, 20 janv., p. 88 ds Quem. DDL t. 18), 1789 (Ann. de chimie, t. 3, p. 275 ds Fonds Barbier: cette viciation [de l'air sortant des poumons des animaux]), 1846 viciation du sang (Balzac, loc. cit.); de vicier, suff. -tion* (cf. lat. vitiatio « action de corrompre, de séduire »).

Wiktionnaire

Nom commun

viciation \vi.sja.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de vicier.
    • Viciation du goût.
    • Il faut bien comprendre que la viciation d’une humeur ne consiste pas qu’en son excès bien que, par commodité, cette terminologie soit couramment employée. — (Vinod Verma, Le Kamasutra des femmes, 2000)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VICIATION (vi-si-a-sion) s. f.
  • Action de vicier. Les temps nécessaires à produire un même degré de viciation, dans un même volume d'air, sont évidemment en raison inverse des activités respiratoires, Pasteur, Monit. univ. 7 nov. 1868, p. 1455, 1re col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « viciation »

(Siècle à préciser) Du latin vitiatio (« corruption »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « viciation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
viciation visjasjɔ̃

Citations contenant le mot « viciation »

  • Nous sommes dans la viciation caractérisée de l’information moderne qui ne sait pas faire la part des choses et répète inlassablement des messages anxiogènes sur une pathologie infectieuse nouvelle que l’on découvre tous les jours dans son expression clinique et immunitaire. egora.fr, "Pandémie virale : Peur sur le monde et terrorisme des medias !" | egora.fr
  • Pour connaitre les principale causes de cette viciation de la atmosphère, des sommités en la matière étaient interrogées : Yvan Queret (secrétaire général du CA de l'Association pour la Prévention de la Pollution Atmosphérique), Monsieur Bernard (ingénieur), Henri Moureu (directeur du laboratoire municipal de   Paris) et Max Serruys (professeur au CNAM). France Culture, Retour vers le futur : "Alerte ! Edition spéciale : L'air devient impropre à la consommation"
  • Le contexte social, et urbanistique actuel subordonné à l’environnement de nos villes, villages, cités et bourgs… est en phase de crises de contestation dues dans un premier temps d’une perte de confiance de nos institutions et de la défaillance de l’état. Devant une foultitude de problèmes d’hier non solutionnés, ni liquidés, le calvaire des interrogations, des ennuis et des difficultés d’aujourd’hui et les bombes à retardement de demain; en plus des fléaux, phénomènes et maux de société s’ajoutent les nuisances qui détériorent et consument le cadre de vie de la population. Je ne vais pas traiter toute ces questions. Il y a le bruit faisant parti dans un sens de la saleté de l’environnement pareil aux ordures, à la déliquescence des utilités publiques, à la pestilence des services publics, à l’immoralité des fonctions de l’Etat, à la viciation des comportements des responsables… Le Matin d'Algérie, Les Algériens, le bruit et la fureur urbaine | Opinion

Traductions du mot « viciation »

Langue Traduction
Anglais vitiation
Espagnol corrupción
Italien vitiation
Allemand vitiation
Chinois 迷恋
Arabe إبطال
Portugais vitiation
Russe порча
Japonais 活力
Basque vitiation
Corse vitriazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « viciation »

Source : synonymes de viciation sur lebonsynonyme.fr
Partager