La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « viager »

Viager

Variantes Singulier Pluriel
Masculin viager viagers
Féminin viagère viagères

Définitions de « viager »

Trésor de la Langue Française informatisé

VIAGER, -ÈRE, adj. et subst. masc.

I. − Adjectif
A. − DR. CIVIL. Qui dure pendant la vie d'une personne déterminée. Revenu viager; fortune viagère. Mademoiselle Lalouette avait, pour vivre avec ses quatre chats, une pension viagère de quinze cents francs (A. France, Bergeret, 1901, p. 55).
Rente viagère. V. rente B 1.
B. − Rentier viager. Rentier qui jouit, sa vie durant, de ressources ne provenant pas d'un travail. Monsieur de Beauséant était un de ces gens ironiques et entêtés qui, semblables à des rentiers viagers, trouvent un plaisir de plus que n'en ont les autres à se lever bien portant chaque matin (Balzac, Femme aband., 1832, p. 294).
II. − Subst. masc. Revenu provenant d'une rente viagère. Le père Bonhumour (...) avait troqué à son fils ses trois mille francs d'économies (...) contre un viager de trente louis (Courteline, Client sér., Opposition, 1897, p. 62).
DR. En viager. En donnant à bail un bien pendant la durée de vie du donneur, sans excéder quatre-vingt-dix-neuf ans. Maison en viager; vendre qqc. en viager. Ses ressources consistaient (...) dans huit mille francs de rente placés en viager (Bourget, Disciple, 1889, p. 20).
REM.
Viagèrement, adv.De manière à durer pendant la vie d'une personne déterminée. Je lui ai donné en cadeau, lors de son mariage, la ferme de mon oncle avec quelque bout de terre qui en dépendait, ne me réservant viagèrement, de ce côté, qu'un autre petit quartier modique (Sainte-Beuve, Volupté, t. 2, 1834, p. 272).
Prononc. et Orth.: [vjaʒe], fém. [-ε:ʀ]. Ac. dep. 1694, 1718: viager, -ere; dep. 1740: viager, -ère. Étymol. et Hist. A. 1. 1332 « qui jouit d'une rente viagère » (Cart. de Guise, Richel. l. 17777, fo118 rods Gdf.); 2. 1417 rente viagere (Cart. de Cysoing, p. 327 ds Gdf. Compl.), cf. déjà 1291 en wiagere « en rente viagère » (1erCartul. de Hainaut, pièce 136, fo439, Chron. belg. ds Gdf.). B. 1762 le viager « la rente viagère » (Ac.); 1794 en viager (Chamfort, Caract. et anecd., p. 130). Dér. de l'a. fr. viage « cours, durée de la vie » (1281, Test. de Guy de Lusignan, Arch. J 270, pièce 19 ds Gdf.), dér. de vie*; suff. -age*. Fréq. abs. littér.: 236. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 722, b) 285; xxes.: a) 155, b) 140.

Wiktionnaire

Nom commun - français

viager \vja.ʒe\ masculin

  1. Ce qui est à vie, dont on doit jouir durant sa vie.
    • J’entends dire qu’il n’y a pas grand espoir à tirer d’une époque où les ambitions ont tant de mobiles et si peu d’excuses, où l’on prend communément le viager pour le durable, où tout le monde se plaint de la rareté des œuvres, où personne n’ose avouer la rareté des hommes… — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 238)
    • Tu n'as pas oublié que le quatrième soir, la garce t'a proposé d'acheter en viager une cabane qu'elle avait à Maisons-Laffitte. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
  2. Revenu provenant d'une rente à vie.
    • La rente viagère peut provenir d'un viager immobilier ainsi que d'un viager financier. En vendant en viager, le vendeur renonce à transmettre ses actifs à ses héritiers.
  3. (Droit de propriété) Type de vente en France
    • En France, le code civil permet de tout vendre "en viager", sa maison, sa voiture ou encore des objets de collection... Il s'agit d'un type de vente très ancien. Le viager a été introduit en France en 876 par Charles 2 dans son royaume.
    • L’année suivante, il fut décidé que Georges achèterait en viager la maison de Pierremont à ses beaux-parents, qui ne pouvaient plus l’entretenir. Les grands travaux allaient commencer, ils ne cesseraient jamais tout à fait. — (Delphine de Vigan, Rien ne s’oppose à la nuit, J.-C. Lattès, 2011)

Adjectif - français

viager \vja.ʒe\

  1. Qui est à vie, dont on doit jouir durant sa vie.
    • La marquise s'en était privée pour sa fille, à qui elle avait donné toute sa fortune, en ne se réservant qu'une pension viagère. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VIAGER, ÈRE. adj.
Qui est à vie, dont on doit jouir durant sa vie. Rente viagère. Pension viagère. Il a mis tout son bien à fonds perdu, il n'a qu'un revenu viager. Il s'emploie comme nom masculin. Il n'a que du viager. Il a mis toute sa fortune en viager.

Littré (1872-1877)

VIAGER (vi-a-jé, jè-r') adj.
  • 1Qui est à vie, qui ne doit durer qu'autant que la vie. La duchesse de Lesdiguières laissa 6000 livres viagères à la sœur de Vertamont, Saint-Simon, 434, 31. Il me semble que je vous avais conseillé de vivre, uniquement pour faire enrager ceux qui vous payent des rentes viagères ; pour moi, c'est presque le seul plaisir qui me reste, Voltaire, Lett. Mme du Deffant, 23 avr. 1754. Il veut me faire une pension viagère, et je ne m'y oppose pas, Rousseau, Conf. II. On doit entendre par rentes viagères celles qui restent entièrement éteintes à la mort de ceux sur qui elles sont constituées, Décret du 23 flor. an II, Rapp. Cambon, p. 89. Afin de régler d'une manière équitable le taux de l'intérêt viager, ib. La réflexion très simple que nos besoins durent autant que notre vie et finissent avec elle a fait naître sans doute l'idée des rentes viagères, ib.

    Fig. Ceux-ci, pour assurer leur gloire viagère, Dévouant au faux goût leur Apollon vulgaire, De la philosophie arborent les drapeaux, Gilbert, Mon apologie.

  • 2Il se dit de ceux qui ont des rentes viagères. La majeure partie des rentiers viagers de la république, Décret du 23 flor. an II, Rapport Cambon, p. 94.
  • 3 S. m. Le viager, revenu viager. La conversion du viager en perpétuel, Décret du 23 flor. an II, Rapp. Cambon, p. 94. Tout mon bien est en viager, Al. Duval, Mais. à vendre, sc. 3. Je ferai couper mes bois, démolir mes bâtiments, je placerai tout en viager, Picard, Vieille tante, IV, 3.

    Fig. En viager sur un cœur si fidèle Plaçons gaiement l'argent de mon tombeau, Béranger, Mon Tomb.

HISTORIQUE

XVIe s. Douairiere doit entretenir les lieux de toutes reparations viageres qu'on dit d'entretenement, Loysel, 153. Le viager [l'usufruitier] conserve la possession du proprietaire, Loysel, 742.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

VIAGER, adj. (Gramm. & Jurisp.) se dit de ce qui ne doit durer que pendant la vie d’une personne, comme un don ou douaire viager, une rente ou pension viagere.

On dit d’un homme qu’il n’a que du viager, lorsqu’il n’a pour tout bien que des rentes & pensions viageres.

On appelle réparations viageres ou usufruitieres, les réparations d’entretenement dont les usufruitiers sont tenus, ce qui comprend toutes réparations autres que les grosses. Voyez Réparation. Voyez aussi Douaire, Aliment, Pension, Rente viagere. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « viager »

Anc. franç. viage, cours de la vie, revenu viager, comme on voit par ce passage d'E. Deschamps : Nous veons souvent que li saige Font leur acquest à heritaige ; Et li aver [avares] le font à vie ; Le premier tiennent leur linaige, Eulx trespassés ; mais le viage Se depart quant li homs desvie ; Ses hoirs n'y succederont mie, Poésies mss. f° 90. Malgré le sens de vie que contient le mot viage, ce n'est pas autre chose que le lat. viaticum, pris métaphoriquement (voy. VOYAGE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIVe siècle) Dérivé, avec le suffixe adjectival -er, de l’ancien français viage « cours, durée de la vie », composé de vie avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « viager »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
viager vjaʒe

Citations contenant le mot « viager »

  • Le contrat est sans valeur : Dieu nous a vendu le paradis en viager sans nous avertir qu'il était immortel. De Romano Celli / Petites Miettes de Dieu
  • Les enfants d’un homme qui a vendu en viager son appartement à la fille de sa compagne, un an et demi avant de mourir, ont tenté d’obtenir des tribunaux l’annulation de la vente. L’opération, au final avantageuse pour la belle-fille, n’en est pas moins juridiquement valable pour les juges. , La justice valide le viager signé au profit de la fille de sa compagne 
  • « Le regain de curiosité sur le viager émane d’ailleurs autant de personnes potentiellement vendeuses, que d’enfants à la recherche de solutions pour leurs parents âgés », explique Sophie Richard, fondatrice de Viagimmo. AC Franchise, Viagimmo : Quand la crise sanitaire booste l’intérêt pour le viager
  • Pour le senior vendeur, cette transaction ne comporte quasiment que des avantages. Durant le reste de sa vie, il bénéficie d’un revenu qui fait office de véritable retraite complémentaire. À noter néanmoins qu’il doit continuer d’entretenir l’habitation cédée en viager. À l’instar d’un locataire, le crédirentier prend en charge les réparations courantes, la taxe d’habitation et les factures d’énergie. Quant à l’acheteur, son intérêt est aléatoire. Le prix de la rente est en effet calculé de telle sorte que si le décès du crédirentier survient au terme de son espérance moyenne de vie, l’acheteur ait payé le prix normal de son logement. Par voie de conséquence, en cas de mort prématurée, ce dernier aura fait une bonne affaire, tandis que si le vendeur vit plus longtemps, l’acheteur payera plus cher. , Quels sont les avantages et les inconvénients de la vente en viager ?
  • Vente rapide, capital immédiat, droit d'habitation garanti... Le viager mutualisé séduit de plus en plus de retraités Nice-Matin, Vente rapide, capital immédiat, droit d'habitation garanti... Le viager mutualisé séduit de plus en plus de retraités - Nice-Matin
  • Il  a fait des viagers un viager pour sa résidence principale - 6 pièces dans un très bon quartier viager à sa dernière compagne - ils sont ensemble depuis une quinzaine d'années mais elle a gardé son adresse domicilaire ailleurs à 30 kms dans cette maison réside son fils qui est "locataire" pour 100 € contre travaux.  Net-iris, VIAGER A SA COMPAGNE ET AMI - Immobilier - Net-iris
  • Ce 21 juillet 2020, Joséphine fera son retour sur TF1 après plusieurs mois d’absence en prime time. Dans le même temps, Stéphane Plaza et ses acolytes seront aux commandes d’un inédit de Recherche appartement ou maison sur M6 pendant que l’aventure Ninja Warrior se poursuivra sur TFX. W9 misera sur la comédie culte Le viager mettant en scène Louis Martinet, incarné par Michel Serrault, et NRJ12 optera pour une soirée western spaghetti avec On l’appelle Trinita et Maintenant on l’appelle Plata. Toutelatele, Programme TV de ce soir (mardi 21 juillet 2020) : Au-delà des apparences, Le viager avec Michel Serrault, On l’appelle Trinita avec Terence Hill et Bud Spencer... | Toutelatele

Images d'illustration du mot « viager »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « viager »

Langue Traduction
Anglais life
Espagnol vida
Italien vita
Allemand leben
Chinois 生活
Arabe الحياة
Portugais vida
Russe жизнь
Japonais 生活
Basque bizitza
Corse a vita
Source : Google Translate API

Synonymes de « viager »

Source : synonymes de viager sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « viager »

Viager

Retour au sommaire ➦

Partager