La langue française

Vernal

Sommaire

  • Définitions du mot vernal
  • Étymologie de « vernal »
  • Phonétique de « vernal »
  • Citations contenant le mot « vernal »
  • Traductions du mot « vernal »
  • Synonymes de « vernal »

Définitions du mot « vernal »

Trésor de la Langue Française informatisé

VERNAL, -ALE, -AUX, adj.

A. − Littér. Qui est propre ou relatif au printemps. Après les rigueurs hivernales, Quand les influences vernales (...) Font sourire l'azur du ciel (Pommier, Paris, 1866, p. 268).L'odeur vernale des vacances de Pâques (Mauriac, Mém. intér., 1959, p. 243).
ASTRON. Point vernal. Point d'intersection de l'écliptique et de l'équateur lorsque le soleil passe de l'hémisphère austral à l'hémisphère boréal, à l'équinoxe de printemps. On appelle écliptique le chemin apparemment parcouru par le Soleil sur la voûte céleste dans sa révolution annuelle. Ce chemin, qui est incliné (...) sur l'équateur, coupe celui-ci en deux points: l'un définit l'équinoxe de printemps et a été nommé point vernal; l'autre, (...) opposé, correspond à l'équinoxe d'automne (Divin.1964, p. 185).
B. −
1. Littér. Qui se produit au printemps. Si jamais Vers Syracuse (...) Tu retournes, suivant le vol vernal des cygnes (Heredia, Trophées, 1893, p. 47).
2. BOT. [En parlant de plantes, de fleurs] Qui s'épanouit, qui fleurit au printemps. Gravissant (...) la montagne printanière, Almaïde rêveuse cueille (...) la gentiane vernale (Jammes, Rom. du lièvre, A. d'Etremont, 1901, p. 157).
3. PATHOL. Éruption, fièvre vernale. Éruption, fièvre qui se manifeste au printemps. Tous les petits accidents qui assiégent l'homme à l'époque du printemps, tels que les éruptions vernales, les éblouissements (Brillat-Sav., Physiol. goût, 1825, p. 247).
Prononc. et Orth.: [vε ʀnal], plur. masc. [-o]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1119 equinoctium vernal « équinoxe de printemps » (Philippe de Thaon, Comput, éd. E. Mall, 2265); 1556 équinoxe vernal (Thevet, Cosmographie, p. 175); 2. 1510-12 « qui appartient au printemps (en général) » (Lemaire de Belges, Illustrations, II, 18 ds Hug.). Empr. au lat.vernalis « relatif au printemps », dér. de vernus « printanier », lui-même dér. de ver, veris « le printemps ».
DÉR.
Vernalisation, subst. fém.,agron. Synon. de printanisation.V. printanisation rem. s.v. printemps et ex. Le Bon jardinier. [vε ʀnalizasjɔ ̃]. 1reattest. 1949 (Nouv. Lar. univ.); de vernal, suff. -isation (v. -iser et -tion), comme trad. du russe yarovizátsiya. Le processus de vernalisation est utilisé en agric. depuis les expériences de l'agrobiologiste soviétique Lyssenko (1932), v. Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 739. Vernalization est att. en angl. dès 1933 (v. NED Suppl.2).

Wiktionnaire

Adjectif

vernal \vɛʁ.nal\

  1. (Astronomie) (Botanique) Qui appartient au printemps, qui a lieu au printemps.
    • equinoctium vernal : équinoxe de printemps — (Philippe de Thaon, Livre des Créatures ou Comput, 1119)
    • Dans toute la vallée moyenne on observe généralement deux périodes de grande pluviosité : l’une hivernale (novembre-décembre), l’autre vernale (février-avril) […] — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 19)
  2. (Littérature) Printanier.
    • J’ai quitté l’île heureuse hélas !… Ah ! si jamais
      Vers Syracuse et les abeilles et les vignes
      Tu retournes, suivant le vol vernal des cygnes,
      Cher hôte informe-toi de celle que j’aimais.
      — (José Maria de Hérédia, Les Trophées - L’esclave, 1893)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VERNAL, ALE. adj.
T. didactique. Qui appartient au printemps. Il est peu usité.

Littré (1872-1877)

VERNAL (vèr-nal, na-l') adj.
  • Qui appartient au printemps. Quand l'orage survient, telle on voit se pencher De la rose des champs la tête virginale ; Le rameau protecteur qui semble l'ombrager Donne un nouvel éclat à sa grâce vernale, Masson, Helvét. II.

    Terme d'astronomie. Point vernal, synonyme d'équinoxe de printemps ; point où l'écliptique coupe l'équateur en passant de l'hémisphère austral dans l'hémisphère boréal.

    Signes vernaux, les signes du Bélier, du Taureau et des Gémeaux, par lesquels le soleil passe au printemps.

    Terme de botanique. Se dit des plantes dont les fleurs s'épanouissent au printemps.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

VERNAL, adj. (Physiq. & Astron.) se dit de ce qui appartient à la saison du printems. Voyez Printems.

Signes vernaux sont ceux que le soleil parcourt durant la saison du printems, savoir le Bélier, le Taureau, les Gemeaux. Voyez Signe.

Equinoxe vernal est celui qui arrive lorsque le soleil commence à monter de l’équateur vers le pole du nord. Voyez Équinoxe.

Section vernale est l’endroit où l’écliptique coupe l’équateur, & où commencent les signes vernaux. On l’appelle autrement section du printems, premier point du Bélier ou d’aries. Chambers.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « vernal »

(XIIe siècle) Emprunt au bas latin vernalis (« printanier »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. et espagn. vernal ; ital. vernale ; du lat. vernalis, de ver, printemps.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « vernal »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vernal vɛrnal

Citations contenant le mot « vernal »

  • L'alpaga toison-vernale est l'une des nouvelles montures introduites lors du Patch 8.3 : Visions of N'Zoth de l'extension Battle for Azeroth de World of Warcraft. Découvrez-la en détails dans cet article dédié. Millenium, WoW Monture : L'alpaga toison-vernale - Millenium
  • Pour les Romains, le printemps correspondait de fait au mot «ver» et «vernus» signifiait «printanier» ; il nous en reste une trace patente dans l'adjectif «vernal» indispensable en botanique où sont évoquées les espèces vernales, c'est-à-dire celles qui se développent au printemps. Et comme le mot ne manque pas de singularité, on ne s'étonne pas de lire en 1959, dans ses Mémoires intérieures, que François Mauriac était sensible à «l'odeur vernale des vacances de Pâques». Le Figaro.fr, D'où vient le mot «printemps» ?

Traductions du mot « vernal »

Langue Traduction
Anglais vernal
Espagnol vernal
Italien primaverile
Allemand frühlingshaft
Chinois 春季的
Arabe ربيعي
Portugais vernal
Russe весенний
Japonais ヴァーナル
Basque udaberriko
Corse vernale
Source : Google Translate API

Synonymes de « vernal »

Source : synonymes de vernal sur lebonsynonyme.fr
Partager