La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « vergette »

Vergette

Définitions de « vergette »

Trésor de la Langue Française informatisé

VERGETTE, subst. fém.

A. −
1. Rare. Petite verge (v. ce mot A 3 a). On arrive chez la comtesse: suisse avec hallebarde, huissiers avec leur vergette (Goncourt, Journal, 1857, p. 419).
2. Petite brosse pour nettoyer les étoffes, les vêtements; en partic., petite brosse pour nettoyer les lettres d'imprimerie. Une petite vergette pour nettoyer la lettre (Momoro, Impr., 1793, p. 19).Une bouche lippue d'ivrogne et de satyre, un menton à verrue où s'implantaient quelques poils revêches et durs comme des crins de vergette composaient un ensemble de physionomie digne d'être sculptée (Gautier, Fracasse, 1863, p. 21).
P. anal. Toupet en vergette. Gros visage étonné, cheveux blonds taillés en vergette (Green, Journal, 1929, p. 22).
B. − Spécialement
1. HÉRALD. Pal diminué de largeur. Vergette abaissée. Quand les pals sont au nombre de cinq, ce sont des vergettes (L'Hist. et ses méth., 1961, p. 763).
2. MUS. [Dans les orgues mécaniques] Longue tige de bois qui transmet aux soupapes du sommier le mouvement des touches. [La touche de l'orgue] porte (...) une vergette verticale qui agit sur le fer (Bouasse, Instrum. à vent, 1930, p. 249).
Prononc. et Orth.: [vε ʀ ʒ εt]. Att. ds Ac. dep. 1694. (1694-1835 au plur.). Étymol. et Hist. 1. 1121-34 « petite branche » (Philippe de Thaon, Bestiaire, éd. E. Walberg, 781); 2. 2emoit. xves. « brins de bruyère réunis en poignée pour battre les habits » (Ménagier de Paris, II, 3, éd. J. Pichon, p. 65, var. ms. C); 3. a) 1569 « ornement qui présente des rayures » (Jean le Frere, Antiquitez judaïques par Flave Josephe, 323 ds Delb. Notes mss); b) 1690 hérald. « pal étroit qui n'a que la troisième partie de la largeur ordinaire » (Fur.); 4. 1788 « défaut de certaines pierres » (Buffon, Minéraux, t. 7, p. 422 ds Littré). Dér. de verge*; suff. -ette (-et*).
DÉR.
Vergetier, -ière, subst.a) Vx. Personne qui fabriquait et vendait des vergettes et différentes espèces de brosse. (Dict. xixeet xxes.). Synon. mod. brossier.b) Mod. Personne qui travaille à la fabrication des tiges de fer sur le banc à étirer. (Ds Rob. 1985). [vε ʀ ʒ ətje], fém. [-jε:ʀ]. Ac. 1762: vergettier; 1798-1878: vergetier. 1reattest. 1659 sept. (Lettres Patentes de Louis XIV d'apr. Savary 1723); de vergette, suff. -ier*.
BBG.Gamillscheg (E.). Etymologisches Wörterbuch... Heidelberg, 1969, p. 92. − Quem. DDL t. 24.

Wiktionnaire

Nom commun - français

vergette \vɛʁ.ʒɛt\ féminin

  1. Petite baguette, petite verge.
  2. (Spécialement) Bâtonnet recouvert de glu, pour capturer les oiseaux.
    • Le fils de François y « faisait le poste » aux ortolans, à grands renfort de vergettes et de glu ; il en avait souvent jusque dans les cheveux. — (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, pages 10-11.)
  3. (Architecture, Vitrerie) Tige métallique à faible section qui renforce la solidité d’un panneau de vitrail.
  4. (Vieilli) Brosse servant à nettoyer des vêtements, des étoffes, etc.
    • Il faut donner deux ou trois coups de vergette à cet habit, à ce chapeau.
    • La peau a ses usages, on en fait des cribles, comme l'on fait aussi des vergettes, des brosses, des pinceaux avec les soies. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle des animaux, « Le Cochon, le Cochon de Siam et le Sanglier », in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 634.)
  5. (Par extension) (Désuet) Coiffure, cheveux coupés assez ras pour qu’ils se dressent comme les poils d’une brosse.
    • Tantôt hauts, tantôt courts, frisés & plats, poudrés, teints, parfumés, en cadenette, en vergette. — (Antoine-Angélique Chomel, Aménités littéraires,, Éd.Vincent, Paris 1773)
    • Le personnage en question pouvait avoir vingt-cinq ans. Gros visage étonné, cheveux blonds taillés en vergette. — (Julien Green, Journal intégral, tome Ier : 1919-1940, 29 décembre 1929 ; Éditions Robert Laffont, coll. Bouquins, Paris, 2019, page 152)
  6. Cercle qui tend la peau d’un tambour.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VERGETTE (vèr-jè-t') s. f.
  • 1Petite verger.

    Terme de blason. Pal étroit, qui n'a que la troisième partie de la largeur ordinaire.

  • 2Au sing. ou au plur. Vergette ou vergettes, époussette, brosse composée de soies de sanglier ou de menus brins de bruyère. Brosses ou vergettes à nettoyer, le cent pesant à XXX livres. - Bruyères à faire vergettes, x livres, Déclar. du roi, nov. 1640, tarif. Pour peigner les draps, pour les débourrer, on employait des vergettes faites avec des piquants de hérisson, Pastoret, Instit. Mém. inscr. et belles lett. t. v, p. 98.

    Cheveux en vergette, cheveux coupés assez ras pour présenter comme une vergette, une brosse.

  • 3Cercle qui sert à soutenir et à bander les peaux dont on couvre les tambours.
  • 4Défaut de certaines pierres. Ces pierres, ainsi que toutes les autres substances transparentes et cristallisées, sont sujettes aux glaces, aux points, aux vergettes ou filets…, Buffon, Min. t. VII, p. 422.

HISTORIQUE

XIVe s. Se l'en fiert [frappe] le chief o [avec] une legiere vergete seche aussi comme de saus [saule], et il sonne vui [vide], c'est signe de froisseure de cran [crâne], H. de Mondeville, f° 51, verso. Faites escourre [secouer] vos robes, pour oster la grosse pouldre, puis netoier à unes vergettes seches, Ménagier, II, 3.

XVIe s. Nostre langue, comme une plante et vergette, n'a point encores fleury, Du Bellay, J. I, 5, verso. Pour la cage et l'oiseau je veux mettre un panier D'artifice enlacé de vergettes d'ozier, Ronsard, 736.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

VERGETTE, s. f. en terme de Vergettier, est un ustencile de ménage qui sert à nettoyer les meubles & les habits. On lui donne encore le nom de brosse, qui pourtant ne signifie pas tout-à-fait la même chose que vergette ; mais comme il est d’usage presque par tout de confondre ces deux termes, nous ne les séparerons point, & nous n’en ferons ici qu’un article.

Il se fait des vergettes de plusieurs matieres, de diverses formes, & pour differens usages. On y employe de trois sortes de matieres, de la bruyere, du chiendent & du poil, en soie de sanglier, qu’on tire de Moscovie, d’Allemagne, de Lorraine, de Danemarck. Voyez ces trois matieres differentes chacune à leur article.

Il y en a de rondes, de quarrées, sans manche, à manche, de doubles & même de triples ; quelques-unes sont garnies d’une manicle, à l’usage des cochers ; d’autres d’une courroye de pié, à l’usage des frotteurs ; enfin il y a des brosses à decroter de deux especes ; celles de la premiere espece sont les plus fortes & les plus courtes, & se nomment proprement décrotoires, les autres sont les plus fines ; les plus douces, ont le poil plus long, & se nomment polissoires.

De toutes ces vergettes, il y en a qui servent de peigne pour la tête aux enfans, ou de ceux qui se sont fait raser les cheveux. Celles-ci aux habits, aux meubles ; celles là pour panser les chevaux, nettoyer les carrosses & frotter les planchers ; enfin, il y en a aussi qui servent pour balayer, & qu’on appelle pour cela balais de poil.

De toutes ces vergettes, il n’y a que celles pour la tête des enfans, qu’on fasse d’une maniere différente de celle des autres qu’on fabrique toutes de cette façon. En pliant le poil en deux & en le faisant entrer à force, par le moyen d’une ficelle qui prend le poil au milieu, dans des trous d’une petite planche de hêtre mince, sur laquelle cette ficelle se lie fortement. Quand tous les trous sont remplis, on coupe la soie égale & unie avec des gros ciseaux, ou des forces.

Vergette, adj. m. terme de Blason, ce mot signifie un pal retréci, qui n’a que la troisieme partie de sa largeur. Sublet des Noyers porte d’azur au pal bretessé d’or, chargé d’une vergerte de sable ; quand l’écu est rempli de pals, depuis dix & au-delà, on dit qu’il est vergetté. (D. J.)

Vergettes, s. f. pl. (terme de Boisselier.) cercles de bois ou de métal, qui servent à soutenir & à faire bander les peaux dont on couvre le tambour.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « vergette »

Dimin. de verge ; bourg. varjôtte ; prov. et esp. vergueta ; it. verghetta. On trouve au XVe siècle vergete avec le sens de bague, comme verge.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de verge, avec le suffixe -ette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vergette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vergette vɛrʒɛt

Citations contenant le mot « vergette »

  • Parmi les douze toilettes recensées pour les membres de la famille d’Orléans, celui de Charlotte-Aglaé d’Orléans (1700-1761) est de loin le plus complet et le plus lourd (plus de 37 kg) jamais offert à une fille de France. Il comporte 41 pièces, dont quinze sont répertoriées aujourd’hui et onze sont mises en vente par Christie’s : un carré, deux boîtes à poudre, un crachoir, une aiguière et son bassin, une paire de pots et leurs couvercles, un flacon à parfum, une gantière et une vergette. À titre de comparaison, le service de toilette de la reine Marie-Antoinette, livré en 1789, ne compte que 37 pièces, et celui de la duchesse de Cadaval fait entre 1738 et 1739 ne pèse que 26,250 kg. Cadeaux de mariage ou de diplomatie de prédilection de Louis XIV, ce service de toilette a été offert à Charlotte-Aglaé d’Orléans, petite-fille du Roi Soleil, lors de son mariage au duc de Modène, François-Marie III d’Este (1698-1780) en 1720. Le lot a été commandé par Philippe II d’Orléans, dit le Régent (1675-1723) à l’orfèvre français Nicolas Besnier, légataire de l’héritage ornemaniste de Claude Ballin et Nicolas Delaunay, créateurs de l’orfèvrerie de Louis XIV et spécialiste des toilettes royales. Les poinçons de toutes les pièces datés, en 1717 et 1719, indiquent que le service a été fabriqué et livré très rapidement. L’ensemble, qui provient d’une collection privée, a échappé aux fontes royales et révolutionnaires grâce à son envoi à Modène puis son legs à la deuxième fille de Charlotte-Aglaé, Mathilde (1729-1803), qui n’a pas de descendance directe. Connaissance des Arts, Trésor à vendre : Le Louvre acquiert une grande partie du dernier service de toilette royal d'époque Régence | Connaissance des Arts
  • Chacun s’affaire à cueillir des laitues sauvages, de la vergette (petite plante à la bouche pimentée), de l’ail sauvage, des plantes de la famille des pissenlits, plantin, oseille, bourrache, lamier, mâche etc. , Fricassée de brèdes sauvages - Le journal du Gers

Traductions du mot « vergette »

Langue Traduction
Anglais vergette
Espagnol vergette
Italien vergette
Allemand vergette
Chinois 普通话
Arabe نبات الفرجيت
Portugais vergette
Russe vergette
Japonais バーゲット
Basque vergette
Corse vergette
Source : Google Translate API

Synonymes de « vergette »

Source : synonymes de vergette sur lebonsynonyme.fr

Vergette

Retour au sommaire ➦

Partager