La langue française

Vagabonder

Sommaire

  • Définitions du mot vagabonder
  • Étymologie de « vagabonder »
  • Phonétique de « vagabonder »
  • Citations contenant le mot « vagabonder »
  • Traductions du mot « vagabonder »
  • Synonymes de « vagabonder »

Définitions du mot vagabonder

Trésor de la Langue Française informatisé

VAGABONDER, verbe intrans.

A. −
1. Aller, voyager au hasard, à l'aventure. Synon. bourlinguer (fam.), vadrouiller (fam.).Vagabonder au Brésil, à Paris; vagabonder sur les grands chemins, dans la campagne. Dans ces bois [des Cévennes] où il allait vagabonder tout le jour, il avait des rêveries de petit solitaire, des contemplations de petit berger (Loti, Spahi, 1881, p. 29).Il avait vingt ans à l'époque de la grande crise et il avait vagabondé à travers l'Amérique, caché dans des fourgons de marchandises, tour à tour colporteur, plongeur, serveur, masseur, terrassier, maçon, vendeur et au besoin cambrioleur (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 304).
P. anal. Marcher çà et là, sans but. Synon. déambuler, errer, rôder (péj.).Vagabonder dans la rue. Il se posta dans la rue, vagabonda sur le trottoir, descendit jusqu'au bal des Mille-Colonnes, regarda chez le pharmacien (Huysmans, Sœurs Vatard, 1879, p. 321).
2. Faire le vagabond, être vagabond, vivre sans gîte, ni profession. Mes camarades étaient de ces bandits, de ces forbans qui, après avoir maraudé et vagabondé dans tous les pays possibles, finissent par prendre du service dans une légion étrangère quelconque (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Mohammed-Frip., 1884, p. 270).
DR. Commettre le délit de vagabondage. Je demandai de quel crime elle était coupable (...) « Ça n'a commis aucun crime, répondit le sergent de ville, mais ça vagabonde (...) » (Dumas père, G. Lambert, 1844, II, 8, p. 242).
3. [Le suj. désigne un animal] Errer, divaguer en quête de nourriture; p. ext., aller, se déplacer sans but apparent. Étendus sur le bord d'une chaloupe, ils regardaient les poissons vagabonder dans l'eau, claire comme le ciel (Flaub., St Julien l'Hospitalier, 1877, p. 108).[La chatte] vagabonde dans les petites branches, toute blanche dans la nuit, et parle aux oiseaux endormis, avec simplicité, dans l'espoir qu'ils vont venir se faire manger complaisamment (Colette, Cl. école, 1900, p. 178).
4. P. anal., littér. [Le suj. désigne une route, un cours d'eau] Dessiner un tracé sinueux, capricieux. Partout des sentiers vagabondent sur ces croupes ombragées (Amiel, Journal, 1866, p. 361).Ce n'était jadis qu'un dédale de marais et de lagunes, entre lesquels vagabondaient des rivières à fortes crues (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum., 1921, p. 59).
B. − Au fig. Passer d'un sujet à un autre, d'un objet à un autre. Pensées, rêveries qui vagabondent; laisser la causerie, la conversation vagabonder. Cette certitude intérieure laissait à son imagination toute liberté de vagabonder un instant autour de ce projet fantaisiste (Martin du G., Thib., Épil., 1940, p. 773).
[P. méton.] Laisser aller son imagination, ses pensées. On raisonne, c'est-à-dire on vagabonde, chaque fois qu'on n'a pas la force de s'astreindre à faire passer une impression par tous les états successifs qui aboutiront à sa fixation (Proust, Temps retr., 1922, p. 882).Bien qu'assis à ses côtés, l'enfant vagabondait loin de lui (Mauriac, Chemins mer, 1939, p. 137).
REM. 1.
Vagabondance, subst. fém.Fait de vagabonder, errance; au fig., fait de passer d'un objet à un autre sans s'arrêter, sans se fixer. Constante vagabondance du désirune des principales causes du détériorement de la personnalité (Gide, Journal, 1912, p. 358).
2.
Vagabondant, -ante, part. prés. en empl. adj.Qui vagabonde, mène une vie errante. La bohémienne (...) était restée une fille de ces primitives populations vagabondantes de l'Himalaya (E. de Goncourt, Zemganno, 1879, p. 33).
3.
Vagabonderie, subst. fém.Fait de vagabonder, d'aller au hasard, à l'aventure. Il me semble que, Montmartre et moi, ayons été faits l'un pour l'autre, de 1865 (...) à 1871, époque où la vie de famille fit place pour moi à la vie de collège et la vagabonderie turbulente de la rue aux tristesses provinciales (Courteline, Les Linottes, av.-pr., s.d. [1929], p. 2).
Prononc. et Orth.: [vagabɔ ̃de], (il) vagabonde [-bɔ ̃:d]. Ac. 1762: vagabonner; 1835: vagabonder ou vagabonner (id. ds Littré: vagabonder ,,on dit aussi vagabonner``); dep. 1878: vagabonder. Étymol. et Hist. 1. 1364-73 [date du ms.] « mener une vie errante », ici part. prés. adj. vagabondant parmi les champs (Bersuire, Tit. Liv., ms. Ste-Gen., fo188a ds Gdf. Compl.); 1497 vagabunder (P. Rivière, La Nef des folz du monde, éd. E. Dubruck, chap. 59, p. 377); 1836 en partic. « commettre le délit de vagabondage » (Balzac, Lettres Étr., t. 1, p. 343: un neveu qui vagabondait dans Paris [...] sans pain, sans souliers, sans vêtements); 2. 1588 [éd.] fig. « passer sans cesse d'un objet à un autre, sans s'y attacher » (Montaigne, Essais, III, 9, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, p. 994: Mon stile et mon esprit vont vagabondant de mesme); 3. 1838 « errer çà et là, sans but à l'aventure » (Barb. d'Aurev., Memor. 2, p. 259); 4. 1857 « (d'un animal domestique) mener une vie errante » (Flaub., MmeBovary, t. 1, p. 49: sa pensée, sans but d'abord, vagabondait au hasard, comme sa levrette, qui faisait des cercles dans la campagne). Dér. de vagabond*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 160. Bbg. François (A.). La Désinence « ance » dans le vocab. français... Genève; Lille, 1950, p. 76 (s.v. vagabondance). − Quem. DDL t. 25 (s.v. vagabonderie).

Wiktionnaire

Verbe

vagabonder \va.ɡa.bɔ̃.de\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Être vagabond, faire le vagabond.
    • Il y a aussi ceux qui ont gobelotté tandis qu'ils étaient jeunes, laissant leurs enfants vagabonder et prendre de mauvaise habitudes ; […]. — (Émile Thirion, La Politique au village, p. 138, Fischbacher, 1896)
  2. (Figuré) Errer sans but.
    • Sa pensée, sans but d’abord, vagabondait au hasard ; — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, Michel Lévy frères, Paris, 1857)
    • Alors, ces dames, toujours conduites par Denise, vagabondèrent. On les revit de nouveau dans tous les rayons. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • Nourris de lait sûri, d'orties, puis de grenailles de pommes de terre, finalement poussés au seigle jusqu'à frôler le coup de sang, les cochons vagabondent tout le jour dans le pachis — le clos — autour de la maison, […]. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  3. (Par extension) Errer ; voyager sans cesse.
    • Depuis qu’elle ne vagabondait plus à l’étranger et en province, elle fréquentait à Paris les pèlerinages qui avaient lieu en l’honneur de la Sainte Vierge […]. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VAGABONDER (va-ga-bon-dé) v. n.
  • Être vagabond, faire le vagabond. Une Mme de Valençay… vagabonde depuis trois ans d'abbaye en abbaye, Sévigné, 22 nov. 1692.

    On dit aussi vagabonner, Dict. de l'Acad.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir

HISTORIQUE

XVIe s. Mon style et mon esprit vont vagabondant, Montaigne, IV, 137. Il m'estoit bien facheux de me resoudre à prendre Le chemin de l'exil… Le royaume laisser que j'allais attendant, Pour, pauvre et sans moyens, aller vagabondant, De Brach, Hierusalem, f° 33, recto.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « vagabonder »

Vagabond.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dénominal de vagabond.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vagabonder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vagabonder vagabɔ̃de

Citations contenant le mot « vagabonder »

  • J'ai parfois l'impression de vagabonder autour du monde dans le seul but d'accumuler le matériau de futures nostalgies. De Vikram Seth
  • Alors que le soleil se couche derrière les crêtes du Jura, une pelote d’épingles promène son museau dans les herbes à la recherche d’insectes à se mettre sous la dent. La scène ne se déroule pas aux abords d’un village, mais dans le quartier de Gratte-Semelle, sur les hauts de Neuchâtel. «Mon voisin et moi observons régulièrement des hérissons vagabonder entre nos jardins à la tombée de la nuit», sourit Michel Blant, biologiste et responsable de l’association Nos voisins sauvages. , Le hérisson, armé pour le béton - La Liberté
  • Assez grands pour pouvoir écrire ses envies, ses pensées, ses pérégrinations dans la nature ; pas trop grands pour tenir dans le sac et à emporter partout, ces deux carnets à la couverture cartonnée, fermée par un élastique, alternent des pages blanches à compléter, des pages regroupant des informations et des aquarelles sur des espèces animales et végétales des campagnes françaises. De quoi laissez vagabonder son imagination et la retranscrire… , Cantal. Vient de paraître : deux carnets « nature » pour prendre des notes  | Actu Cantal
  • « Murs… mûres ». Deux homonymes qui peuvent ne faire qu’un mot pour exprimer l’eau qui coule ou le fait de chuchoter quelques douceurs au creux d’une oreille. À l’instar des amoureux de la langue qui peuvent jouer à foison avec ces mots, les photographes sont invités à s’en emparer à l’occasion du 8e concours organisé par la municipalité de Pont-Scorff. Ils peuvent laisser vagabonder leur imaginaire, courir leur regard le long des murs ; cela tombe bien, le street art est à l’honneur avec l’édition 2020 de l’Art chemin faisant. Mais aucune obligation de rester à Pont-Scorff, ni d’immortaliser le moment présent. Le Telegramme, Les photographes invités au concours « Murs… mûres » jusqu’au 12 octobre - Pont-Scorff - Le Télégramme

Traductions du mot « vagabonder »

Langue Traduction
Anglais wander
Espagnol deambular
Italien vagare
Allemand wandern
Chinois 漫步
Arabe تجول
Portugais perambular
Russe блуждать
Japonais さまよう
Basque noragabe ibili
Corse vagare
Source : Google Translate API

Synonymes de « vagabonder »

Source : synonymes de vagabonder sur lebonsynonyme.fr
Partager