La langue française

Trimarder

Sommaire

  • Définitions du mot trimarder
  • Étymologie de « trimarder »
  • Phonétique de « trimarder »
  • Citations contenant le mot « trimarder »
  • Images d'illustration du mot « trimarder »
  • Traductions du mot « trimarder »
  • Synonymes de « trimarder »

Définitions du mot « trimarder »

Trésor de la Langue Française informatisé

TRIMARDER, verbe

Arg. ou pop., vieilli
A. − Empl. intrans.
1. Vagabonder; en partic., se déplacer de ferme en ferme ou de ville en ville pour chercher de l'ouvrage. Synon. trimer (v. ce mot A 2).Toujours, criait sa moitié, à marauder en Camargue, à trimarder (Arnoux, Rhône, 1944, p. 360).
2. Arg. de la prostitution. Racoler sur la voie publique. Synon. pop. faire le/son trimard*, faire le trottoir*, tapiner.I travaillait quand i lui tombait un œil; c'est sa pauv' femme Rose Lacrevasse qui trimardait pour le nourrir (J. Lévy, Gosses Paris, 1898, p. 16).
B. − Empl. trans. Transporter. Synon. fam. trimbal(l)er.C'étaient les mères, qui venaient trimarder elles aussi les sacs de palmistes avec leur enfant en fardeau supplémentaire (Céline, Voyage, 1932, p. 162).
REM. 1.
Trimardesse, subst. fém.,hapax. Synon. de trimardeuse (infra dér.).C'est une trimardesse que le vieux a ramassée sur le port à Marseille. On ne sait pas d'où elle sort... C'est une roulure (Cendrars, Homme foudr., 1945, p. 108).
2.
Trimardier, -ière, adj.,hapax. Il est venu rôder (...) en quête de vagues rogatons, ainsi qu'il fait chaque soir, trimardier, chapardeur, autour des maisons de Solaire (Genevoix, Rroû, 1931, p. 106).
Prononc.: [tʀimaʀde], (il) trimarde [-maʀd]. Étymol. et Hist. 1. 1628 « se déplacer à pied sur les routes, vagabonder » (O. Chéreau, Le Jargon ou Lang. de l'arg. réformé, p. 52); 2. 1883 « se prostituer » (d'apr. Esn.). Dér. de trimard*; dés. -er.
DÉR.
Trimardeur, -euse, subst.,pop., vieilli. a) Subst. masc. Homme sans domicile et sans ressources qui parcourt les chemins en vivant de menus travaux ou d'expédients; en partic., ouvrier qui trimarde. Synon. chemineau1, trimard (v. ce mot A 2 b), vagabond.Je rentre au logis, aussi las que le trimardeur à besace que j'ai rencontré tout d'abord, à qui j'ai donné quelques sous (Coppée, Franc-parler II, 1896, p. 347).Le palefrin suivait le quai de Jemmapes d'un pas traînant et balancé de trimardeur (Dabit, Hôtel Nord, 1929, p. 101).b) Subst. fém. Prostituée qui racole sur la voie publique. Entre le lever du jour et midi, les « trimardeuses » sont peu actives, sinon, encore une fois, dans le quartier des Halles fréquenté par une clientèle de restaurateurs, d'économes ou de domestiques venus aux provisions (A. Corbin, Les Filles de noce, 1982 [1978], p. 208). [tʀimaʀdœ:ʀ], fém. [-ø:z]. 1resattest. a) 1712 « voleur de grand chemin » (d'apr. Esn.), b) 1894 « ouvrier qui va de ville en ville pour chercher du travail » (ibid.), c) 1896 « vagabond, nomade courant les routes » (Delesalle, Dict. arg.-fr. et fr. arg. d'apr. FEW t. 17, p. 404a); de trimarder, suff. -eur2*. − Fréq. abs. littér.: 10.

Trésor de la Langue Française informatisé

TRIMARDER, verbe

Arg. ou pop., vieilli
A. − Empl. intrans.
1. Vagabonder; en partic., se déplacer de ferme en ferme ou de ville en ville pour chercher de l'ouvrage. Synon. trimer (v. ce mot A 2).Toujours, criait sa moitié, à marauder en Camargue, à trimarder (Arnoux, Rhône, 1944, p. 360).
2. Arg. de la prostitution. Racoler sur la voie publique. Synon. pop. faire le/son trimard*, faire le trottoir*, tapiner.I travaillait quand i lui tombait un œil; c'est sa pauv' femme Rose Lacrevasse qui trimardait pour le nourrir (J. Lévy, Gosses Paris, 1898, p. 16).
B. − Empl. trans. Transporter. Synon. fam. trimbal(l)er.C'étaient les mères, qui venaient trimarder elles aussi les sacs de palmistes avec leur enfant en fardeau supplémentaire (Céline, Voyage, 1932, p. 162).
REM. 1.
Trimardesse, subst. fém.,hapax. Synon. de trimardeuse (infra dér.).C'est une trimardesse que le vieux a ramassée sur le port à Marseille. On ne sait pas d'où elle sort... C'est une roulure (Cendrars, Homme foudr., 1945, p. 108).
2.
Trimardier, -ière, adj.,hapax. Il est venu rôder (...) en quête de vagues rogatons, ainsi qu'il fait chaque soir, trimardier, chapardeur, autour des maisons de Solaire (Genevoix, Rroû, 1931, p. 106).
Prononc.: [tʀimaʀde], (il) trimarde [-maʀd]. Étymol. et Hist. 1. 1628 « se déplacer à pied sur les routes, vagabonder » (O. Chéreau, Le Jargon ou Lang. de l'arg. réformé, p. 52); 2. 1883 « se prostituer » (d'apr. Esn.). Dér. de trimard*; dés. -er.
DÉR.
Trimardeur, -euse, subst.,pop., vieilli. a) Subst. masc. Homme sans domicile et sans ressources qui parcourt les chemins en vivant de menus travaux ou d'expédients; en partic., ouvrier qui trimarde. Synon. chemineau1, trimard (v. ce mot A 2 b), vagabond.Je rentre au logis, aussi las que le trimardeur à besace que j'ai rencontré tout d'abord, à qui j'ai donné quelques sous (Coppée, Franc-parler II, 1896, p. 347).Le palefrin suivait le quai de Jemmapes d'un pas traînant et balancé de trimardeur (Dabit, Hôtel Nord, 1929, p. 101).b) Subst. fém. Prostituée qui racole sur la voie publique. Entre le lever du jour et midi, les « trimardeuses » sont peu actives, sinon, encore une fois, dans le quartier des Halles fréquenté par une clientèle de restaurateurs, d'économes ou de domestiques venus aux provisions (A. Corbin, Les Filles de noce, 1982 [1978], p. 208). [tʀimaʀdœ:ʀ], fém. [-ø:z]. 1resattest. a) 1712 « voleur de grand chemin » (d'apr. Esn.), b) 1894 « ouvrier qui va de ville en ville pour chercher du travail » (ibid.), c) 1896 « vagabond, nomade courant les routes » (Delesalle, Dict. arg.-fr. et fr. arg. d'apr. FEW t. 17, p. 404a); de trimarder, suff. -eur2*. − Fréq. abs. littér.: 10.

Wiktionnaire

Verbe 1

trimarder \tʁi.maʁ.de\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Vagabonder sur les routes.
    • Voilà beau temps que Claudine Bories et Patrice Chagnard, chacun de son côté depuis les années 1970 puis ensemble depuis 1995, trimardent sur les routes du cinéma documentaire. — (Jacques Mandelbaum, « Nous le peuple », documentaire sur la constitution des sans-voix, Le Monde. Mis en ligne le 18 septembre 2019)

Verbe 2

trimarder \tʁi.maʁ.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Transporter sur les routes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « trimarder »

De trimard (route) avec le suffixe verbalisant -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « trimarder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
trimarder trimarde

Citations contenant le mot « trimarder »

  • Ce verbe a plusieurs sens qu’il convient d’énumérer. En effet, «trimarder» signifie d’abord «vagabonder», apprend-on dans Le Trésor de la langue française. Et plus précisément: «se déplacer de ferme en ferme ou de ville en ville pour chercher l’ouvrage». On trouve une première occurrence de ce terme d’argot dès 1628. Le Figaro.fr, Cinq verbes rares (et irrésistibles) de la langue française
  • Il est souvent ligoté dans la rubrique « Écrivain voyageur », c’est vraiment réducteur. Comme s’il suffisait de bourlinguer, et de trimarder, à pied, à cheval, ou en bateau, puis d’écrire et de publier. Segalen, c’est l’anti-Loti. Pas le genre à tomber dans le pot-pourri du pittoresque, avec du « Pêcheur d’Islande », du Pays basque, et « Trois dames de la Kasbah », en passant par Ispahan. Parmi les officiers de marine qui écrivent, Segalen préfère Claude Farrère à Pierre Loti. Les deux seront élus à l’Académie française, mais ils ne sont pas dans « La Pléiade », la prestigieuse collection de Gallimard où deux volumes de Segalen seront publiés en octobre 2020. « Trop vécu pour être écrit », lance-t-il, en supprimant un poème de l’édition de Stèles qu’il n’estime pas assez abouti. C’est dire son exigence d’écrivain, tout court. « Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux », écrivait Marcel Proust, prix Goncourt en 1919. Le Telegramme, Segalen. Poète, médecin et voyageur - Une semaine avec Segalen - Le Télégramme

Images d'illustration du mot « trimarder »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « trimarder »

Langue Traduction
Anglais hike
Espagnol caminata
Italien escursione
Allemand wanderung
Chinois 远足
Arabe رفع
Portugais caminhar
Russe поход
Japonais ハイキング
Basque ibilaldi
Corse caminata
Source : Google Translate API

Synonymes de « trimarder »

Source : synonymes de trimarder sur lebonsynonyme.fr
Partager