Tranchet : définition de tranchet


Tranchet : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TRANCHET, subst. masc.

A. − ARCHÉOL. Outil présentant un tranchant transversal en biseau, obtenu par éclatement ou polissage (d'apr. Bréz. Pierre 1968). De même que le burin, le tranchet existait déjà au Moustérien (...) et nous en avons trouvé qui sont caractéristiques dans les alluvions de la Bournègre (S. Blanc, Init. préhist., 1932, p. 82).
B. − CORDONN. Outil à main sans manche, constitué d'une lame d'acier et destiné à couper le cuir ou la peau (d'apr. Chauss. 1969). Tranchet à parer. Il se procure un tranchet de cordonnier, saisit le moment où le surveillant descend pour faire sa ronde, lui porte un coup par derrière (Pinel, Alién. ment.,1801, p. 74).
C. − TECHNOLOGIE
1. FORGE. Tranchet (d'enclume). Outil de forme triangulaire qui s'encastre dans l'enclume et que le forgeron utilise pour couper ou entailler le fer rouge. Coupage au tranchet (PeyrouxTechn. Métiers1985).
2. PLOMB., SERR. Petite tranche utilisée pour couper à chaud de menues pièces de plomb ou de fer (d'apr. Jossier 1881).
Prononc. et Orth.: [tʀ ɑ ̃ ʃ ε]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. 1. 2emoit. xiiies. [ms.] « outil du cordonnier » (Dit des Fèvres ds A. Jubinal, Jongleurs et trouvères, p. 135: Ja sueur ne cordoanier Ne porroient lor cuir tranchier Ne a coutel ne a trenchet); 2. 1364 « couteau » (Arch. nat. JJ 96, pièce 178 ds Du Cange, s.v. tranchetus: quemdam cultellum nuncupatum vulgariter tranchet); 3. 1676 « outil servant à couper les petites pièces de fer à chaud » (Félibien). Dér. de trancher*; suff. -et*.

Tranchet : définition du Wiktionnaire

Nom commun

tranchet \tʁɑ̃.ʃɛ\ masculin

  1. Objet tranchant.
    • […] et il m'arrivait de me réveiller la nuit, au milieu d'un cauchemar où les poteaux sinistres et le blême tranchet de la guillotine semblait attendre que mon tour arrivât de faire connaissance avec eux. — (Francis Carco, Maman Petitdoigt, La Revue de Paris, 1920)
    • Il ne subsiste plus
      que la valeur du pain
      aux yeux blancs
      qu'entame un tranchet
      dans la pénombre.

      — (Jean Follain, Des heures, « Valeur du pain », dans l´Anthologie de la poésie française, vol. 12 [Le vingtième siècle, tome II]; Éditions Rencontre, Lausanne, 1967, page 249)
    1. (Archéologie) Outil tranchant, obtenu par éclatement ou polissage.
      • De même que le burin, le tranchet existait déjà au Moustérien (…) et nous en avons trouvé qui sont caractéristiques dans les alluvions de la Bournègre. — (S. Blanc, Init. préhist., 1932, page 82)
    2. Outil d’acier plat et effilé, servant aux cordonniers, aux bourreliers à couper le cuir.
      • Quant au nommé Féraud, il avait installé son établi à l’orée des arbres, moitié à l’ombre, moitié au soleil, il était tout simplement en train de façonner une semelle au tranchet. Il chantonnait. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 229)
      • Il prenait un morceau de cuir qui trempait dans une cuvette, le martelait, le découpait aux dimensions voulues à l’aide d’un tranchet. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 120)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Tranchet : définition du Littré (1872-1877)

TRANCHET (tran-chè ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des tran-chè-z affilés ; tranchets rime avec traits, paix, succès, etc.) s. m.
  • Outil plat pour couper le cuir.

    Couteau à l'usage du formier.

    Outil du plombier pour couper le plomb.

    Outil du serrurier pour couper le fer chaud, etc.

HISTORIQUE

XIVe s. Tenens in altera manu quemdam cultellum nuncupatum vulgariter tranchet, Du Cange, tranchetus.

XVIe s. Le singe prenoit son tranchet et decoupoit le cuir de Blondeau comme il l'avoit vu faire, Despériers, Contes, XX.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Tranchet : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

TRANCHET, s. m. (Outil de Cordonnier.) espece de long couteau de fer fort plat & fort acéré, avec un manche de bois léger. Il sert à couper le gros cuir pour en faire les semelles de dessous, & à les redresser ou rogner quand elles sont cousues au soulier. On en fait aussi les chevilles des talons ; les marchands de crespin les vendent. (D. J.)

Tranchet, s. m. (Serrurerie.) c’est un outil de serrurier, qui sert à couper de petites pieces de fer à chaud. Voyez l’article Tranche. La seconde s’appelle aussi tranchet. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tranchet »

Étymologie de tranchet - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Mot composé de tranche et -et → voir tranchette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de tranchet - Littré

Trancher ; wallon, treinchet.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tranchet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tranchet trɑ̃ʃɛ play_arrow

Citations contenant le mot « tranchet »

  • On serait tenté de ne rien dire, de garder pour soi cette adresse encore confidentielle. Taire l'existence de l'Atelier du Tranchet serait d'autant plus facile que cette discrète et jeune officine échappe aux circuits balisés qui guident habituellement les pas de l'amateur de souliers d'exception. Pas de vitrine dans le Paris cachemiré. Le rare a parfois des pudeurs de sainte-nitouche qui sait susciter désir et convoitise. Pas de patronyme pour nom d'entreprise, le trio à la tête de la société a privilégié la symbolique d'un outil indispensable au travail du cuir: le tranchet. Cette lame d'acier est l'âme d'un métier que Christophe Corthay et Christophe Algans, maîtres bottiers, tous deux compagnons du devoir passés par des maisons de renom, ont eu envie d'exercer autrement. Librement, plus follement. Quand ils ont pris leur saint-crépin pour filer dans le nord du XIXe arrondissement, un quartier de la capitale en pleine mutation, leur envie était de retrouver l'exaltation de la création et un rapport plus intime avec le client accueilli comme dans le loft d'un particulier. Le Figaro.fr, Atelier du Tranchet: le luxe d'une audace taillée sur mesure

Traductions du mot « tranchet »

Langue Traduction
Corse sciaccadore
Basque slicer
Japonais スライサー
Russe ломтерезки
Portugais fatiador
Arabe تقطيع اللحم
Chinois 切片机
Allemand allesschneider
Italien affettatrice
Espagnol rebanador
Anglais slicer
Source : Google Translate API

Synonymes de « tranchet »

Source : synonymes de tranchet sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires