La langue française

Traîtreux

Sommaire

  • Définitions du mot traîtreux
  • Étymologie de « traîtreux »
  • Phonétique de « traîtreux »
  • Citations contenant le mot « traîtreux »
  • Images d'illustration du mot « traîtreux »
  • Traductions du mot « traîtreux »

Définitions du mot traîtreux

Trésor de la Langue Française informatisé

TRAÎTREUX, -EUSE, adj.

A. − Vx. [En parlant d'une pers.] Qui manifeste un esprit de trahison. Je n'ai pas perdu un mouvement de sa physionomie.Et tu l'as trouvée comment?Traîtreuse (A. Dumas ds Lar. 19e).
B. − Vieilli. [En parlant d'une chose]
1. Qui a le caractère de la trahison, de la perfidie. Cerise, guidée par la traîtreuse lettre de Baccarat, s'était rendue rue Serpente, et de là avait été conduite par Colar dans la maisonnette de Bougival (Ponson du Terr., Rocambole, t. 1, 1859, p. 388).
2. Synon. de traître (v. ce mot II B).Aux bronches, des lésions traîtreuses, profondes, qu'on n'a découvertes que plusieurs jours après... Vous devinez le reste: laryngo-trachéites successives (Martin du G., Thib., Épil., 1940, p. 886).
Prononc.: [tʀ εtʀø], fém. [-ø:z], [-e-]. Étymol. et Hist. 2emoit. xiiies. (Chastie Musart, Richel. 19152, fo106f ds Gdf. Compl.), rare à partir du xviies. Dér. de traître*; suff. -eux*, -euse.
DÉR.
Traîtreusement, adv.a) Par trahison, en traître, d'une manière traîtresse. Les juges l'accusaient-ils, elle ou les siens, d'avoir feint de se rendre pour attaquer traîtreusement l'ennemi? (A. France, J. d'Arc, t. 2, 1908, p. 298).b) Synon. de sournoisement, insidieusement.L'opium ensuite, qu'une fois on a fumé par ennui, par désœuvrement, pour savoir... et qui devient traîtreusement un besoin, un recours contre la nostalgie, le cafard (Tharaud, Paris-Saïgon, 1932, p. 223). [tʀ εtʀøzmɑ ̃], [tʀe-]. Ac. 1694, 1718: traistreusement; dep. 1740: traîtreusement. 1reattest. ca 1280 traïtreusement (Girart d'Amiens, Escanor, 20515 ds T.-L.), de traîtreux, suff. -ment2*; cf. traitrement « id. » ca 1180 (Fierabras, éd. A. Kroeber et G. Servois, 4986 traïtrement) − xvies. ds Hug., encore utilisé par Malherbe (v. Littré, Guérin). − Fréq. abs. littér.: 69.

Wiktionnaire

Adjectif

traîtreux \tʁɛ.tʁø\ masculin

  1. (Vieilli) Traître, perfide, qui manifeste un esprit de trahison.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TRAÎTREUX (trê-treû, treû-z') adj.
  • Qui a le caractère de la trahison, de la perfidie, en parlant des choses. C'est ce même Humbert que M. le duc d'Orléans voulut envoyer à la Bastille par le traîtreux conseil d'Effiat, Saint-Simon, 428, 196. L'écueil traîtreux et redoutable des hypothèques occultes, Philippe Dupin, dans LEGOARANT.

HISTORIQUE

XVe s. Et quant je la voi si diverse, La trahitouse et la perverse, Froissart, Poesies mss. p. 153.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

TRAÎTREUX. Ajoutez : - REM. Ce mot n'est pas seulement de Saint-Simon ; il se trouve aussi dans Mme de Sévigné : Je vous avoue, ma bonne, que je suis surprise de cette colique traîtreuse, qui vous a prise au milieu de votre repas, à Mme Grignan, 14 fév. 1680, dans Lettres inédites, éd. Capmas, t. II, p. 97.

HISTORIQUE

Ajoutez :

XVIe s. Childebert, roy d'Austrasie, qui, pour venger la traistreuse mort du roy Sigebert son pere, mettoit toutes pieces en œuvre envers le roy Gontran son oncle, Pasquier, Rech. V, 25.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « traîtreux »

 Dérivé de traître avec le suffixe -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dérivé de traître.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « traîtreux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
traîtreux traitrø

Citations contenant le mot « traîtreux »

  • Salamou ‘alikoum. Bien avant le traîtreux assassinat du gténéral Qassem Soleïmani, l’Amérique qui ignore le repos mais se plaît à porter tort aux pays de Musulmans a couvert de sa protection des préparations odieuses de séparation de l’Irak en régions autonomes, avec l’aide des plats valets Sio-Saoudistes, l’émir félon d’Arabie et son ami l’émir Mohammed Ben-Zayed héritier pour notre malheur du trône d’Abou-Dhabi. Je déposes à cette fin un article pris sur le site middle east eye, de la plume de David Hearst rédac-chef qui a des contacts et des moyens relationels personnels d’information. D’ailleurs, les vraies causes de la démission du premier ministre Irakien sont environnées de mystère. Selon certaines rumeurs, le vizir a démissionné non pas suite aux mouvements de rue, mais parce que les Américains s’opposaient à un plan de reconstruction du pays financé par la Chine. J’ai tendance à y croire parce que le pays est solvable et en effet sa reconstruction est finançable par la Chine et d’autres, et on voit mal pourquoi le pays est resté en ruine malgré nous dit-on l’importation de la démocratie n’eussent été les menées hostiles. Voici l’article qui fera je pense roussir de honte la barbe des vils Saoudistes qui pilulent sur ce forum. Oumma, "Dehors les Américains !" : les partisans de Moqtada al-Sadr se mobilisent vendredi à Bagdad
  • L'Hospice du Grand-Saint-Bernard se trouve sur le col éponyme, un passage traîtreux situé à près de 2500 mètres d’altitude qui relie Martigny, dans le canton du Valais, à Aoste, en Italie. Les voyageurs y trouvent gite et couverts depuis près de 1000 ans. L'hospice et ses chiens auraient sauvé plus de 2000 vies durant cette période. SWI swissinfo.ch, Barry, le Saint-Bernard: le chien devenu héros - SWI swissinfo.ch
  • La fascination pour ce film me vient fondamentalement de l’“ambiance” où l’action évolue : quelques-uns de ces jours de janvier, piquants, froids et éternellement brumeux, solitaires avec partout des traces de neige et quelques flocons incertains, la Place Vendôme vide ainsi que la Concorde désertée comme je me les rappelle certains jours de solitude glacée des hivers des années 1960 ; les routes incertaines et solitaires hors des autoroutes encore si rares, bosselées par endroits d’un verglas traîtreux et invisible, avec l’action se déroulant initialement (au début) et finalement (à la fin) dans les mêmes plaines sans fin et sans attraits du Nord, vers Amiens et alentour ; là où l’uniformité de l’univers brumeux et froid est tranchée par instant par la silhouette d’une automobile circulant sur une route plate et droite qu’on ne distingue pas, ou par un de ces spectres surgis du passé stérile de l’ère industrielle qui se dresse dans sa vaniteuse prétention réduite à la néantisation ; l’une ou l’autre de ces usines abandonnées où l’on faisait de l’aguichante betterave du sucre industriel qui assurait les fortunes des bourgeois dans leurs hôtels particuliers parisiens, du temps d’après-Talleyrand, fantômes eux aussi d’une époque révolue et méprisable plongés dans une ère mini-glaciaire et à-moitié-sombre... Dieu, combien notre époque est-elle uniformément laide, même et surtout dans ses ruines et usines-monuments abandonnées ! Même dans sa nostalgie qui peut être un sentiment si haut et si beau ! Cette époque rabaisse tout ce qu’elle touche, elle transforme les toilettes des duchesses brillantes et froufroutantes en latrines-pisseuses de banlieue... La modernité pue au-delà de tout. Dedefensa.org, Dedefensa.org | Journal dde.crisis de Philippe Grasset | Re-quiem-pour-un-con

Images d'illustration du mot « traîtreux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « traîtreux »

Langue Traduction
Anglais treacherous
Espagnol traicionero
Italien infido
Allemand tückisch
Chinois 奸诈
Arabe غادر
Portugais traiçoeiro
Russe вероломный
Japonais 危険な
Basque treacherous
Corse traditore
Source : Google Translate API
Partager