La langue française

Tournette

Définitions du mot « tournette »

Trésor de la Langue Française informatisé

TOURNETTE, subst. fém.

A. − ARTS GRAPH. Cadre tournant servant à étendre de façon régulière une couche sensible sur une plaque de métal. On part de la gomme arabique, qui se sensibilise à la lumière si on la mélange à du bichromate d'ammonium. Après sensibilisation sur tournette, on copie sous positif. On encre et on dépouille, non plus à l'eau, mais avec de l'eau saturée d'un sel neutre (Civilis. écr., 1939, p. 10-7).
B. − CÉRAM., POT. Plateau circulaire tournant sur lequel sont placées les pièces de céramique pour être tournées ou peintes. La tournette [est un] plateau tournant sur lequel l'ouvrier place son ballon de pâte qu'il façonne avec la main en le faisant tourner (...) avec l'autre main (Al. Brongniart, Arts céram., t. 1, 1844, p. 21).
C. − TECHNOL. Dévidoir tournant sur un pivot vertical. (Dict. xixeet xxes.).
D. − THÉÂTRE. Plateau tournant sur la scène (Dict. xixeet xxes.).
E. − VITRERIE, RELIURE. Instrument composé d'une petite roue très coupante munie d'un manche. Synon. roulette.On a fait aussi le découpage à la tournette (Cl. Duval, Verre, 1966, p. 102).
F. − Petite cage tournante en forme de roue. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc.: [tuʀnεt]. Étymol. et Hist. 1. a) 1373 « dévidoir à pivot vertical » (Miracle de Berthe, 1193 ds Miracle N. D., éd. G. Paris et U. Robert, t. 5, p. 196); b) 1723 « dévidoir sur lequel le chandelier dévide le coton » (Savary); 2. 1756 « plateau tournant au centre duquel on place les vases que l'on veut peindre ou tourner » (Encyclop., t. 6, p. 458, s.v. fayence); 3. 1799 « cage en vannerie » (Disc. et rés. affaire Orgères, 1801, II, 7, 144); 4. 1872 « instrument coupant des vitriers, des relieurs » (Littré). Dér. de tourner*; suff. -ette (-et*).

Wiktionnaire

Nom commun

tournette \tuʁ.nɛt\ féminin

  1. (Génériquement) Dispositif rotatif.
    • Dans l’étape suivante, on a la « tournette », plateau, qui, cette fois, présente à sa face inférieure une cupule s’adaptant sur un pivot fixe. — (George Montandon, L'ologénèse culturelle : Traité d’ethnologie, à OParis chez Payot, 1934, p.519)
    1. (Sculpture) (Poterie) (Modelage) Plan de travail rotatif, sur lequel est posé la sculpture lors de sa création.
      • Ces cuviers sont fabriqués au colombin, par des femmes sur une espèce de tournette. — (Maurice Robert, Les Poteries populaires et les potiers du Limousin et de la Marche, aux éditions FERN, 1972, p. 120)
    2. (Outillage) Roulette coupante utilisée en vitrerie, reliure, cuisine, …
      • Avant de démarrer, posez le verre sur une surface plane, puis réglez la molette de la tournette (outil utilisé par les vitriers). — (Josianne Petit-Jacquin, Méthodes pour découpe circulaire du verre sur systemed.fr. Consulté le 21 février 2018)
    3. (Textile) Dévidoir tournant sur un pivot.
      • […] manquant, sans conséquence fâcheuse pour le tout, devrait se nouer, s’embarrasser encore plus souvent dans le lieu de sa formation que mes soies sur ma tournette. — (Diderot, Rêve de D’Alembert, p. 149)
      1. (Par métonymie) le contenu de ce dévidoir.
        • Nous employons au bobinage du fil, pour dix tournettes ou bobines, une femme gagnant de 4 fr. 20 à 4 fr. 50 par jour. — (Enquête, Traité de commerce avec l'Anglet, t. V, p. 315)
    4. (Commerce) Dévidoir de ficelle pour emballer un paquet.
      • […] afin que le marchand puisse toujours avoir la ficelle à la main. Cette légère machine s’appelle aussi tournette. — (Augustin Roux, Dictionnaire domestique portatif, tome 2, p. 238)
    5. Boite tournante pour amuser les écureuils, cochons d’inde, …
      • A un des bouts de cette boîte, on voit une de trois pouces sur quatre de hauteur, & au bout opposé est un trou rond par lequel l’écureuil passe de sa boîte dans la tournette. — (Jacques Lacombe, Encyclopédie méthodique. Arts et métiers mécaniques, tome 4, 1785, p. 229)
    6. (Théâtre) Plateau disposé sur la scène que l’on peut faire tourner.
      • Quel est le rôle de la tournette dans la scénographie de Retour à la citadelle ? — (François Rancillac, Retour à la citadelle sur theatre-contemporain.net. Consulté le 21 février 2018)
  2. (Encadrement) Pince élastique ou à ressort pour fixer une œuvre sur un chassis.
    • En effet, la tournette, également appelée « accroche amovible » est montée avec des ressorts qui permettent de tenir solidement la toile en place. — (Comment utiliser la tournette ? sur bonplan-maison.fr. Consulté le 21 février 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TOURNETTE (tour-nè-t') s. f.
  • 1Dévidoir sur lequel les chandeliers dévident leurs cotons.

    Dévidoir qui tourne sur un pivot. Une espèce d'écheveau où le moindre brin ne peut être cassé, rompu… devrait se nouer, s'embarrasser encore plus souvent dans le lieu de sa formation, que mes soies sur ma tournette, Diderot, Mém. Rêve d'Alemb.

  • 2Plateau tournant, sur lequel on pose un vase que l'on peint.
  • 3Cage tournante pour les écureuils.
  • 4Jeux de tournettes, jeux où l'on fait tourner une aiguille, et où l'on gagne ce qui est indiqué par le chiffre où l'aiguille s'arrête.
  • 5Instrument coupant à l'usage des vitriers, des relieurs, etc.
  • 6Petites pièces en verre, rondes ou ovales.

HISTORIQUE

XVIe s. Tournette [devidoir], Du Cange, tornum.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

TOURNETTE (tour-nè-t'), s. f. Synonyme de bobine. Nous employons au bobinage du fil, pour dix tournettes ou bobines, une femme gagnant de 4 fr. 20 à 4 fr. 50 par jour, Enquête, Traité de comm. avec l'Anglet. t. V, p. 315.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TOURNETTE, s. f. (Outil d’ouvriers.) petit instrument de bois qui sert à devider de la soie, du fil, de la laine, du coton, &c. Les tournettes sont toujours doubles, & sont composées de deux cylindres de bois léger qui ont chacun leur pivot, sur lequel elles tournent. Les pivots sont attachés sur une planche qui leur sert de pié. (D. J.)

Tournette, en terme de Blondiers ; c’est une espece de lanterne, montée sur un banc à la hauteur de deux piés & demi. Devant la lanterne est planté dans le dessus du banc un bâton qui l’éleve à la même hauteur, de ce bâton en part horisontalement un autre d’un bon pié de long qui soutient la soie autour de la tournette sans qu’elle puisse tomber au pié ; & enfin un autre encore plus petit que celui-ci, qui empêche la soie de remonter quand on la dévide, & qui soutient les centaines découpées, jusqu’à ce qu’on les retire des tournettes. Voyez Découper.

Il faut deux tournettes pour découper & pour dévider, l’une à un bout, & l’autre à l’autre ; souvent on dévide sur le devidoir, voyez Devidoir, mais toujours on découpe aux tournettes, le devidoir étant trop petit de circonférence.

Tournette, terme de Boutonnier ; c’est un ustensile dont les Boutonniers se servent pour dévider la soie ou poil de chevre sur les rochets par le moyen d’un rouet ; la tournette est composée d’une table, sur laquelle sont assujettis perpendiculairement deux broches disposées de maniere, qu’on peut les éloigner ou les approcher, selon la largeur des écheveaux que l’on veut dévider. On passe dans ces broches deux especes de lanternes qui tournent sur ces broches, comme sur leur axe. Voyez la figure, Planche du Boutonnier-passementier.

Tournette, ce sont parmi les Cardeurs, deux roues de bois ausquelles l’arbre du devidoir communique le mouvement qu’il reçoit d’une manivelle que l’on tourne.

Tournette, terme de Chandelier ; les Chandeliers appellent aussi des tournettes, les devidoirs sur lesquels ils devident la méche de leur chandelle pour la mettre en pelotes. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tournette »

Dimin. tiré de tourner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVIIIe siècle) Dérivé de tourner avec le suffixe diminutif -ette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tournette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tournette turnɛt

Citations contenant le mot « tournette »

  • Alors ça sent très bon cette histoire. Déjà, Bert est un génie de la marionnette et le bout de décor vu aujourd’hui laisse présager le meilleur : une maison en maquette sur une tournette, filmée en direct et dont la vidéo est projetée sur une autre maison-tente, à taille réelle elle. Elle accueille les comédiens, parfois en ombre chinoise. On sent qu’il sera question de conte initiatique, de héros et de grands secrets.  Toutelaculture, Johanny Bert et François Chaignaud répètent d'un bout à l'autre de La Villette - Toutelaculture
  • Il faut dire que Simon Stone nous a servi une version « branchée » de l’opéra de Verdi, en situant l’action de nos jours et en faisant de Violetta une star médiatique, une sorte de Kim Kardashian, égérie d’une marque de parfum, qui consulte régulièrement le nombre de ses « followers » sur ses comptes Facebook ou Instagram dont les pages sont projetées en grand sur les hémicycles placés sur une tournette, qui servent de décor. Sont également projetés les SMS qu’elle échange avec sa mère, Flora, son médecin et plus tard Alfredo et son banquier. On apprend ainsi que son cancer a récidivé ce qui ne l’empêche pas de fumer comme un pompier pendant tout le premier acte, et, plus tard, qu’elle est dans une mauvaise passe financière. Nous aurons droit également aux affiches publicitaires de son parfum et aux gros titres des journaux à scandale qui commentent sa liaison avec Alfredo. Le premier acte se situe dans une boîte à la mode où le champagne coule à flots, Puis Violetta sort et se retrouve dans une ruelle où des fêtards fument devant des poubelles. C’est là qu’Alfredo la rejoint pour lui déclarer sa flamme, Après quoi elle quitte les lieux en Uber dans une superbe voiture blanche avant de chanter « Ah ! fors’è lui » en traversant la place des Pyramides pour se retrouver devant un kebab où elle achète de quoi calmer une petite faim. Au deuxième acte Alfredo interprète son air en écrasant du raisin, les pieds nus dans un baquet, Giorgio Germont surprend Violetta en train de traire une vache, puis ils chantent leur duo devant une petite chapelle à plusieurs mètres l’un de l’autre sans savoir quelle attitude adopter. La fête chez Flora est une soirée costumée libertine avec pour décor des tubes de néons multicolores représentant des corps nus en train de copuler de toutes les manières possibles. Au dernier acte nous sommes dans un hôpital où Violetta reçoit sa chimio avant de revenir sur les lieux qu’elle a traversés au début et finir par disparaître dans une ouverture étroite entre deux décors d’où s’échappent d’épais nuages de fumée. , La Traviata (streaming) - Paris (Garnier) - Critique | Forum Opéra

Images d'illustration du mot « tournette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tournette »

Langue Traduction
Anglais spinner
Espagnol hilandero
Italien filatore
Allemand spinner
Chinois 微调器
Arabe الدوار
Portugais spinner
Russe волчок
Japonais スピナー
Basque spinner
Corse spinner
Source : Google Translate API

Synonymes de « tournette »

Source : synonymes de tournette sur lebonsynonyme.fr

Tournette

Retour au sommaire ➦

Partager