La langue française

Tourillon

Sommaire

  • Définitions du mot tourillon
  • Étymologie de « tourillon »
  • Phonétique de « tourillon »
  • Citations contenant le mot « tourillon »
  • Images d'illustration du mot « tourillon »
  • Traductions du mot « tourillon »
  • Synonymes de « tourillon »

Définitions du mot « tourillon »

Trésor de la Langue Française informatisé

TOURILLON, subst. masc.

A. − Synon. rare de tourelle (v. ce mot A).La tour carrée se réunit, par un corps de logis, à la voûte surbaissée qui donne entrée de la cour extérieure dans la cour intérieure du château. Sur cette voûte s'élève un amas de tourillons (Chateaubr., Mém., t. 4, 1848, p. 490).Sur la maison (...) s'étendait une terrasse (...) avec un luxe de tourillons, de créneaux , de girouettes (A. Daudet, Rois en exil, 1879, p. 163).
B. − TECHNOL. Partie cylindrique d'un axe, généralement son extrémité, pivotant dans ou sur une pièce qui la maintient (chape, coussinet, flasque, palier). Tourillons d'un arbre de transmission, d'un balancier, d'une bouche à feu, d'un canon, d'un cylindre, d'un gouvernail, d'une lunette astronomique, d'une manivelle, d'une roue, d'un vilebrequin. Glace (...) mobile entre deux petites colonnes sur deux tourillons (Nosban, Manuel menuisier, t. 2, 1857, p. 82).La benne est basculée autour des tourillons par lesquels elle est suspendue au châssis (Bourde, Trav. publ., 1929, p. 262).V. coussinet ex. 4.
Poteau(-)tourillon. Poteau servant d'axe de rotation à une porte. Poteau-tourillon d'une porte cochère. Les portes qui ferment les écluses, tournent autour d'un poteau tourillon qui fait corps avec elles (Quinette de Rochemont, Trav. mar., t. 1, 1900, p. 369).
C. − MENUIS. Synon. rare de cheville.On perce dans l'une et l'autre des deux pièces à réunir des trous dans lesquels on enfonce et on colle les tourillons (Viaux, Meuble Fr., 1962, p. 7).
Prononc. et Orth.: [tuʀijɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. Ca 1200 torillon « pène » (Raimbert de Paris, Ogier le Danois, 9789 ds T.-L.), subsiste au sens gén. de « pivot » 1260 tore(i)llon (Villard de Honnecourt, Album, 17d, éd. H. R. Hahnloser, p. 45). Dér. de tour2*; suff. -illon (-ille* + -on1*).
DÉR.
Tourillonner, verbe intrans.Tourner autour d'un axe par l'intermédiaire de tourillons. La manivelle est vissée directement sur l'axe. Celui-ci tourillonne dans le flasque de son extrémité (A. Leclerc, Télégr. et téléph., 1924, p. 162).L'arbre à cames (...) tourillonne dans le bloc cylindre sur plusieurs paliers (Chapelain, Techn. automob., 1956, p. 54). [tuʀijɔne], (il) tourillonne [-jɔn]. 1reattest. 1908 (Alvin, Artill., Matér., p. 137); de tourillon, dés. -er.

Wiktionnaire

Nom commun

tourillon \tu.ʁi.jɔ̃\ masculin

  1. (Arts) Axes de fer sur lesquels se meuvent les treuils, les bascules, etc.
  2. Gros pivot sur lequel tourne une porte cochère, une grille, un pont-levis.
  3. (Militaire) Deux parties rondes et saillantes qui sont vers le milieu d’un canon et qui servent à l’assujettir sur son affût.
  4. (Mécanique) Organe mécanique utilisé pour guider un mouvement de rotation.
    • Un châtelet, qui peut être isolé de la barbacane, la précède, à cheval sur le pont qui était composé de deux tabliers mobiles en bois, dont les tourillons sont encore à leur place. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
  5. (Menuiserie) Cheville cylindrique généralement striée servant à l’assemblage d’un meuble.
  6. (Billard) Partie centrale de la queue.
  7. (Serrurerie) Grosse targette ronde munie d'une poignée.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TOURILLON (tou-ri-llon, ll mouillées, et non tou-ri-yon) s. m.
  • Cylindre mobile dans un coussinet, à l'aide duquel un appareil quelconque peut recevoir un mouvement de rotation ; les tourillons sont toujours accouplés deux à deux, et ils ont le même axe qui est horizontal. Tourillons de la lunette méridienne, d'ancre, du treuil, d'une psyché.

    Dans une bouche à feu, cylindre de métal placé de chaque côté entre la culasse et la volée, et autour duquel tourne la pièce quand on lui fait quitter la position horizontale ; il porte sur l'affût.

    Partie mobile d'un touret, qui sert à tendre et à détendre une corde, etc.

    Terme de serrurerie. Se dit encore de petits goujons rivés sur une crémaillère pour faire mouvoir les lames d'une persienne.

HISTORIQUE

XVIe s. Par sa teste, l'omoplate reçoit le tourrillon ou teste du bras, Paré, IV, 19.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

TOURILLON. - HIST. Ajoutez : XIIIe s. Il descendi dou mur et dou donjon, Vint au guichet erramment à bandon, La clef embat dedens le torillon, Gaydon, V. 8696.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TOURILLON, s. m. (Hydr.) est une grosse cheville ou boulon de fer qui sert d’essieu ou de pivot sur quoi tournent les fleches des bascules d’un pont levis & autres pieces de bois dans les machines.

Tourillons, les, sont dans l’Artillerie, les parties rondes & saillantes qui se voyent à côté d’une piece de canon. Ce sont deux especes de bras qui servent à le soutenir, & sur lesquels il peut se balancer & se tenir à-peu-près en équilibre. On dit à-peu-près en équilibre, parce que le côté de la culasse doit l’emporter sur l’autre d’environ la trentieme partie de la pesanteur de la piece. Comme il est plus épais à la culasse que vers l’embouchure du canon, les tourillons sont plus près de la culasse que de la bouche de la piece.

Le mortier a aussi des tourillons par lesquels il est attaché & soutenu sur son affût. Voyez Canon & Mortier.

Les tourillons sont encastrés dans une entaille faite exprès à l’affût, & ils sont embrassés par-dessus d’une susbande de fer. Les tourillons sont cylindriques, & ils ont le même calibre ou diametre que la piece. (Q)

Tourillon, (Ferrand.) grosse cheville ou boulon de fer qui sert d’essieu, comme les deux d’un pont à bascule ; celles qui portent la grosse cloche dans un bésroi, & plusieurs autres servans à divers usages. (D. J.)

Tourillon, terme de Meûnier, espece de gros rouleau de fer qui est au bout de l’arbre du moulin, & qui sert à faire tourner l’arbre.

Tourillons, (Tour.) sont les parties cylindriques qui passent entre les colets. Voyez Tour, & les Planches.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tourillon »

De l’ancien français toreillon (« pivot ») diminutif de toreil (« verrou ») → voir tour, -el, tourelle et -on.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dimin. de tour 1, par comparaison avec la forme ronde d'une tour.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tourillon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tourillon turijɔ̃

Citations contenant le mot « tourillon »

  • L’étude de marché mondiale des roulements à rotule sur tourillon présente un scénario de profondeur segmenté en fonction des fabricants, du type de produit, des applications et des régions. Cette segmentation fournira une analyse approfondie de l’industrie des roulements à billes à tourillon pour identifier les opportunités de croissance, les tendances de développement et les facteurs limitant la croissance du marché. Ce rapport propose des informations de marché prévisionnelles basées sur les situations passées et présentes de l’industrie des roulements à billes à tourillon et les aspects de croissance. La part de marché des roulements à billes et les perspectives de marché de chaque région de 2020 à 2026 sont présentées dans ce rapport. Une recherche approfondie de la dynamique du marché des roulements à billes à tourillon aidera les aspirants au marché à identifier les opportunités commerciales qui conduiront à l’accumulation de revenus. Ce segment peut déterminer efficacement le risque du marché des roulements à billes à tourillon et les principaux moteurs du marché. Instant Interview, Mise à jour COVID-19 sur le prix du marché des roulements à rotule sur tourillon, marge brute 2020-2026 par les fabricants NTN (Japon), NSK (Japon), Schaeffler (Allemagne) – Instant Interview
  • L’analyse du marché Clapet à bille monté sur tourillon mondial de 2015 à 2017 est un rapport de marché qui a été compilé via l’étude et la compréhension de tous les facteurs qui influent le marché de manière positive comme négative. Certains des facteurs principaux qu’il faut prendre en compte sont : divers rudiments orientant le marché, les opportunités à venir, les freins, les analyses régionales, divers types & applications, l’analyse des impacts du COVID-19 et les principaux acteurs clefs du marché Clapet à bille monté sur tourillon.se connecter à la vente dexperts [email protected] or call us on +1-312-376-8303. Instant Interview, Clapet à bille monté sur tourillonhas been segmented into, By Application Trunnion Mounted Ball Valve has been segmented in, Automotive, Construction, Aerospace and Defense – Instant Interview
  • On peut également accorder une attention minutieuse à la finition de la surface de chaque partie arrondie qui relie un tourillon de vilebrequin à la partie de vilebrequin adjacente. Il est nécessaire que ces filets soient laminés et nitrurés, ce qui les met en compression locale qui les protège des contraintes de traction/étirement propagées par les fissures. Paddock GP, Technique : Les limites de la puissance, ou quand solutionner un problème en créé d’autres - Paddock GP

Images d'illustration du mot « tourillon »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tourillon »

Langue Traduction
Anglais journal
Espagnol diario
Italien rivista
Allemand tagebuch
Chinois 日志
Arabe مجلة
Portugais diário
Russe журнал
Japonais ジャーナル
Basque aldizkarian
Corse ghjurnale
Source : Google Translate API

Synonymes de « tourillon »

Source : synonymes de tourillon sur lebonsynonyme.fr
Partager