La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « toupillon »

Toupillon

Définitions de « toupillon »

Trésor de la Langue Française informatisé

TOUPILLON, subst. masc.

A. − ,,Pinceau de poils longs qui se trouve à l'extrémité de la queue des bovins`` (Villemin 1975).
B. − ,,Bouquet de branches mal disposées sur un arbre`` (Forest. 1946).
Prononc. et Orth.: [tupijɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1414 « petite touffe de poils, de plumes, de crins, de cheveux » (Laurent de Premierfait, trad. du Décaméron, ms. B.N. 129, fo203 vods Gdf. Compl.); 2. 1623 mettre en toupillon « mettre (du linge) en paquet » (Sorel, Francion, IV, éd. É. Roy, t. 2, p. 28), empl. isolé; 3. 1703 « bouquet de branches mal disposées sur un arbre » (Dict. gén. des termes propres à l'agric. d'apr. FEW t. 17, p. 344a); 4. a) 1844 « poils de la tête du veau » (Tarif des douanes, note 7 ds Littré); b) 1876 « extrémité, garnie de crins, de la queue des bovins » (Lar. 19e). Dér. de l'a. fr. top (v. toupet); suff. -illon (-ille*, -on1*).

Wiktionnaire

Nom commun - français

toupillon \tu.pi.jɔ̃\ masculin

  1. Petit toupet (touffe).
    • Toupillon de cheveux.
    • Le recteur Hua portait un bonnet pelucheux noir de jais qui faisait ressortir la blancheur immaculée de ses toupillons. — (Boualem Sansal, 2084 La fin du monde, Livre 2, Gallimard, 2015)
  2. (Élevage) Poils de la tête d'un veau.
    • Mais les veaux lui présentent un bien autre problème. Il faut qu'il s'assure « si les cornes plient, si le toupillon est mu, si le maintien du jeune quadrupède n'est pas trop assuré, si sa marche n'est pas trop sûre et trop tranquille, » parce que, dans ce cas-là, le prétendu veau serait un taurillon ou une génisse. — (Joseph Garnier, Notes et petits traités, "d. Garnier, Paris 1865)
  3. Touffe de poils située à l'extrémité de la queue des bovidés.
    • Relativement aux signes qui servent à indiquer qu'un animal a eu la contagion, comme l'on a remarqué que la manière des bêtes malades de se tenir sur les doigts des pieds de derrière leur fait souvent perdre le toupillon de la queue. — (F. Fodére, Traite de medecine legale et d'hygiene publique, Éd. Mama, Paris 1813)
  4. (Arboriculture) Touffe de petites branches stériles sur un oranger.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TOUPILLON (tou-pi-llon, ll mouillées, et non tou-pi-yon) s. m.
  • 1Petit toupet.

    Fig. Chacun en prit sa pièce [du linge sale], et, la mettant en un toupillon, la darda à la tête d'Hortensius, qui se défendait au moins mal qu'il pouvait, Francion, IV, p. 154.

  • 2Poils de la tête du veau. Le toupillon est nu et peu volumineux… au-dessus de 6 à 9 mois… le toupillon se garnit de poils plus ou moins frisés, Tarif des douanes de 1844, note 7.
  • 3Branches inutiles et confuses d'un oranger.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TOUPILLON, (Jardinage.) est un amas de petites feuilles minces, qui viennent en confusion fort près les unes des autres sur quelques branches d’un oranger : on n’en doit réserver que deux ou trois des mieux placées, qui recevant toute la nourriture, en deviendront plus fortes.

Ces toupillons, qui forment des toupets fort garnis, servent de receptacles aux ordures, & sur-tout aux punaises.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « toupillon »

Dimin. de l'anc. toup, primitif de toupet.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Début du XVe siècle) De l'ancien français top, de même sens, avec le diminutif -illon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « toupillon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
toupillon tupilɔ̃

Citations contenant le mot « toupillon »

  • En cette mi-décembre, il n’y a plus ni feuille, ni raisin. La verdure, qui rehausse certains carrés de vigne, en alternance avec le brun d’autres parcelles? «C’est de l’herbe naturelle, tout simplement», répond Pascal Doquet, vigneron bio. Arrivés dans le coteau, il nous guide vers son pré de rangées, se penche pour admirer le découpage de petites feuilles de géranium sauvage, découvre quelques fleurs de véronique et de mouron des oiseaux entre l’épais toupillon d’herbe et de graminées. «Vous sentez, là, sous le pied, c’est souple. C’est plein de vie là-dessous», frémit-il, fier de son lopin verdoyant. Le Temps, Le champagne sort de sa bulle - Le Temps

Traductions du mot « toupillon »

Langue Traduction
Anglais toupillon
Espagnol toupillon
Italien toupillon
Allemand toupillon
Chinois 图比龙
Arabe الطوقون
Portugais toupillon
Russe toupillon
Japonais トゥピロン
Basque toupillon
Corse toupillon
Source : Google Translate API

Synonymes de « toupillon »

Source : synonymes de toupillon sur lebonsynonyme.fr

Toupillon

Retour au sommaire ➦

Partager