La langue française

Torpilleur

Définitions du mot « torpilleur »

Trésor de la Langue Française informatisé

TORPILLEUR, subst. masc.

DÉFENSE
A. − Vx. Marin, officier chargé de la manœuvre des torpilles. En appos. Officier torpilleur (Ac. 1835).
B. − Bâtiment de surface rapide de faible tonnage (jusqu'à 2 000 t) destiné d'abord à poser des torpilles fixes, puis à combattre en lançant des torpilles automobiles. Torpilleur autonome, de défense mobile, d'escadre. C'est un torpilleur qui quitte le port (...) et gagne le large pour aller à Boulogne (...) on crie, on salue. Les torpilleurs sont populaires (A. France, P. Nozière, 1899, p. 248).On fabriquait avant la guerre de bonnes briquettes, et qui donnaient très peu de cendres: mais elles étaient réservées pour les torpilleurs (Brunhes, Géogr. hum., 1942, p. 231).Contre-torpilleur*. Bateau-torpilleur (v. bateau I A synt. a).
P. anal., en appos. [Corresp. à torpille2A 2 b] Avion torpilleur. Avion qui lance des torpilles. Si l'on excepte le Bismarck, qui était déjà désemparé à la suite d'une attaque d'avions torpilleurs, on doit remarquer que dans aucun de ces combats il n'entra d'aviation navale dans la composition des forces engagées (Le Masson, Mar., 1951, p. 16).
C. − Au fig., fam. [Corresp. à torpille2A 3] Celui qui pénètre et attaque un groupe de l'intérieur. (Ds Rob.).
Prononc. et Orth.: [tɔ ʀpijœ:ʀ]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1872 « marin spécialisé dans la manœuvre des torpilles » (Littré); 2. 1876 bateau-torpilleur (P. Merruau ds R. des Deux-Mondes, 1ermai, p. 169 ds Littré Suppl.); 1890 torpilleur (Lar. 19eSuppl.). Dér. de torpiller*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 30. Bbg. Kemna 1901, p. 100.

Wiktionnaire

Nom commun

torpilleur \tɔʁ.pi.jœʁ\ masculin

  1. (Marine) Navire léger et rapide qui a pour mission spéciale de torpiller.
    • Les canons et les fusils, les torpilleurs et les cuirassés, la poudre et la dynamite, la fumée et le massacre emportent des milliards, des sommes plus que suffisantes à nourrir tout ce que l’Europe compte de faméliques et de va-nu-pieds. — (Laurent Tailhade, Discours pour la Paix, Lettre aux conscrits, L’Idée libre, 1928, p. 21-30)
    • À 4 heures du matin, le vaisseau allemand dépasse le torpilleur français Le Mousquet qui le prend, et pour cause, pour un bâtiment britannique et s’infiltre ainsi dans le port de Penang. — (Lucie Pech, Souvenir - Hommage aux soldats tombés pour la France à Sumatra, lepetitjournal.com, 28 octobre 2018)
  2. (Marine) Officier ou marin chargé de la manœuvre des torpilles.
    • Par apposition, officier torpilleur.
    • Il y suivit les cours d’une école d’électricien avant, finalement, de s’engager dans la marine nationale comme canonnier, quartier-maître puis torpilleur et contre-torpilleur en Indochine. — (Adieu à Gérard Gadoulet, leprogres.fr, 17 octobre 2018)
  3. (Par extension) Personne qui fait échouer quelque chose.
    • C’est un torpilleur de projets.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TORPILLEUR (tor-pi-lleur, ll mouillées) s. m.
  • Nom donné aux marins qui dirigent une torpille, appelés aux États-Unis mineurs sous-marins

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

TORPILLEUR. Ajoutez :
2Bateau torpilleur, bateau portant une torpille. À ces moyens de défense si l'on ajoute les torpilles, les bateaux torpilleurs, les chaloupes canonnières, quel emploi reste-t-il aux vaisseaux cuirassés ? P. Merruau, Rev. des Deux-Mondes, 1er mai 1876, p. 169.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « torpilleur »

Mot dérivé de torpiller avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « torpilleur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
torpilleur tɔrpijœr

Citations contenant le mot « torpilleur »

  • Sur le front de mer, place du Contre-torpilleur Chacal, impossible de rater l’agitation. Une grande roue, haute de 35 mètres, est en cours d’installation et sera inaugurée lundi à 19 heures pour une ouverture officielle le 14 juillet. La Voix du Nord, À Wimereux, la grande roue tournera tout l’été à partir de lundi soir
  • Coulé en quelques minutes, le 29 avril 1944, par un torpilleur allemand, le navire repose par 83 m de fond au large de l’île Vierge. À son bord, 136 des 271 marins périrent. « Le travail de mémoire que poursuit Jean-Luc, nous le perpétuons auprès des écoles. Notre prochain but est de mettre en place un chemin de mémoire, le long des côtes de la commune. Un travail de recherche et de repérage des constructions du mur de l’Atlantique faites par les Allemands, de Kerzenval à Neis-Vran, a été réalisé. Nous espérons concrétiser cet objectif avec le désensablage du Tobrouk situé à gauche de la stèle, d’ici un an », a indiqué Bernard Jambou, président de l’UNC et des Officiers mariniers de Kerlouan. Le Telegramme, L’hommage aux marins de l’Athabaskan, un devoir de mémoire - Kerlouan - Le Télégramme
  • Eugène Beaudoin, télégraphiste canadien sur le contre-torpilleur canadien NVSM Athabaskan, a eu la vie sauve grâce à des marins allemands; résultat: «à son retour au Québec, il a fondé l’Institut Goethe et œuvré le reste de sa vie au rapprochement des Canadiens et des Allemands». l-express.ca, Récits (extra)ordinaires de la Seconde Guerre mondiale - l-express.ca
  • Depuis ses origines, l'histoire de la maison Ulysse Nardin est liée à la mer. Une relation qu'illustre un événement survenu aux États-Unis, en 1905. Cette année-là, l'observatoire naval de Washington DC organisa une compétition intitulée « Precision Torpedo Boat Timepieces ». Pour l'US Navy, l'objectif était de déterminer le meilleur chronomètre de pont disponible sur le marché afin de permettre aux torpilleurs de disposer d'une heure de référence aussi fiable qu'à bord des grands navires de surface. Ce fut Ulysse Nardin qui remporta ce concours et devint fournisseur officiel de la marine américaine. Depuis, la manufacture rend régulièrement hommage à ce passé honorifique en éditant des séries limitées, comme la Marine Torpilleur Military US Navy dévoilée l'an dernier. Cette année, c'est à nouveau l'esprit « Torpilleur » qui a été mis à l'honneur pour célébrer le partenariat noué de longue date par Ulysse Nardin avec l'exposition nautique monégasque. Le Point, La Torpilleur d'Ulysse Nardin reprend la mer - Le Point Montres

Images d'illustration du mot « torpilleur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « torpilleur »

Langue Traduction
Anglais torpedo boat
Espagnol torpedero
Italien torpediniera
Allemand torpedoboot
Chinois 鱼雷艇
Arabe قارب طوربيد
Portugais barco torpedo
Russe торпедный катер
Japonais 魚雷艇
Basque torpedo itsasontzia
Corse barca torpedo
Source : Google Translate API

Synonymes de « torpilleur »

Source : synonymes de torpilleur sur lebonsynonyme.fr

Torpilleur

Retour au sommaire ➦

Partager