La langue française

Tonicité

Sommaire

  • Définitions du mot tonicité
  • Étymologie de « tonicité »
  • Phonétique de « tonicité »
  • Citations contenant le mot « tonicité »
  • Images d'illustration du mot « tonicité »
  • Traductions du mot « tonicité »
  • Synonymes de « tonicité »
  • Antonymes de « tonicité »

Définitions du mot « tonicité »

Trésor de la Langue Française informatisé

TONICITÉ, subst. fém.

A. − PHYSIOL. État de tension permanente et involontaire des muscles sous la dépendance du système nerveux. Synon. tonus* musculaire.Absence, insuffisance, excès de tonicité. Les muscles conservent à l'état de repos une certaine tonicité (Cl. Bernard, Princ. méd. exp., 1878, p. 196).Sur un cheval couché, on pose le diagnostic (...) par l'examen de la queue. Celle-ci présente normalement une tonicité appréciable, elle offre au déplacement une résistance et une élasticité qui lui font reprendre, dès qu'on la lâche, sa position primitive (Garcin, Guide vétér., 1944, p. 152).
P. anal. Force vitale. Dans le cas de Tchekhov, ce n'est pas Tchekhov lui-même qui est déprimé (...) ce sont ses personnages qui sont déprimés, ce qui est tout différent, et ceci expliquerait plus facilement, à cause sinon de la tonicité, du moins de la volonté de tonicité de l'auteur qui se tient derrière eux, que son œuvre puisse devenir un tonique (Du Bos, Journal, 1925, p. 259).Sa complexité psychologique [de l'être épanoui], sa tonicité puissante lui permettent d'embrasser un volume d'activités et d'influences qui écraseraient une personnalité moins forte (Mounier, Traité caract., 1946, p. 304).
B. − P. méton. Caractère de ce qui est, qui rend tonique. De l'ensoleillement de ces journées, des aromes des arbres, des fragrances des herbes, de la tonicité de l'air (...) naît chez eux [les gens de théâtre], avec une élévation du pouls, une allégresse un peu fiévreuse (E. de Goncourt, Faustin, 1882, p. 285).
Prononc. et Orth.: [tɔnisite]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1803 « manifestation de l'élasticité des tissus vivants et spécialement du tissu musculaire » (Boiste); 1861 « caractère de ce qui est tonique, stimulant » (Michelet, La Mer, IV, 11 ds Rob.). Dér. sav. de tonique1*; suff.-(i)té*. Fréq. abs. littér.: 19.

Trésor de la Langue Française informatisé

TONICITÉ, subst. fém.

A. − PHYSIOL. État de tension permanente et involontaire des muscles sous la dépendance du système nerveux. Synon. tonus* musculaire.Absence, insuffisance, excès de tonicité. Les muscles conservent à l'état de repos une certaine tonicité (Cl. Bernard, Princ. méd. exp., 1878, p. 196).Sur un cheval couché, on pose le diagnostic (...) par l'examen de la queue. Celle-ci présente normalement une tonicité appréciable, elle offre au déplacement une résistance et une élasticité qui lui font reprendre, dès qu'on la lâche, sa position primitive (Garcin, Guide vétér., 1944, p. 152).
P. anal. Force vitale. Dans le cas de Tchekhov, ce n'est pas Tchekhov lui-même qui est déprimé (...) ce sont ses personnages qui sont déprimés, ce qui est tout différent, et ceci expliquerait plus facilement, à cause sinon de la tonicité, du moins de la volonté de tonicité de l'auteur qui se tient derrière eux, que son œuvre puisse devenir un tonique (Du Bos, Journal, 1925, p. 259).Sa complexité psychologique [de l'être épanoui], sa tonicité puissante lui permettent d'embrasser un volume d'activités et d'influences qui écraseraient une personnalité moins forte (Mounier, Traité caract., 1946, p. 304).
B. − P. méton. Caractère de ce qui est, qui rend tonique. De l'ensoleillement de ces journées, des aromes des arbres, des fragrances des herbes, de la tonicité de l'air (...) naît chez eux [les gens de théâtre], avec une élévation du pouls, une allégresse un peu fiévreuse (E. de Goncourt, Faustin, 1882, p. 285).
Prononc. et Orth.: [tɔnisite]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1803 « manifestation de l'élasticité des tissus vivants et spécialement du tissu musculaire » (Boiste); 1861 « caractère de ce qui est tonique, stimulant » (Michelet, La Mer, IV, 11 ds Rob.). Dér. sav. de tonique1*; suff.-(i)té*. Fréq. abs. littér.: 19.

Wiktionnaire

Nom commun

tonicité \tɔ.ni.si.te\ féminin

  1. (Médecine) Légère contraction, tension élastique que présentent les tissus vivants, spécialement les muscles.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TONICITÉ. n. f.
T. de Médecine. Légère contraction, tension élastique que présentent les tissus vivants, spécialement les muscles.

Littré (1872-1877)

TONICITÉ (to-ni-si-té) s. f.
  • Terme de médecine. État de ce qui est tonique, consistant soit dans une manifestation particulière de l'élasticité inhérente à certaines parties, soit dans des modes de la contraction des muscles à fibres striées sous certaines influences nerveuses.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tonicité »

Composé de tonique avec le suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tonicité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tonicité tɔ̃isite

Citations contenant le mot « tonicité »

  • Les exercices ont un effet anti-vieillissement avéré, notamment pour maintenir une posture stabilisée et équilibrée, avec une meilleure force abdominale, alors que le dos a tendance à se voûter avec l’âge et la puissance musculaire à décliner. Mobilité et tonicité s’en trouvent améliorées. , Tendance : le Pilates, une gym douce à la maison | Actu
  • Le bloc, une activité mêlant agilité, tonicité, souplesse et cardio. On a testé pour vous l'escalade d'intérieur à Saint-Etienne France Bleu, Un premier pied sur une prise, une main une autre prise pour avancer vers le sommet, c'est le bloc
  • La fragilité de la zone lombaire est souvent due à un manque de tonicité des muscles stabilisateurs de la colonne vertébrale, des abdominaux peu renforcés et/ou une mauvaise position au quotidien. Le renforcement des muscles lombaires qui sont les muscles érecteurs du rachis et extenseurs de la colonne vertébrale prévient les douleurs au dos. L'Équipe, Musculation : 4 exercices pour lutter contre le mal de dos - Coaching - L'Équipe
  • Ce syndrome touche le plus souvent les patients âgés de plus de 50 ans en raison de la perte de tonicité du voile du palais. La majorité des personnes atteintes sont en surcharge pondérale. Leurs anatomies sont propices aux ronflements (l’espace entre le voile du palais et la gorge étant restreint). On recense aussi 2 à 4 fois plus d’hommes touchés que les femmes avant 60 ans. Ra Santé, Apnée du sommeil : les conseils d'un médecin du sommeil - RA Santé
  • Le lendemain, le coach du cru, affichait un sourire qui en disait long sur son appréciation de la partie. « Sur le plan physique, on était plus en jambes et plus présent dans les duels », soulignait-il. « Orléans sort d’un stage et manquait de tonicité et de vitesse, mais c’est plutôt encourageant ». , Sport lorrain | Epinal a déjà changé de visage
  • L’an passé, par commodité avec sa vie privée, attiré par de belles promesses restées vaines, il est allé jouer une saison avec le Toulouse Olympique. Il en est vite revenu, déçu sportivement et humainement. Le staff du Racing pestait de l’avoir perdu, aujourd’hui, il se félicite de voir revenir l’Ours la queue entre les pattes. Le manager Gilles Dumas et l’entraîneur Julien Gérin sont unanimes, le retour d’Angelo est une bonne chose : « Son punch, son dynamisme, sa robustesse et sa vitesse à l’aile sont de sérieux atouts, clame Gilles Dumas. La volonté de le retrouver est partagée. », « Angelo a beaucoup à apporter à l’équipe, confie Julien Gérin, par sa tonicité, son physique et surtout sa grosse envie de réussir. Le groupe s’est bien étoffé. Comme Angelo, tout le monde s’entraîne, court et se prépare musculairement ». Petite République.com, XIII, le retour de l’ange prodige chez les Ours | Petite République.com
  • Le froid préserve la tonicité de la peau, ressert les pores et les écailles des cheveux. Un véritable soin anti-âge, en somme ! ConsoGlobe, Les bienfaits de la douche froide : pourquoi et comment se lancer ?

Images d'illustration du mot « tonicité »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tonicité »

Langue Traduction
Anglais tone
Espagnol tono
Italien tono
Allemand ton
Chinois
Arabe نغمة، رنه
Portugais tom
Russe тон
Japonais トーン
Basque tonu
Corse tonu
Source : Google Translate API

Synonymes de « tonicité »

Source : synonymes de tonicité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « tonicité »

Partager