La langue française

Tomenteux

Sommaire

  • Définitions du mot tomenteux
  • Étymologie de « tomenteux »
  • Phonétique de « tomenteux »
  • Citations contenant le mot « tomenteux »
  • Traductions du mot « tomenteux »
  • Synonymes de « tomenteux »

Définitions du mot tomenteux

Trésor de la Langue Française informatisé

TOMENTEUX, -EUSE, adj.

A. − BOT. [En parlant d'un organe végétal, d'une plante] Qui est couvert de poils mous, à l'aspect cotonneux. Chardon tomenteux; plantes tomenteuses. Dans cette vaste pelouse sèche (...), un végétal bizarre, plante devenant arbuste, à feuilles très larges, d'un gris verdâtre très délicat, épaisses, tomenteuses (je veux dire couvertes d'une épaisse peluche) (Gide, Voy. Congo, 1927, p. 830).
P. anal., littér. Cotonneux. Nous rencontrâmes un groupe de chartreux (...): un gros vieux, (...) et un jeune (...) d'une beauté remarquable dans son sévère costume de laine blanche, qui semblait fait pour s'harmoniser avec (...) la pâle verdure des buissons. Dans ce pays des styrax et des clématites, ces personnages tomenteux semblaient un produit du sol (Sand, Nouv. lettres voyageur, Mél., 1868, p. 149).
B. − ANAT., PATHOL. Qui est couvert de fibrilles, de villosités. Les articles des tarses (...) tomenteux en dessous (E. Perrier, Zool., t. 1, 1893, p. 1261).La séreuse et le tissu conjonctif sous-pleural sont infiltrés et transformés en un tissu (...) spongieux (...). À une période plus avancée, les surfaces pleurales enflammées deviennent tomenteuses; des bourgeons vasculaires se développent (Nocard, Leclainche, Mal. microb. animaux, 1896, p. 239).
Prononc. et Orth.: [tɔmɑ ̃tø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1800 bot. (L. C. M. Richard, Dict. de bot. de Bulliard ds DG). Dér. sav. du lat. tomentum « tout ce qui sert à rembourrer, bourre, laine, plume, jonc, etc... »; suff. -eux*. Bbg. Quem. DDL t. 15.

Wiktionnaire

Adjectif

tomenteux \tɔ.mɑ̃.tø\

  1. (Botanique) Cotonneux, se dit d’un végétal (plante ou champignon) ou d’une partie de végétal recouverte de poils épais, ou d’un duvet de poils fins donnant une impression feutrée.
    • Bolet presque tomenteux.
    • Stérée presque tomenteuse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TOMENTEUX (to-man-teû, teû-z') adj.
  • Terme de botanique. Il se dit en parlant des organes (tige, feuille, etc.) dont la surface offre un assemblage de poils longs, mous, entre-croisés et crépus, analogues au coton.

    S'emploie aussi en zoologie.

    En anatomie, qui est recouvert de villosités. On sait que la lame interne de la plèvre, du péritoine, du péricarde peut s'épaissir, devenir tomenteuse, et revêtir certains caractères des membranes muqueuses, Serres, Instit. Mém. Acad. scienc. t. XI, p. 717.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tomenteux »

Lat. tomentum, bourre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1800) Dérivé savant du latin tomentum (« rembourrage ») [1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tomenteux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tomenteux tɔmɑ̃tø

Citations contenant le mot « tomenteux »

  • Le catalpa commun est parfois confondu avec le paulownia tomenteux, espèce originaire de Chine, qui est classée dans la famille voisine des Paulowniaceae. The Conversation, Quel est cet arbre dans ma ville ? Le catalpa commun, l’arbre des Indiens Cherokee
  • Cerastium tomentosum forme un tapis dense de tiges rampantes à dressées, relativement courtes et ramifiées. Les feuilles opposées sont petites, linéaires à lancéolée, opposées. Tiges et feuilles sont tomenteuses, entièrement feutrées de blanc, d’où le nom d’oreilles de souris. Le céraiste cotonneux montre un feuillage très lumineux, tranchant merveilleusement avec des feuillages sombres tels que celui de l’euphorbe amygdaloïdes pourpre ou de carex colorés. Elle est remarquable entourant les fleurs des bulbeuses, tulipes ou iris bulbeux. De plus, il blanchit encore lors de sa floraison à la fin du printemps lorsque les hampes florales s’élèvent de 20 à 30 cm pour produire un racème lâche de fleurs blanches. Les fleurs de 2 cm de large, sont radiaires, à 5 pétales bifides. Elles sont si nombreuses, qu’elles cachent entièrement le feuillage. Les fleurs produisent des graines susceptibles de se ressemer plus loin. Le tapis de céraiste tomenteux s’étale lentement mais indéfiniment. auJardin.info, Oreille de souris, Céraiste tomenteux, Céraiste cotonneux, Coussin d'argent, Tapis d’argent, Cerastium tomentosum : planter, cultiver, multiplier
  • Les Sumacs de Virginie (Rhus typhina), aussi appelés Sumacs vinaigrier, sont des arbres dioïques, au port arrondi, de la famille des Anacardiacées. Ce sont des arbrisseaux aux rameaux tomenteux très décoratifs. Les feuilles, caduques, composées de nombreuses folioles, virent au rouge orangé en automne. En été, des panicules de fleurs jaune verdâtre apparaissent et sont suivies de fruits rouges duveteux disposés en capitules qui persistent longtemps. Le terme vinaigrier vient du fait que les fruits du Rhus typhina sont acides et parfois utilisés pour fabriquer une sorte de limonade rose. , Le Rhus typhina offre un feuillage «enflammé» en automne
  • Kalanchoe tomentosa, le Kalenkoe tomenteux, est une espèce de plante succulente qui appartient à la grande famille des Crassulacées. Le kalanchoé tomenteux est originaire de Madagascar. Il est... auJardin.info, Kalanchoe humilis : planter, cultiver, multiplier

Traductions du mot « tomenteux »

Langue Traduction
Anglais tomentose
Espagnol tomentose
Italien tomentosa
Allemand filzig
Chinois 绒毛
Arabe تومنتوز
Portugais tomentose
Russe опушенный
Japonais tomentose
Basque tomentose
Corse tomentose
Source : Google Translate API

Synonymes de « tomenteux »

Source : synonymes de tomenteux sur lebonsynonyme.fr
Partager