La langue française

Thon

Définitions du mot « thon »

Trésor de la Langue Française informatisé

THON, subst. masc.

A. − ICHTYOL. Thon (commun). Grand poisson pélagique de la Méditerranée et de l'Atlantique, de la famille des Scombridés, au long corps fusiforme bleu acier et argent, parfaitement adapté à la nage rapide et qui fait l'objet d'une pêche active (ligne ou filet) en raison de sa chair savoureuse. Filet à thon(s); pêche au thon; banc de thons. Dès l'âge de trois ans, il (...) dormait fraternellement à côté des grands thons, il s'éveillait parmi les maquereaux et les merlans. Le garnement sentait la caque à faire croire qu'il sortait du ventre de quelque gros poisson (Zola, Ventre Paris, 1873, p. 723).Ce sont les thons, les marsouins, les narvals, tous ces mabouls qui rigolent dans la tempête et qui se laissent prendre par temps calme par centaines de mille (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 27).
Thon africain ou thon à nageoires jaunes. Espèce de thon à longue nageoire, proche de la bonite (d'apr. Clém. Alim. 1978).
Thon blanc. Thon de taille moyenne (60 à 70 cm) à la chair blanche très estimée. Synon. albacore, germon.Le thon blanc est une espèce vivant dans l'Atlantique Nord dans une zone tempérée (...). D'une taille maxima de 1 m, leur poids varie de 10 à 15 kg (Boyer, Pêches mar., 1967, p. 70).
Thon rouge. Variété de grand thon à la chair rouge. Quant au thon rouge, il est beaucoup plus grand (...). Il vit principalement en Méditerranée et dans ses mers adjacentes ainsi qu'en Atlantique Nord (Boyer, Pêches mar., 1967, p. 71).
B. − ALIM., ART CULIN. Chair de ce poisson. Thon frais, en conserve; thon congelé, salé, mariné; thon au naturel, à la tomate, à l'huile, à la catalane, à la provençale; boîte de thon. Ainsi devisant ils venaient à bout du thon grillé, du lapin moutarde et des asperges (Queneau, Loin Rueil, 1944, p. 71).Les miettes de thon, produit consommable constitué par les brisures après découpage mécanique des tranches de thon destinées à la mise en boîtes (Industr. conserves, 1950, p. 20).
Prononc. et Orth.: [tɔ ̃]. Homon. ton (subst.), ton (poss.) et (il) tond (v. tondre). Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1393 ton ichtyol. (Ménagier de Paris, éd. G. E. Brereton et J. M. Ferrier, p. 237, 32); 1538 thon (Est., s.v. muria); 2. 1690 « chair de ce poisson » (Fur.). Du lat. thunnus, thynnus, de même sens, gr. θ υ ́ ν ν ο ς « id. », peut-être par l'intermédiaire du prov. ton « id. » (att. seulement dep. le xves. ds Levy Prov.). Voir FEW t. 13, 1, p. 318b. Fréq. abs. littér.: 54.
DÉR.
Thonine, subst. fém.a) Petit thon de la Méditerranée, voisin de la bonite. Notons que le Japon, les USA et l'Espagne pêchent d'autres espèces de thon: thon obèse, pélamide, auxide, thonine, etc. (Boyer, Pêches mar., 1967, p. 72).b) Chair de thon salée ou marinée. Les autres parties [du thon mariné, en dehors du dos] forment la thonine commune dépourvue de graisse et ayant peu de saveur (Lar. 19e). [tɔnin]. 1resattest. a) fin du xies. tonine « thon » (Raschi, Gl., éd. A. Darmesteter et D. S. Blondheim, t. 1, 1004), 1546 thonine (Pasquier, Cinq opuscules de Plutarque Cheronée, p. 175 ds Hug.), b) 1545 tonine « chair de thon coupée et salée » (Le Maçon, trad. du Décaméron, IX, 8, ibid.), c) 1779 « thon de petite taille » (Duhamel du Monceau, Traité gén. des pêches mar., t. 3, 2epart., p. 191); de thon, suff. -ine*; cf. aussi l'ital. tonnina, att. au sens b dep. le xives., dér. de tonno « thon ».

Trésor de la Langue Française informatisé

THON, subst. masc.

A. − ICHTYOL. Thon (commun). Grand poisson pélagique de la Méditerranée et de l'Atlantique, de la famille des Scombridés, au long corps fusiforme bleu acier et argent, parfaitement adapté à la nage rapide et qui fait l'objet d'une pêche active (ligne ou filet) en raison de sa chair savoureuse. Filet à thon(s); pêche au thon; banc de thons. Dès l'âge de trois ans, il (...) dormait fraternellement à côté des grands thons, il s'éveillait parmi les maquereaux et les merlans. Le garnement sentait la caque à faire croire qu'il sortait du ventre de quelque gros poisson (Zola, Ventre Paris, 1873, p. 723).Ce sont les thons, les marsouins, les narvals, tous ces mabouls qui rigolent dans la tempête et qui se laissent prendre par temps calme par centaines de mille (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 27).
Thon africain ou thon à nageoires jaunes. Espèce de thon à longue nageoire, proche de la bonite (d'apr. Clém. Alim. 1978).
Thon blanc. Thon de taille moyenne (60 à 70 cm) à la chair blanche très estimée. Synon. albacore, germon.Le thon blanc est une espèce vivant dans l'Atlantique Nord dans une zone tempérée (...). D'une taille maxima de 1 m, leur poids varie de 10 à 15 kg (Boyer, Pêches mar., 1967, p. 70).
Thon rouge. Variété de grand thon à la chair rouge. Quant au thon rouge, il est beaucoup plus grand (...). Il vit principalement en Méditerranée et dans ses mers adjacentes ainsi qu'en Atlantique Nord (Boyer, Pêches mar., 1967, p. 71).
B. − ALIM., ART CULIN. Chair de ce poisson. Thon frais, en conserve; thon congelé, salé, mariné; thon au naturel, à la tomate, à l'huile, à la catalane, à la provençale; boîte de thon. Ainsi devisant ils venaient à bout du thon grillé, du lapin moutarde et des asperges (Queneau, Loin Rueil, 1944, p. 71).Les miettes de thon, produit consommable constitué par les brisures après découpage mécanique des tranches de thon destinées à la mise en boîtes (Industr. conserves, 1950, p. 20).
Prononc. et Orth.: [tɔ ̃]. Homon. ton (subst.), ton (poss.) et (il) tond (v. tondre). Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1393 ton ichtyol. (Ménagier de Paris, éd. G. E. Brereton et J. M. Ferrier, p. 237, 32); 1538 thon (Est., s.v. muria); 2. 1690 « chair de ce poisson » (Fur.). Du lat. thunnus, thynnus, de même sens, gr. θ υ ́ ν ν ο ς « id. », peut-être par l'intermédiaire du prov. ton « id. » (att. seulement dep. le xves. ds Levy Prov.). Voir FEW t. 13, 1, p. 318b. Fréq. abs. littér.: 54.
DÉR.
Thonine, subst. fém.a) Petit thon de la Méditerranée, voisin de la bonite. Notons que le Japon, les USA et l'Espagne pêchent d'autres espèces de thon: thon obèse, pélamide, auxide, thonine, etc. (Boyer, Pêches mar., 1967, p. 72).b) Chair de thon salée ou marinée. Les autres parties [du thon mariné, en dehors du dos] forment la thonine commune dépourvue de graisse et ayant peu de saveur (Lar. 19e). [tɔnin]. 1resattest. a) fin du xies. tonine « thon » (Raschi, Gl., éd. A. Darmesteter et D. S. Blondheim, t. 1, 1004), 1546 thonine (Pasquier, Cinq opuscules de Plutarque Cheronée, p. 175 ds Hug.), b) 1545 tonine « chair de thon coupée et salée » (Le Maçon, trad. du Décaméron, IX, 8, ibid.), c) 1779 « thon de petite taille » (Duhamel du Monceau, Traité gén. des pêches mar., t. 3, 2epart., p. 191); de thon, suff. -ine*; cf. aussi l'ital. tonnina, att. au sens b dep. le xives., dér. de tonno « thon ».

Wiktionnaire

Nom commun

thon \tɔ̃\ masculin

  1. (Zoologie) Grand poisson bleu argenté de la famille des scombridés, au corps allongé et hydrodynamique, très bon nageur, vivant en banc.
    • Les sardiniers et les pêcheurs de thon de Douarnenez, de Concarneau et d’Audierne, eux, sont les véritables prolétaires de la mer. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. Chair de ce poisson.
    • Ce soir on mange du thon.
  3. (Familier) (Injurieux) Fille ou femme très laide.
    • Il ne sort qu’avec des thons !
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

THON. n. m.
Gros poisson de mer, du genre des Scombres, dont la pêche est très abondante dans la Méditerranée. La pêche du thon. Thon frais. Thon mariné.

Littré (1872-1877)

THON (ton) s. m.
  • Gros poisson de mer du genre des scombres, thynnus vulgaris, L. Thon frais. Thon mariné. Nos bâtiments ont été environnés de thons ; mais nous en avons très peu pris, parce qu'ils étaient si gros, qu'ils cassaient toutes nos lignes, La Pérouse, Voy. t. II, p. 22, dans POUGENS.

    On donne quelquefois le nom de thon aux bonites ou pélamides des mers tropicales.

HISTORIQUE

XIVe s. Ton est un poisson qui est trouvé en la mer ou estans marinaulx des parties de Languedoc, Ménagier, II, 5.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « thon »

(Siècle à préciser) Emprunté par l’occitan au latin thunnus, issu du grec ancien θύννος, thynnos, de même sens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. thon ; ital. tonno ; du lat. thunnus, du grec θύννος.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « thon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
thon tɔ̃

Citations contenant le mot « thon »

  • Malgré l'objection déposée par le Fond mondial de la nature (WWF), l'organe décisionnaire du MSC a annoncé le 30 juillet dernier, la certification accordée à une pêcherie de thon rouge. Dans un communiqué, la MSC précise que "Cette pêcherie japonaise, Usufuku Honten, détient 0,2% des quotas de pêche de thons rouge."  , La MSC critiquée pour la certification d'une pêcherie de thon rouge
  • L’organisation MSC a certifié pour la première fois une pêcherie de thon rouge en Atlantique Est, s’attirant ce vendredi les critiques de WWF et Pew Trusts. Usufuku Honten, pêcherie japonaise, détient 0,2 % des quotas de pêche de thons rouges, précise MSC dans un communiqué. « Cette pêche a réussi à se redresser. Le thon rouge d’Atlantique Est était une espèce autrefois menacée et aujourd’hui nous pouvons affirmer qu’elle est durable », indique Jean-Charles Pentecouteau, directeur du MSC France, cité dans le communiqué. Le thon rouge a été victime de surpêche pendant des décennies en Méditerranée et dans l’Atlantique jusqu’à ce que des quotas de pêche drastiques aient été adoptés, permettant au stock de se reconstituer. WWF, Pew Trusts et Unilever ne partagent néanmoins pas cet avis. Les Marchés : le média des acheteurs et vendeurs de produits alimentaires, MSC certifie une pêcherie de thon rouge | Les Marchés : le média des acheteurs et vendeurs de produits alimentaires
  • La Sicile se visite pour ses paysages, ses vestiges antiques mais aussi pour son héritage maritime. La pêche au thon a longtemps été un fleuron de l’île qui peut se découvrir grâce à de charmants ports de pêche hors du temps. So Soir, Découvrir la Sicile, dans les pas des pêcheurs de thon
  • Un thon bleu de presque 200 kilos a été pêché en Russie au large des îles Kouriles du sud, a fait savoir le port où la prise est arrivée à l’aide d’une grue. , «Un énorme succès»: un thon bleu géant de presque 200 kg pêché en Russie – vidéo - Sputnik France
  • Alterner couches de chair de thon écrasée et légumes croquants : pickles d'oignons, de carottes, légumes racines frais tranchés fin, olives, noisettes, selon goût et disponibilité. France Inter, Recette de terrine de tête de thon
  • Couper le thon en cubes de 2cm de côté.  France Inter, Recette du thon cru à la tahitienne
  • Le thon rouge fait rêver tous les pêcheurs. Nageur capable de pointes à plus de 80 km/h, ce poisson pélagique compte parmi les plus puissants de la planète. Espèce en déclin, classée en voi... ActuNautique.com, Pêcher le Thon Rouge (5/5) - La pêche du Thon Rouge à la traîne - ActuNautique.com
  • Coriandre, poivre, tomate fraîche, oignon, fromage, mozzarella, l'emmental, poulet, thon et omelette. , Pizza poulet au thon - Linfodrome
  • Au même titre que d'autres poissons gras, le thon peut sans problème être donné aux chiens de temps à autre. Il appréciera son goût et le thon lui apportera des nutriments intéressants. Découvrez comment le choisir et bien le préparer. Wamiz, Mon chien peut-il manger du thon ? - Nourrir son chien - Wamiz

Images d'illustration du mot « thon »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « thon »

Langue Traduction
Anglais tuna
Espagnol atún
Italien tonno
Allemand thunfisch
Chinois 金枪鱼
Arabe تونة
Portugais atum
Russe тунец
Japonais ツナ
Basque atuna
Corse tonno
Source : Google Translate API

Synonymes de « thon »

Source : synonymes de thon sur lebonsynonyme.fr

Thon

Retour au sommaire ➦

Partager