La langue française

Thalle

Sommaire

  • Définitions du mot thalle
  • Étymologie de « thalle »
  • Phonétique de « thalle »
  • Citations contenant le mot « thalle »
  • Traductions du mot « thalle »
  • Synonymes de « thalle »

Définitions du mot « thalle »

Trésor de la Langue Française informatisé

THALLE, subst. masc.

BIOL. VÉGÉT. Tissu végétal composé de cellules non différenciées, dépourvu d'appareil vasculaire où l'on ne reconnaît ni feuilles, ni tiges, ni racines, qui constitue l'appareil végétatif des thallophytes. L'attaque est facile à constater (...) roches et vitraux creusés, rongés par les thalles des Lichens (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 1, 1931, p. 338).Les algues (...) empruntent à l'eau de mer ambiante tous les éléments minéraux qui leur sont nécessaires, par l'intermédiaire de leur thalle; elles ne demandent au substrat qu'un point de fixation (J.-M. Pérès, Vie océan, 1966, p. 83).
REM.
-thall(i)-, -thall(o)-,(-thall-, -thalli-, -thallo-) élém. de compos.représentant le subst. thalle, entrant dans la constr. de subst. et adj. sav. V. hétérothallisme, hétérothallique (s.v. hétéro-); homothallisme, homothallique (s.v. homo-) et aussia)
Thalloïde, adj.,biol. végét. Qui ressemble à un thalle, qui est composé d'un thalle. Ce sont [des algues] des organismes thalloïdes, parfois unicellulaires, très répandus dans les mers chaudes (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 786).
b)
Thallospore, subst. fém.,bot. ,,Type de spore fongique imparfaite formée aux dépens d'éléments préexistants du thalle et, par conséquent, non caduque`` (Méd. Biol. t. 3, 1972).
Prononc.: [tal]. Étymol. et Hist. 1815 bot. (F.-C. Brisseau-Mirbel, Élémens de physiol. végét. et de bot., Paris, p. 411). Empr. au lat. d'époque impérialethallus (gr. θ α λ λ ο ́ ς « jeune pousse, jeune branche ») « tige d'une plante garnie de feuilles ».

Wiktionnaire

Nom commun

thalle \tal\ masculin

  1. (Botanique) Tissu végétal composé de cellules non différenciées et dépourvu d’appareil vasculaire (apparemment sans feuilles ni racines).
    • L’embranchement des Thallophytes comprend les plantes qui ne possèdent ni fleurs, ni feuilles, ni tiges, ni racines, dont le corps a des formes filamenteuses ou aplaties et constitue ce qu’on appelle un thalle. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.9)
    • À l’inverse des formes protophytiques, le thalle est une formation pluricellulaire, parfois polyénergide. — (Wilhelm Nultsch et al., Botanique général, 1998)
    • La forme de base des algues brunes est le thalle ‒ un organisme végétatif simple, relativement indifférencié. — (Peter H. Raven et al., Biologie végétale, 2003)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

THALLE (ta-l') s. m.
  • Terme de botanique. Expansion foliacée des lichens, semblable à une tige ou à une feuille, et constituant toute la plante, à l'exception de la fructification.

    Se dit aussi de l'expansion foliacée des algues.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « thalle »

Θαλλὸς, branche, rejeton.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du grec ancien θαλλός, thallos (« bourgeon »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « thalle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
thalle tal

Citations contenant le mot « thalle »

  • ✿ 20 g varech thalle✿ 20 g haricot cosse✿ 20 g maté vert feuille✿ 20 g laminaire thalle✿ 20 g artichaut feuille Maxi, Plantes et huiles essentielles : des solutions pour retrouver la ligne - Santé - maximag.fr
  • Les thallophytes sont des végétaux constitués d'un simple thalle : ils ne possèdent ni tige, ni racine, ni feuilles, ni fleur. Le règne végétal est ainsi divisé entre thallophytes (algues, champignons, lichens, mousses...) et cormophytes (bryophytes, ptéridophytes et spermatophytes). Les premiers sont généralement de petite taille, voire unicellulaires, tandis que les plantes à cormus sont plus complexes, avec des tissus et des formes variées. Futura, Définition | Thallophyte | Futura Planète
  • Leur appareil végétatif étant réduit à un thalle, les algues marines sont couramment classées selon la couleur de leurs pigments : vertes (chlorophycées), rouges (rhodophycées) et brunes (phéophycées). Toutes contiennent de la chlorophylle, un pigment qui permet la photosynthèse, mais certaines en renferment d’autres, en fonction de la profondeur à laquelle elles vivent, afin de capter au mieux les rayons lumineux qui leur parviennent. Les algues vertes, riches en chlorophylle, poussent en surface tandis que les brunes (wakamé, kombu), contenant de la fucoxanthine, et les algues rouges (nori, dulse), renfermant des phycobiliprotéines, s’épanouissent en eaux profondes (1). Sciences et Avenir, Et si on mangeait des algues ? - Sciences et Avenir

Traductions du mot « thalle »

Langue Traduction
Anglais thallus
Espagnol talo
Italien tallo
Allemand thallus
Chinois 菌体
Arabe المهاد
Portugais thallus
Russe слоевища
Japonais タラス
Basque thallus
Corse talu
Source : Google Translate API

Synonymes de « thalle »

Source : synonymes de thalle sur lebonsynonyme.fr
Partager