La langue française

Teston

Sommaire

  • Définitions du mot teston
  • Étymologie de « teston »
  • Phonétique de « teston »
  • Citations contenant le mot « teston »
  • Traductions du mot « teston »
  • Synonymes de « teston »

Définitions du mot teston

Trésor de la Langue Française informatisé

TESTON, subst. masc.

NUMISM. Monnaie d'argent frappée à l'effigie d'un monarque, d'abord en Italie, puis en France sous le règne de Louis XII, et qui valait à l'origine environ dix sols. Il faut attendre la fin du XVesiècle pour voir resurgir le portrait monétaire, en Italie, sous la forme des pièces que l'on appelle pour cette raison des « testons », et qui vont être imitées dans tout l'Occident (L'Hist. et ses méth., 1961, p. 361).
P. ext., vieilli. Toute pièce d'argent; argent en général. Synon. sou (fam.), rond2(pop.).N'avoir pas un teston. Gorenflot (Il jette en l'air une pièce de monnaie). Chicot: Ah! de l'argent... Gorenflot: Rends moi mon teston. Chicot: Tiens! la drôle de monnaie! (Dumas père, Dame Monsoreau, 1846, III, 7, p. 214).Elle s'arrêta devant l'aveugle (...) cherchant dans sa pochette une pièce de monnaie blanche pour la donner au mendiant. Mais elle ne trouva pas sa bourse, et, se retournant vers Sigognac, le pria de lui prêter un teston ou deux (Gautier, Fracasse, 1863, p. 364).
Prononc. et Orth.: [tεstɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. a) 1499-1500 désigne une monnaie du duché de Lorraine (Compte de René II ds Mém. de la Sté d'Archéol. lorr., 3esérie, t. 3, 1875, p. 20); b) 1514 désigne une monnaie frappée sous le règne de Louis XII (mandement du roi Louis XII sur les monnaies, 14 mai ds Ordonn. des rois de France, t. 21, p. 535). Empr. à l'ital.testone, n. d'une anc. monnaie att. dep. la 2emoit. du xiiies. (Jacopone da Todi ds Tomm.-Bell.), propr. « grosse tête », ainsi nommée en raison de l'effigie gravée sur cette monnaie, dér. de testa (tête*). Bbg. Hope 1971, p. 225. − Vidos (B. E.). Archivum Romanicum. 1930, t. 14, p. 134.

Wiktionnaire

Nom commun 1

teston \tɛs.tɔ̃\ masculin

  1. Ancienne monnaie d’argent en cours dans le royaume de France du règne de François 1er à celui de Louis XIII.

Nom commun 2

teston \tɛs.tɔ̃\ masculin

  1. (Occitanie) (Familier) Tête.
    • Tu me gonfles le teston !
      Tu me prends la tête, tu m’importunes, tu m’exaspères !
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TESTON (tè-ston, d'après Richelet) s. m.
  • 1Ancienne monnaie d'argent, qui, sous François Ier, valait dix sous quelques deniers, et dont l'usage a fini sous Louis XIII, lorsque leur valeur était montée par degrés à dix-neuf sous et demi. Le pauvre vertueux est une monnaie qui n'a point cours… il mange, le dernier, du pire et du plus cher ; son teston ne vaut pas huit sous, Mlle de Gournay, Apologie, p. 594-631. [Si j'étais médecin] J'aurais un beau teston pour juger d'une urine, Régnier, Sat. IV. Ils sont beaux, bien peignés, belle barbe au menton ; Mais, quand il faut payer, au diantre le teston, Régnier, ib. XII. Les monnaies d'argent [de Louis XII] étaient les plus épaisses que l'on eût frappées depuis le commencement de la monarchie ; et le premier des rois de France, il y fit graver son portrait ; d'où leur vient le nom de testons, Mongez, Instit. Mém. Acad. inscr. t. IX, p. 226.

    Je n'en donnerais pas un teston, cela ne vaut pas un teston fendu en quatre, s'est dit et, en Lorraine, se dit encore d'une chose qui n'a pas de valeur.

    Fig. Faux teston, personne à qui on ne peut se fier. Je ne connais point de charlatan Nardoin, mais bien Nardin, apothicaire, qui est un faux teston et un dangereux pendard, Patin, Lett. II, p. 132. Étienne : Adieu donc, faux teston. - Béatrix : Je te hâterai bien si je prends un bâton, Scarron, Jodelet, III, 2.

  • 2Monnaie des États romains valant 1 f. 62.

HISTORIQUE

XVIe s. Nous voyons aujourd'hui en la France plus de doublons qu'il n'y avoit il y a cinquante ans de petits pistolets, comme j'ay veu pareillement plus de testons que de douzains, Brantôme, Capit. franç. t. III, p. 20.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TESTON, s. m. (Hist. des Monnoies.) monnoie qui succéda aux gros tournois, & que Louis XII. fit battre en 1513. Elle fut appellée teston, à cause de la tête du roi qui y est gravée. Nous avons emprunté cette monnoie des Italiens, & lui avons laissé le même nom qu’ils lui avoient donné. L’argent en étoit à 11 deniers 18 grains, & conséquemment plus fin que celui des gros-tournois ; le poids en étoit aussi beaucoup plus fort, car ils pesoient 7 deniers 12 grains la piece, & valoient 10 sols. On fabriqua des testons seulement en Ecosse, mais point en France, sous le regne de François II. au nom de ce prince, & de Marie reine d’Ecosse son épouse. Cette monnoie dura dans notre royaume, jusques sous Henri III. qui en interdit la fabrication en 1575. Pendant cet espace de tems, les testons furent toujours de même poids, mais on diminua l’aloi de quelques grains, & on en augmenta le prix de quatre sols six deniers, en sorte que lorsqu’Henri III. en défendit la fabrication, ils valoient 14 sols 6 deniers. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « teston »

1 : Du latin testa (« tête ») car cette monnaie était à l' effigie de François 1er
2 : De l'occitan teston, diminutif de tèsta.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ital. testone, de testa, tête, à cause de la tête du roi qui y était gravée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « teston »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
teston tɛstɔ̃

Citations contenant le mot « teston »

  • "Questions pour un teston" vous avait tellement manqué que le jeu revient de façon permanente ! Répondez aux questions de Thibaud Gaudry : le meilleur candidat de la semaine sera récompensé. France Bleu, A gagner dans "Questions pour un Teston" : un séjour à La Celle

Traductions du mot « teston »

Langue Traduction
Anglais teston
Espagnol teston
Italien teston
Allemand test auf
Chinois teston
Arabe اختبار على
Portugais teste ativado
Russe teston
Japonais teston
Basque teston
Corse teston
Source : Google Translate API

Synonymes de « teston »

Source : synonymes de teston sur lebonsynonyme.fr
Partager