La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « tannerie »

Tannerie

Définitions de « tannerie »

Trésor de la Langue Française informatisé

TANNERIE, subst. fém.

A. − Établissement où l'on traite les peaux de certains animaux et où l'on pratique les opérations de tannage (végétal ou chimique, mécanique ou électrique) grâce à des installations et un outillage adaptés (cuves, fosses, foulons de tannage, etc.) permettant de transformer la peau brute en cuir tanné. Aujourd'hui, nous avons cinq tanneries, elles emploient tous les cuirs du département, elles en vont chercher quelquefois jusqu'en Provence, et chacune possède son moulin à tan (Balzac, Méd. camp., 1833, p. 51).Ils arrivaient ainsi tout près de la Bièvre, bordée en cet endroit de tanneries, dont les grands séchoirs à clairevoie se rayaient de bleu sur le fond du ciel (A. Daudet, Fromont jeune, 1874, p. 374).
Proverbe. À la tannerie, tous bœufs sont vaches, à la boucherie, toutes vaches sont bœufs. Les marchands emploient les termes les plus aptes à faire vendre leur marchandise, quitte à duper leurs clients. (Dict. xixes.).
B. − Opération de tannage par laquelle on transforme la peau brute en cuir tanné. Des solutions de tanin (...) réalisées par les solutions tannantes épuisées provenant de la tannerie de tannage lent (Bérard, Gobilliard, Cuirs et peaux, 1947, p. 46).
C. − Industrie du tannage. On sait les nombreux emplois du bois de chêne, et celui de son écorce en tannerie (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 335).Le développement de la chimie et celui de la machine-outil déclenchent au XIXesiècle la grande métamorphose de la tannerie: d'artisanale, elle devient proprement industrielle (Bérard, Gobilliard, Cuirs et peaux, 1947, p. 27).
Prononc. et Orth.: [tanʀi]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1.1216 « établissement où l'on tanne les peaux » (doc. ds D'Herbomez, Ét. sur le dial. du Tournaisis, p. 7); 2. ca 1330 [date du ms.] « métier de tanneur » (Nouv. Rec. Fabliaux, éd. A. Jubinal, II, 92). Dér. de tanner*; suff. -erie*. Fréq. abs. littér.: 23.

Wiktionnaire

Nom commun - français

tannerie \tan.ʁi\ féminin

  1. (Technique) Endroit où l’on tanne les peaux principalement de bovins ou d’équidés.
    • Établir une tannerie.
    • Il y avait jadis plusieurs tanneries dans ce faubourg.
    • À la vérité, Plassans est loin d’être un centre de commerce ; on y trafique juste assez pour se débarrasser des productions du pays, les huiles, les vins, les amandes. Quant à l’industrie, elle n’y est guère représentée que par trois ou quatre tanneries qui empestent une des rues du vieux quartier, des manufactures de chapeaux de feutre et une fabrique de savon reléguée dans un coin du faubourg. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. II ; réédition 1879, page 46)
    • Au fond du Breuil est la tannerie avec ses pains de tourbe, ses peaux qui sèchent, son odeur aigre.
      Je l’adore, cette odeur montante, moutardeuse, verte — si l’on peut dire verte, — comme les cuirs qui faisandent dans l’humidité ou qui font sécher leur sueur au soleil.
      Du plus loin que j’arrivais dans la ville du Puy, quand j’y revins plus tard, je devinais et je sentais la tannerie du Breuil. — Chaque fois qu’une de ces fabriques s’est trouvée sur mon chemin, à deux lieues à la ronde, je l’ai flairée, et j’ai tourné de ce côté mon nez reconnaissant…
      — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
    • Après avoir longuement sondé le marché potentiel de cette activité qui avait disparu en France, elle est allée se former en Finlande ou la tannerie de peaux de poissons est une tradition.— (Nicolas CÉSAR– Un atelier familial fait revivre la tannerie de peaux de poissons - Journal La Croix, 29 août 2014, page 10)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TANNERIE. n. f.
Endroit où l'on tanne les cuirs. Établir une tannerie. Il y a plusieurs tanneries dans ce faubourg.

Littré (1872-1877)

TANNERIE (ta-ne-rie) s. f.
  • Lieu où l'on tanne les cuirs. Établir une tannerie.

    Fig. Cet homme [le bibliomane] me reçoit dans une maison où dès l'escalier je tombe en faiblesse d'une odeur de maroquin noir dont les livres sont tout couverts… je ne veux non plus que lui visiter sa tannerie qu'il appelle bibliothèque, La Bruyère, XIII.

    PROVERBE

    À la tannerie tous bœufs sont vaches, et à la boucherie toutes vaches sont bœufs, on trompe partout, on donne aux choses qu'on veut faire passer le nom qui est le mieux reçu.

HISTORIQUE

XIVe s. Sur ledit mestier de tannerie, Ordonn. juin 1370.

XVIe s. Es escorcheries, cloaques et tanneries, Paré, XXIV, 3.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TANNERIE, s. f. (Archit.) grand bâtiment près d’une riviere, avec cours & hangars, où l’on façonne le cuir pour tanner & durcir, comme les tanneries du fauxbourg S. Marcel à Paris. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tannerie »

Tanner ; wallon, tennerie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tannerie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tannerie tanri

Citations contenant le mot « tannerie »

  • Située depuis 1955 sur les rives du Vincou à Bellac, la tannerie Gal limite les pots cassés à la suite du confinement et de la crise sanitaire-économique liée au Covid-19. « 95% de nos clients sont des entreprises qui fabriquent des selles pour l’équitation française avec des postes très proches dans les ateliers. Le 17 mars au soir, tout le monde a baissé le rideau ! J’ai vu des larmes couler lorsque j’ai annoncé du chômage technique tout en maintenant une activité vu que mes temps de fabrication sont longs pouvant aller jusqu’à 8 mois. Mais en France, nous, les chefs d’entreprise, nous avons l’habitude de recevoir des coups. Je tiens un navire qui passe trois quarts de son temps dans la tempête », lance Nathalie Gal, la directrice, bien connue pour ne pas mâcher ses mots. www.lepopulaire.fr, Carnets de commandes pleins jusqu'en fin d'année pour la tannerie Gal à Bellac - Bellac (87300)
  • Made in France, avec une balance commerciale excédentaire, la filière cuir coche a priori toutes les cases pour la reprise. Or, l’un des maillons de la chaîne appelle à l’aide. Les collecteurs (30 entreprises, 400 salariés, 350 millions d’euros de chiffre d’affaires dont 280 millions à l’export), qui font le lien entre les abattoirs et la tannerie-mégisserie, sont confrontés au sur-stockage. Ne pouvant plus stocker de peaux dans de bonnes conditions, celles-ci risquent de s’abîmer, d’autant plus que les délais s’allongent. usinenouvelle.com/, Entre les abattoirs et les tanneurs, les collecteurs de peaux pris en étau - L'Usine Matières premières
  • Après une période de gel d'activité pendant le confinement, les commandes repartent pour la tannerie Gal, implantée à Bellac en Haute-Vienne. La gérante, Nathalie Gal, se réjouit de cette reprise inattendue. France Bleu, La relance éco : "la reprise est extrêmement bonne" pour la tannerie Gal de Bellac, en Haute-Vienne

Images d'illustration du mot « tannerie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tannerie »

Langue Traduction
Anglais tannery
Espagnol curtiduría
Italien conceria
Allemand gerberei
Chinois 制革厂
Arabe دباغة
Portugais curtume
Russe сыромятня
Japonais なめし
Basque tannery
Corse tanneria
Source : Google Translate API

Synonymes de « tannerie »

Source : synonymes de tannerie sur lebonsynonyme.fr

Tannerie

Retour au sommaire ➦

Partager