La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « substituable »

Substituable

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin substituable substituables

Définitions de « substituable »

Trésor de la Langue Française informatisé

SUBSTITUABLE, adj.

Qui peut être substitué à. Élément substituable à un autre. Synon. commutable (rare).
A. − [En parlant d'une chose] Les deux facteurs, en tout cas, ne sont pas substituables ou seulement dans une mesure limitée: l'un et l'autre sont indispensables (Meynaud, Groupes pression en Fr., 1958, p. 27).Dans la technique envisagée et dans les techniques qui lui sont substituables (Univers écon. et soc., 1960, p. 26-6).
LING. Montrer dans quels contextes, tels ou tels « synonymes » sont substituables ou non (Coyaud, Introd. lang. docum., 1966, p. 132).
B. − [En parlant d'une pers.] Tout ce que je sais est que cette substitution de personnes s'arrête à toi, parce que rien ne t'est substituable (Breton, Nadja, 1928, p. 151).Il suffit ici que les historiens des deux genres renoncent également à la modeste appréciation de la philosophie telle qu'elle est. Ils sont à la vérité sensibles au fait que les philosophes ne sont point aisément substituables, que Descartes n'est pas Platon, ni Zénon Kant (Nizan, Chiens garde, 1932, p. 40).
Prononc.: [sypstitɥabl̥]. Étymol. et Hist. 1870 (Taine, Intelligence, t. 2, éd. 1883, p. 456). Dér. de substituer*; suff. -able*. Fréq. abs. littér.: 13.
DÉR.
Substituabilité, subst. fém.,ling. ,,Propriété qu'une partie détachable d'un énoncé (mot, syntagme) a de pouvoir être remplacée par une autre dans un autre énoncé, sans que ce dernier perde son caractère d'énoncé grammatical`` (Ling. 1972). − [sypstitɥabilite]. − 1reattest. 1964 « caractère de ce qui peut être substitué (à autre chose) » (Lar. encyclop.); de substituable, suff. -ité*.
BBG.Quem. DDL t. 28 (s.v. substituabilité).

Wiktionnaire

Adjectif - français

substituable \syb.sti.tɥabl\ masculin et féminin identiques

  1. Que l’on peut substituer.
    • En d’autres termes, chaque élément de l’espace est rigoureusement substituable aux autres, et chaque élément de la durée est est rigoureusement substituable aux autres; en sorte que, pour le groupe de conditions dont il s’agit, dans l’espace pur comme dans la durée pure, toute situation est substituable à toute situation. — (Hippolyte Taine, De l’intelligence, tome second, 3e édition, Hachette et Cie, Paris, 1878, pages 452-453)
    • Pour rendre l’homme substituable, échangeable, remplaçable à merci, la première exigence est de le déculturer, de faire en sorte que rien ne le distingue de ses compagnons d’espèce et de planète, de le dédiscriminer, d’interdire la discrimination (horizontale et verticale). — (Renaud Camus, Septembre absolu, Journal 2011, 2012)
    • Depuis 1999, les pharmaciens sont autorisés à substituer un médicament générique à celui prescrit, à condition que ce médicament soit dans le même groupe générique et que le médecin n’ait pas exclu cette possibilité par l’apposition de la mention « non substituable » sur l’ordonnance accompagnée du motif médical, sous forme d’acronyme, justifiant ce refus de substitution. — (Règles de dispensation et de substitution des médicaments génériques, ameli.fr, 29 décembre 2020)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « substituable »

(1842)[1] Dérivé de substituer, avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « substituable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
substituable sybstityabl

Citations contenant le mot « substituable »

  • Créer et développer l'économie des produits et emballages plastiques recyclables, lorsque le plastique n'est pas substituable. Sciences et Avenir, Eradiquer la pollution plastique avant 2040 - Sciences et Avenir
  • Jusqu’à présent, il suffisait que le médecin précise «non substituable» sur l’ordonnance, écrit de sa main, pour que le patient puisse obtenir et se faire rembourser le médicament princeps. Ces conditions de prescription et de prise en charge ont changé au 1er janvier 2020. De nouvelles règles relatives à la mention « non substituable » entrent en vigueur à cette date. Elles découlent de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2019 (article 66) qui a modifié les articles L. 5125-23 du Code de la santé publique et L. 162-16 du Code de la sécurité sociale. L’objectif est clair : à part de très rares exceptions c’est le générique qui sera délivré s’il existe. Si le patient ne le souhaite pas, il devra s’acquitter de la différence, qui peut atteindre 60%. vih.org, Génériques et mention «non substituable»: des changements et des restrictions au 1er janvier 2020 | vih.org
  • Les règles sur la délivrance des médicaments génériques se sont durcies, le 1er janvier 2020. La suppression de la mention "non substituable" sur les ordonnances suscite l’inquiétude et les interrogations des patients et des pharmaciens. Critères, remboursement, raisons… On fait le point. Femme Actuelle, Médicaments génériques : pourquoi la mention “non substituable” ne suffit plus pour avoir un princeps ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Jusque-là, la mention « non substituable » indiquée sur l’ordonnance suffisait à obtenir le médicament original et à se le faire rembourser. Dorénavant, le médecin devra justifier clairement la ou les raisons pour lesquelles il refuse la substitution. Elle restera possible dans trois cas. Franceinfo, Médicaments « non-substituables » : le médecin doit maintenant justifier sa demande
  • Trois nouvelles mentions « non substituable » vont faire leur apparition sur l’ordonnance. Cette inscription suffisait jusqu’ici à empêcher que le pharmacien ne remplace le médicament de marque par un générique. À partir du 1er janvier 2020, les médecins devront justifier cette décision. Pour cela, un arrêté leur indique trois codes qui complètent le fameux NS (non substituable) et seront inscrits à sa suite. , Prescriptions médicales - La mention "non substituable" devra être justifiée - Actualité - UFC-Que Choisir
  • En ce 1er janvier, la mention « non substituable » disparait au profit de mentions plus précises. Le docteur Jean-Jacques Erbstein nous explique quelles seront les conséquences pour nous, patients : France Bleu, La mention NON SUBSTITUABLE change au 1er janvier
  • Actuellement, votre pharmacien a l’obligation de vous donner à la place du médicament original prescrit par votre médecin un traitement du même groupe générique... sauf si votre médecin a écrit sur l’ordonnance que le médicament qu’il vous prescrit est "non substituable". Vous recevrez alors au comptoir du pharmacien le médicament original, même si le générique existe. NotreTemps.com, Médicament: pourquoi la mention "non substituable" va être encore plus encadrée
  • En effet, à compter du 1er janvier 2020, les médecins ne pourront plus apposer la mention « NS » ou « Non substituable » sur leur prescription de médicaments. Ils devront dorénavant y apposer une des 3 mentions suivantes pour se conformer à la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019 : « NS MTE », « NS EFG » et « NS CIF ». Caducee.net, Prescription non substituable : un arrêté complexifie le travail des médecins

Traductions du mot « substituable »

Langue Traduction
Anglais substitutable
Espagnol sustituible
Italien sostituibile
Allemand austauschbar
Chinois 可替代的
Arabe قابل للاستبدال
Portugais substituível
Russe заменяемый
Japonais 代用可能
Basque ordezko
Corse sustituibili
Source : Google Translate API

Synonymes de « substituable »

Source : synonymes de substituable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « substituable »

Substituable

Retour au sommaire ➦

Partager