La langue française

Striduler

Définitions du mot « striduler »

Trésor de la Langue Française informatisé

STRIDULER, verbe intrans.

A. − [Le suj. désigne un insecte] Émettre une stridulation. Monotone, têtue comme un cœur qui bat, une sauterelle stridulait (Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p. 82).V. grillon ex. de Maran.
B. − Littér. Se faire entendre avec la sonorité aiguë d'une stridulation. D'un seul coup et de tous côtés à la fois, des sons aigus stridulent comme des cris de guerre ou de ralliement (Pergaud, De Goupil, 1910, p. 129).
Part. passé en empl. adj. Elles écoutaient le hoquet de la locomotive qui se met en marche, le sifflement saccadé de ses jets, ses cris stridulés, ses ahans rauques (Huysmans, Sœurs Vatard, 1879, p. 237).
Prononc.: [stʀidyle], (il) stridule [-dyl]. Étymol. et Hist. 1845 (Besch.). Dér. sav. du lat. stridulus, v. stridulation et striduleux; dés. -er.

Wiktionnaire

Verbe

striduler \stʁi.dy.le\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Émettre un son strident et aigu, une stridulation, en frottant certains organes l'un contre l'autre, en parlant de certains arthropodes : insectes tels que le grillon, la sauterelle, le criquet ou arachnides tels que la mygale…
    • Quelque part, une cigale stridulait éperdument, surprenante en ce mois de l’année. — (Pierre Salva, Le diable est mort, 1980, chapitre X : il faut signaler que, en théorie, les cigales ne stridulent pas ; mais ce verbe malgré tout souvent appliqué aux cigales)
    • L’instituteur Jean-Henry Fabre, dans son harmas de Sérignan-du-Comtat, sa friche, sa « solitude », sous les platanes où stridulent grillons et cigales, comparait le monde des fourmis à la république spartiate de Lycurgue. Il évoquait aussi la «brutale république des guêpes».— (François Chaslin, Un Corbusier, mars 2015)
    • Les grillons et les sauterelles stridulent en frottant leurs élytres l’un contre l’autre.— (Stéphane Tanzarella, Perception et communication chez les animaux, février 2015, p.38)
  2. (Figuré) Faire le bruit d'un insecte qui stridule.
    • La sonnerie des portables stridulait dans le TGV, dans les restaurants, dans les églises et même les monastères bénédictins résistaient mal à la cacophonie ambiante. — (Frédéric Beigbeder, 99 francs, Gallimard, 2000, collection Folio, page 64.)
    • On l’a au fond de soi, le bruit de la roulette ; il fait partie du corps. On fait semblant de l’oublier, mais la cigale est toujours prête à striduler. — (Philippe Delerm, La sieste assassinée, Gallimard, coll. Folio, 2001, p. 60.)
    • Quand le niveau de l'eau a atteint la taille, plusieurs femmes se sont mises à gémir et d'autres à striduler comme une nuée d'insectes en détresse. (Anna Moï, Riz noir, Gallimard 2004)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « striduler »

Verbe formé à partir de l'adjectif latin stridulus (« strident », « perçant »), lui-même de stridere (« produire un bruit aigu »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « striduler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
striduler stridyle

Citations contenant le mot « striduler »

  • L’espace a alors pris une autre dimension. Un sourire. J’ai posé mon visage sur mes deux mains ouvertes, les coudes sur la table, j’ai regardé par la fenêtre, les arbres, mes chênes, les insectes qui volettent d’une plante sauvage à l’autre. J’entendais encore les grillons striduler et la fauvette à tête noire offrait son chant flûté. Je n’ai rien fait et le temps a passé. ladepeche.fr, Agen. Cédric Moulié : l’album né du confinement - ladepeche.fr
  • Pour le reste chacun voit midi à sa porte et tire la crise à lui. Les mouvances de gauche certes n’ont pas tort de pointer la responsabilité de la mondialisation néolibérale dans la diffusion planétaire de l’épidémie et le manque absurde du matériel de base, comme les masques, pour cause de délocalisation. Comme les libéraux pur sucre ont raison de souligner que si la Confédération peut voler massivement au secours de l’économie, c’est grâce à de longues années d’austérité budgétaire, et donc d’excédents, contre lesquels les cigales de gauche n’ont cessé de striduler, avant que la bise ne fût venue. Largeur.com, Confinés jusqu'au bout | Largeur.com

Traductions du mot « striduler »

Langue Traduction
Anglais stridulate
Espagnol estridular
Italien stridulate
Allemand stridulieren
Chinois id绕
Arabe خيط
Portugais estridular
Russe трещать
Japonais 喘ぐ
Basque stridulate
Corse stridulà
Source : Google Translate API

Synonymes de « striduler »

Source : synonymes de striduler sur lebonsynonyme.fr

Striduler

Retour au sommaire ➦

Partager