La langue française

Strass

Définitions du mot « strass »

Trésor de la Langue Française informatisé

STRASS, subst. masc.

A. − Verre riche en plomb, incolore ou coloré à l'aide d'oxydes métalliques, imitant diverses pierres précieuses. Collier, épingle en strass. Vous avez songé au théâtre? (...) Oui, je suis roi, c'est vrai (...) roi avec (...) des diamants de strass et une couronne de carton (Dumas père, Kean, 1836, II, 2etabl., 4, p. 134).À partir du strass découpé en morceaux avec le marteau tranchant, on réalise des pierres précieuses artificielles en teignant le produit incolore (Cl. Duval, Verre, 1966, p. 87).V. marcassite ex. de Metta.
P. métaph. Au moral, la maîtresse était, si vous voulez, du strass; mais, pour les Sauvages, le strass ne vaut-il pas le diamant? (Balzac, Paysans, 1850, p. 272).
B. − Au fig. En strass. Qui brille d'un éclat trompeur. Entre les historiettes en strass, apparaît parfois le crapaud d'un vulgaire potin (Le Nouvel Observateur, 1ermars 1976, p. 81, col. 1).
Prononc. et Orth.: [stʀas]. Homon. strasse. Ac. dep. 1762: stras (id. ds Land. 1834, Littré, DG). Pour cette graph., prononc. [-ɑ-] ds Land. 1834, Passy 1914. Mart. Comment prononc. 1913, p. 23: ,,Cette prononciation s'est imposée même à des mots récents où l'étymologie semblait exiger un a bref et ouvert comme stras et vasistas``. V. -as. Lar. Lang. fr.: strass ou stras; Rob. 1985: strass: ,,on écrit aussi stras``. Étymol. et Hist. 1. 1746 au propre stras (La Morlière, Angola, p. 81); 1825 strass (Balzac, Œuvres div., t. 1, p. 74); 2. 1872 au fig. (Littré). Du n. du joaillier G. F. Stras (1700-1773), inventeur de cette imitation de pierres précieuses. Fréq. abs. littér.: 13. Bbg. Behrens D. 1923, p. 88.

Wiktionnaire

Nom commun 1

strass \stʁas\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. Verroterie à base de plomb, incolore ou coloré à l’aide d’oxydes métalliques, imitant les pierres précieuses.
    • Au moral, la maîtresse était, si vous voulez, du strass; mais, pour les Sauvages, le strass ne vaut-il pas le diamant ? — (Honoré de Balzac, Paysans, 1850, p. 272)
    • Les bijoux papillotaient, les rubis et les strass arrêtaient au passage des filées de lumière. — (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)
    • Décorations presque indissociables des paillettes, le strass se compose majoritairement d’un cristal d’oxyde de plomb. Il brille certes comme une pierre précieuse, mais n’en a ni la composition, ni la valeur. — (Daniel Lacotte, D’où vient cette pipelette en bikini qui marivaude dans le jacuzzi avec un gringalet en bermuda ?, Librairie Vuibert, 2017)

Nom commun 2

strass \stʁas\ féminin, singulier et pluriel identiques

  1. (Argot polytechnicien) (Argot des Gadz’Arts) Administration ou direction d’une grande école.
    • Un soir, j’étais de garde aux bâtiments administratifs de l’École (ce que les Saint-Cyriens appellent « la Pompe » ou « la Strass ») et je me trouvais (Dieu, Que le hasard fait bien les choses !) dans la pièce où était rangé mon livret militaire. — (Jean-Pierre Roirand, Le dragon et la Coquille, JPR éditeur/Lulu.com, 2010, p. 158)
    • On trouvait encore au rez-de-chaussée la thurne d’Alfred et le P.Q.tier. Au premier étage, se trouvaient la Strass et les bureaux où l’habitude était de se faire passer un savon, […]. — (Gérard Orthlieb, La vie avec Boris Vian: Du lycée à Saint-Germain-des-Prés, AkR, 2005, p. 121)
    • La direction, surnommée par nous la Strass et personnifiée par Bill le Censeur appliquait les horaires et le règlement avec rigueur. On obéit d’abord, avant de pouvoir s’expliquer ; on apprend vite que la seule vérité qui puisse exister en ces lieux est celle de la Strass. — (Abel Chaleix, Souvenirs bigarrés et emmêlés, Éditions Publibook, 2010, p. 42)
  2. (Argot des Gadz’Arts) Équipe, groupe informel.
    • Strass carnet de chants.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « strass »

(Nom commun 1) (1745) Du nom du joaillier strasbourgeois Georges Frédéric Strass (1701-1773) qui mit ce genre de pierre à la mode.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « strass »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
strass stras

Citations contenant le mot « strass »

  • D’un déluge de strass XXL aux jeux de cristaux asymétriques... Pleins feux sur ces boucles d'oreilles de party girls qui vont éclairer les chaudes soirées d’été. Madame Figaro, Quinze boucles d’oreilles aux strass éclatants pour les nuits blanches de l'été - Madame Figaro
  • Parce qu'elle aime briller de mille feux, Beyoncé n'a pas hésité une seule seconde à enfiler le poncho en crochet, orné de perles et de strass, conçu par la marque new-yorkaise Area. Madame Figaro, Marques de luxe et créateurs africains : Beyoncé livre un festival mode étincelant dans "Black is King" - Madame Figaro
  • Duo accompagné de danseuses de cabaret vous transporte dans un spectacle éblouissant, original et moderne avec pluie de paillettes et de strass. La revue comporte des numéros visuels et interactifs dans l’esprit des plus grandes revues et des parodies pleine d’humour avec participation du public. Rire et émotion font de ce spectacle un moment inoubliable. Dès 21h sur le port Unidivers, LES FÉENOMÈNES Mauguio vendredi 7 août 2020
  • - Du strass au stress - Les Echos, NBA: Rudy Gobert, 141 jours plus tard | Les Echos

Images d'illustration du mot « strass »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « strass »

Langue Traduction
Anglais rhinestones
Espagnol diamantes de imitación
Italien strass
Allemand strasssteine
Chinois 水钻
Arabe أحجار الراين
Portugais strass
Russe стразы
Japonais ラインストーン
Basque rhinestones
Corse strass
Source : Google Translate API

Synonymes de « strass »

Source : synonymes de strass sur lebonsynonyme.fr

Strass

Retour au sommaire ➦

Partager