La langue française

Stique

Sommaire

  • Définitions du mot stique
  • Étymologie de « stique »
  • Phonétique de « stique »
  • Citations contenant le mot « stique »
  • Traductions du mot « stique »
  • Synonymes de « stique »

Définitions du mot stique

Wiktionnaire

Nom commun

stique \stik\ masculin

  1. (Linguistique) Groupe de termes liés entre eux par un rapport syntaxique étroit. Subdivision d’un verset de la Bible.
    • Le verset est l’unité de base de la poésie des psaumes. Le verset est composé de deux — parfois trois — membres parallèles appelés « stiques ». Le verset de deux membres est un distique. Le verset de trois membres est un tristique. — (Psautier en ligne, page « Pour la psalmodie » [1])
    • Rappelons que chaque psaume se termine par une doxologie. Chaque vers est divisé en deux membres à peu près égaux, les stiques qui s’équilibrent, et « l’idée n’est parfaitement exprimée que lorsqu’ils sont joints ». Les versets se présentent habituellement groupés par deux (distiques), plus rarement par trois (tristiques). L’essentiel de la technique consiste dans la parallélisme synonymique, antithétique, synthétique ou climax entre les stiques. Plusieurs distiques ou tristiques se groupent pour former une strophe. — (Maria Spyropoulou Leclanche, le Refrain dans la chanson française (de Bruant à Renaud), Presses universitaires de Limoges (Pulim), 1998, 329 pages, ISBN 2-84287-096-4 , page 9)
    • Par exemple, dans le verset final du cantique de Moïse (Deutéronome 32, 43), trois stiques longtemps considérés comme rajoutés par la Septante en grec sont présents dans le texte hébreu de Qumrân. — (note 8 de l’entrée « Bible samaritaine » (version du 15 octobre 2015) de l’encyclopédie Wikipédia ; voir en ligne w:fr:Bible samaritaine [2].)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Encyclopédie, 1re édition (1751)

STIQUE, s. m. (Critique sacrée & profane.) en grec στίχος ; ce mot qu’il importe d’expliquer ; veut dire la même chose que le mot latin versus. L’un & l’autre de ces deux termes dans leur origine signifioit simplement une ligne ou une rangée ; car versus vient de vertere, qui signifie tourner ; & quand l’écrivain est au bout de sa ligne, il faut qu’il retourne, & le lecteur tout de même. Voyez Menagii observ. in Diog. Laërtii, l. IV. n°. 24. S. Jérôme dit aussi dans sa préface à sa version latine de Daniel, que Méthodius, Eusebe & Apollinaire avoient répondu aux objections de Porphyre contre l’Ecriture, multis versuum millibus, c’est-à-dire dans des ouvrages qui contenoient plusieurs milliers de lignes ; car ces auteurs ont tous écrit en prose. Cornélius Nepos, dans Epaminondas, l. XVI. vj. dit : Uno hoc volumine vitas excellentium virorum concludere constituimus, quorum separatim multis millibus versuum complures scriptores ante nos explicarunt. Josephe, à la fin de ses antiquités, dit que son ouvrage contenoit vingt livres & soixante mille vers ou stiques. Voyez Verset, Critiq. sacrée. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « stique »

Du grec ancien στίχος, stíkhos (« ligne, rangée, vers »). Apparenté à στείχω, steíkhō (« je vais »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « stique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
stique stik

Citations contenant le mot « stique »

  • De manière générale, la musique doit mettre en valeur le texte. Pour cela il est important de marquer les respirations courtes que supposent les virgules, un peu plus longues pour les points. Les strophes découpent les psaumes en stiques : deux, trois ou quatre. Ils correspondent, le plus souvent, aux lignes du texte. Croire, Chanter les psaumes

Traductions du mot « stique »

Langue Traduction
Anglais stic
Espagnol stic
Italien stic
Allemand stic
Chinois tic
Arabe ستيك
Portugais stic
Russe цнти
Japonais スティック
Basque stic
Corse stico
Source : Google Translate API

Synonymes de « stique »

Source : synonymes de stique sur lebonsynonyme.fr
Partager