La langue française

Somnoler

Sommaire

Définitions du mot somnoler

Trésor de la Langue Française informatisé

SOMNOLER, verbe intrans.

A. − Être dans un état de demi-sommeil, de somnolence. Synon. sommeiller.C'est l'une de ces veillées sans visites, où, rassemblés autour de l'âtre, les parents somnolent un peu (Villiers de L'I.-A., Contes cruels, 1883, p. 237).Dans les pâturages, le long des haies encore tièdes, les taureaux normands à l'encolure courte, qui ont somnolé tout le jour, dressent lentement leur tête crépue et, frissonnant de plaisir du garrot à la croupe, aspirent cruellement cet air épais, en retroussant leurs lèvres noires (Bernanos, Joie, 1929, p. 628).
Somnoler sur.Être à demi endormi, s'endormir en faisant quelque chose. Ensuite il somnole sur le Candide de Voltaire, ce qui est peut-être la première fois que pareille aventure arrive à ce petit livre (Green, Journal, 1950, p. 42).Il fait songer (...) à ces habitués de la Bibliothèque nationale, à ces copistes professionnels, au linge douteux, qui somnolent à midi sur leur in-folio après avoir déjeuné d'un croissant (Martin du G., Notes Gide, 1951, p. 1360).
B. − P. anal. Être inactif, être temporairement inutilisé. Et la parade languissait, et la grosse caisse somnolait, et le cuivre de la baraque faisait des couacs enrhumés (E. de Goncourt, Zemganno, 1879, p. 94).
Être sans animation, s'engourdir. À qui la contemplait d'un œil non prévenu, la ville pouvait sembler parfois somnoler au grand jour, comme captive d'un réseau chaque jour plus difficilement renoué d'habitudes lasses (Gracq, Syrtes, 1951, p. 59).La campagne française somnolait dans le silence de l'hiver (Druon, Poisons couronne, 1956, p. 133).
C. − Au fig. [Le suj. est une qualité affective ou intellectuelle] Ne pas s'exprimer, ne pas se manifester; exister à l'état latent. Sous son impassibilité d'hidalgo castillan, somnolait une gouaillerie perpétuelle (Rolland, J.-Chr., Maison, 1909, p. 1020).Mais ce répit permet la réflexion et cette réflexion, au lieu de nous pousser aujourd'hui à réveiller des haines qui somnolent, devrait nous conduire au contraire à mettre les choses et l'Allemagne à leur vraie place (Camus, Actuelles I, 1947, p. 133).
REM.
Somnolant, -ante, part. prés. en empl. adj.Qui sommeille à demi. Synon. somnolent.Tout ce temps, malaise, incapacité de travail, faiblesse et l'ennui, à la fois vague et somnolant, de la faiblesse (Goncourt, Journal, 1882, p. 154).Je reste couché presque tout le jour, somnolant, hébété, aucunement curieux de vivre (Gide, Journal, 1931, p. 1059).
Prononc. et Orth.: [sɔmnɔle], (il) somnole [-mnɔl]. Étymol. et Hist. Av. 1846 (Töpffer ds Guérin). Dér. de somnolent; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 176.

Wiktionnaire

Verbe

somnoler \sɔm.nɔ.le\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Être dans un état de somnolence.
    • Tout en somnolant, en s'étirant, en maugréant, la nuit se passe et, à 6 heures ce matin du 20, nous débarquons à 500 m de Bussy-le-Repos où nous allons cantonner. — (Les carnets de guerre de Victor Christophe, dans Journaux de combattants et de civils de la France du Nord dans la Grande Guerre, Presses Univ. Septentrion, 1998, page 96)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOMNOLER. v. intr.
Être dans un état de somnolence.

Étymologie de « somnoler »

Dérivé de somnolent avec la désinence verbale -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « somnoler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
somnoler sɔmnɔle

Citations contenant le mot « somnoler »

  • Ce qui est délectable, c’est d’être allongé dans un vaste fauteuil et de somnoler longuement... Mais pas tout de même jusqu’à la fatigue. De Anonyme
  • Vos vacances ne sont plus très loin  que vous pensez déjà aux préparatifs du voyage ? La première étape de votre trip sera sans aucun doute le premier restoroute que vous croiserez sur l’autoroute pour remplir les bouches affamées à bord de votre véhicule. Pour éviter de somnoler au volant,  découvrez une sélection de repas à emporter sur la route.  So Soir, Que manger sur la route des vacances pour éviter de somnoler au volant ?
  • Pour le déjeuner, on fuit aussi les sucres rapides. Ils vous feront somnoler l'après-midi et vont altérer votre sommeil. On préfère le midi des légumes et des fruits. Pour les protéines, il faut en consommer, c'est bon à la santé, mais en quantité raisonnable.  RTL.fr, Fortes chaleurs : 5 conseils alimentaires pour mieux dormir
  • Les animations peuvent n’être organisées rien que pour faire vivre une expérience de Noël incomparable aux invités, aux ouailles, à des nécessiteux, ou aux enfants du personnel… Elles peuvent aussi viser d’autres buts, comme la création d’une communauté, l’optimisation des relations entre employés ou la motivation du personnel, le soin de la réputation de l’entreprise. Dans tous les cas, en plus d’un menu spécial Nativité qui sort de l’ordinaire, il faut une ou des animations qui permettent de redoubler le plaisir des convives. L’objectif est d’empêcher le public de s’ennuyer et de somnoler, surtout s’il s’agit d’une veillée. Pour cela, il faut leur proposer des animations auxquelles il peut participer joyeusement. Evenement.com, Animations de repas assis à la veille de Noël | Evenement.com
  • Tous ceux qui font de la route le savent: après un repas, on a facilement tendance à somnoler. Ce que l’on sait parfois moins, c’est que c’est directement lié au contenu de notre assiette. C’est ce que montre une étude de l’association Attitude prévention réalisée en simulateur (1). La prise d’un repas hypercalorique (chips, hamburger, pâtisserie…) avant de prendre la route est un facteur de risque supplémentaire, non seulement de somnolence, mais de moindre vigilance: "100% des conducteurs ayant un freinage altéré (dépassement de plus de 10 mètres) avaient consommé un repas trop riche et trop calorique", confirme Sophie Schaeffer, docteur en pharmacie et micronutritionniste. Nice-Matin, Vigilance et fatigue... Pour faire bonne route, pensez à manger correctement, c'est important - Nice-Matin

Images d'illustration du mot « somnoler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « somnoler »

Langue Traduction
Chinois 打瞌睡
Anglais doze off
Espagnol dormirse
Italien assopirsi
Allemand einnicken
Arabe غفو
Portugais cochilar
Russe задремать
Japonais うとうとする
Basque ikaratu
Corse scaricassi
Source : Google Translate API

Synonymes de « somnoler »

Source : synonymes de somnoler sur lebonsynonyme.fr
Partager