Siffleur : définition de siffleur


Siffleur : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SIFFLEUR, -EUSE, subst. et adj.

I. − Substantif
A. − Personne qui siffle. Il fallait voir [au théâtre de la Commune à Aubervilliers] Yves Prin, le compositeur, diriger du centre de la piste ses guerriers-tambourineurs en rouge, ses bergers-siffleurs en vert, ses marins-choristes en bleu, tout en donnant le départ aux chanteurs et aux instrumentistes-acteurs (Le Nouvel Observateur, 10 mai 1976, p. 92, col. 3).
B. − Personne qui manifeste son hostilité en sifflant. « L'épreuve est faite! La musique de l'avenir est enterrée! » s'écrient avec joie tous les siffleurs et cabaleurs (Baudel.,Art romant., Richard Wagner, 1861, p. 510).Quand vint le grand chambard, il fut hors de lui: ce garçon timide se leva, il criait que Christophe avait raison, il interpellait les siffleurs (Rolland,J.-Chr., Antoinette, 1908, p. 915).
C. − Rare, fam. Personne qui boit beaucoup. Bon garçon, Camescasse, mais resté siffleur de bocks! (Goncourt,Journal, 1883, p. 252).
II. − Adjectif
A. − [En parlant d'oiseaux] La haie, où s'ouvraient leurs calices Et d'où sortaient ces humbles fleurs, Écoutait du bord des coulisses Le rire des bouvreuils siffleurs (Hugo,Chans. rues et bois, 1865, pp. 265-266).
B. − ORNITH. Canard siffleur ou siffleur. Canard de surface, répandu sur certaines de nos côtes atlantiques, le golfe du Morbihan en particulier, qui doit son nom à son cri flûté qui, de loin, ressemble vraiment à un coup de sifflet (d'apr. Burn. 1970). Mais une chose plus difficile à expliquer, c'est la différence spécifique des voix de ces espèces, différence qui va très-loin; celui qui s'écarte le plus par sa voix du croassement de notre canard ordinaire, le canard siffleur est précisément celui qui lui ressemble le plus par son larynx inférieur (Cuvier,Anat. comp., t. 4, 1805, p. 470).
Prononc. et Orth.: [siflœ:ʀ], fém. [-ø:z].. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. [xiiies. (ms.) chufleor subst. « moqueur » (Blondel de Nesles, Chans., éd. L. Wiese, XXII, 9, var. N)] A. 1537 subst. « celui qui avale avidement » fig. (Prognostication des prognostications ds Anc. poés. fr., éd. A. de Montaiglon, t. 5, p. 227: dangereux siffleur [de nouvelles]); 1568 « buveur » (R. Belleau, Bergerie, 2ejournée ds Œuvres poét., Lyon, Th. Soubiron, 1592 [1585], t. 1, fol. 277v o). B. 1. 1555 adj. « qui siffle [en parlant d'un oiseau] » (P. Belon, Hist. de la nature des oyseaux, Paris, G. Corrozet, V, XVIII, p. 261); id. subst. désigne un oiseau, synon. de pivoine ou groulard (Id., ibid., VII, XVII, p. 358); 2. 1694 subst. « celui qui siffle une pièce de théâtre » (Dancourt, Femme d'intrigues, V, 2 ds Œuvres, Paris, Libraires associés, 1742, t. 2, p. 317); 3. 1835 cheval siffleur (Ac.). Dér. de siffler*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 48.

Siffleur : définition du Wiktionnaire

Nom commun

siffleur \si.flœʁ\ masculin (pour une femme on dit : siffleuse)

  1. Celui, celle qui siffle.
    • Les siffleurs du parterre.
    • Le siffleur dit avoir le trac et demande à Danglard s’il sera dans la salle pour le soutenir. — (Édouard Arnoldy, Pour une histoire culturelle du cinéma: au-devant de «scènes filmées», de «films chantants et parlants» et de comédies musicales, 2004)

Adjectif

siffleur \si.flœʁ\

  1. Qui siffle, particulièrement en parlant de certains oiseaux.
    • Les oiseaux siffleurs. → voir pluvier siffleur
    • Cheval siffleur : (Médecine vétérinaire) Cheval qui fait entendre en respirant une espèce de sifflement. On dit autrement Cheval corneur.

Nom commun 1

siffleuse \si.fløz\ féminin (pour un homme on dit : siffleur)

  1. Celle qui siffle.
    • Superbe comédienne de boulevard, siffleuse émérite et grande spécialiste du doublage, l’artiste venait de souffler ses 90 bougies. — (Clara Margaux, Micheline Dax : Son corps a disparu !, www.francedimanche.fr, 2 mars 2020)

Nom commun 2

siffleuse \si.fløz\ féminin

  1. (Ornithologie) Synonyme de grive mauvis (oiseau).

Forme d’adjectif

siffleuse \si.fløz\

  1. Féminin singulier de siffleur.

Nom commun 1

siffleuse \si.fløz\ féminin (pour un homme on dit : siffleur)

  1. Celle qui siffle.
    • Superbe comédienne de boulevard, siffleuse émérite et grande spécialiste du doublage, l’artiste venait de souffler ses 90 bougies. — (Clara Margaux, Micheline Dax : Son corps a disparu !, www.francedimanche.fr, 2 mars 2020)

Nom commun 2

siffleuse \si.fløz\ féminin

  1. (Ornithologie) Synonyme de grive mauvis (oiseau).

Forme d’adjectif

siffleuse \si.fløz\

  1. Féminin singulier de siffleur.

Nom commun 1

siffleuse \si.fløz\ féminin (pour un homme on dit : siffleur)

  1. Celle qui siffle.
    • Superbe comédienne de boulevard, siffleuse émérite et grande spécialiste du doublage, l’artiste venait de souffler ses 90 bougies. — (Clara Margaux, Micheline Dax : Son corps a disparu !, www.francedimanche.fr, 2 mars 2020)

Nom commun 2

siffleuse \si.fløz\ féminin

  1. (Ornithologie) Synonyme de grive mauvis (oiseau).

Forme d’adjectif

siffleuse \si.fløz\

  1. Féminin singulier de siffleur.

Nom commun 1

siffleuse \si.fløz\ féminin (pour un homme on dit : siffleur)

  1. Celle qui siffle.
    • Superbe comédienne de boulevard, siffleuse émérite et grande spécialiste du doublage, l’artiste venait de souffler ses 90 bougies. — (Clara Margaux, Micheline Dax : Son corps a disparu !, www.francedimanche.fr, 2 mars 2020)

Nom commun 2

siffleuse \si.fløz\ féminin

  1. (Ornithologie) Synonyme de grive mauvis (oiseau).

Forme d’adjectif

siffleuse \si.fløz\

  1. Féminin singulier de siffleur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Siffleur : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SIFFLEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui siffle. Les siffleurs du parterre. Il s'emploie aussi adjectivement en parlant de Certains oiseaux. Les oiseaux siffleurs. En termes d'Art vétérinaire, Cheval siffleur, Cheval qui fait entendre en respirant une espèce de sifflement. On dit autrement : Cheval corneur.

Siffleur : définition du Littré (1872-1877)

SIFFLEUR (si-fleur, fleû-z') s. m.
  • 1Celui, celle qui siffle. Oh ! pour le coup, voilà les siffleurs pris pour dupes, et les marchands de sifflets ruinés, Dancourt, la Femme d'intrigues, V, 2. Je ne vois… que des siffleurs dispersés et prêts à se répondre, Lesage, Critique de Turcaret.

    Le bouvreuil.

  • 2 Adj. Les oiseaux siffleurs. J'entends les gais pinsons et les merles siffleurs, Hugo, Floréal.

    Terme de vétérinaire. Cheval siffleur, voy. CORNEUR.

HISTORIQUE

XVIe s. Donques, siffleurs [buveurs] compagnons de cet ordre, Vivez unis, en paix et sans desordre, Vivez heureux, et buvez à longs traits, Belleau, Berger. t. I, p. 163, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Siffleur : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

SIFFLEUR, voyez Bouvreuil.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « siffleur »

Étymologie de siffleur - Wiktionnaire

De siffler, avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « siffleur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
siffleur siflœr play_arrow

Citations contenant le mot « siffleur »

  • Dans cette adaptation de 1964 (huit ans après la sortie de l’album d’Hergé), la fantasque cantatrice aide Tintin et ses amis à échapper aux soldats d’une dictature d’Europe de l’Est. Celle qui lui prête sa voix n’est autre que Micheline Dax (décédée en 2014), comédienne et siffleuse de talent, au sommet de sa popularité dans les années 70-80, grâce aux Jeux de 20 heures (FR3) et L’Académie des neuf (Antenne 2). Sa voix haut perchée était aussi celle de Miss Piggy dans le Muppet Show. Télé 7 Jours, L’Affaire Tournesol (6Ter) Quelle célèbre actrice française se cache derrière la voix de la Castafiore ?
  • Micheline Dax revendiquait crânement et sérieusement un autre emploi musical : siffleuse. « Petite, je sifflais déjà. Plus tard, lorsque je travaillais mes morceaux, je les déchiffrais en sifflotant. Je ne devinais pas que j'allais en faire une activité professionnelle ! Pourtant, parmi les musiciens de studio, j'ai été classée dans la catégorie “instrument”. Un jour, Kosma cherchait un siffleur pour Jean Giono, qui réalisait un film [Crésus, 1960]. Il m'a auditionnée et en a eu le sifflet coupé, si je puis dire : il s'est assis et m'a regardée, médusé, pendant tout l'enregistrement de la musique. Je suis toujours heureuse de siffler, surtout quand quelqu'un comme William Sheller m'écrit spécialement une chanson !» [Aria Dax - extrait de l'album Olympiade] Le Monde.fr, Micheline Dax, comédienne, chanteuse et siffleuse, est morte
  • Le Mont-Blanc express, étonnant train de montagne au cadencement rehaussé, invite le cycliste épuisé à monter avec son destrier à bord de ce raccourci multimodal. Là-haut, si le business de la marmotte siffleuse est en berne, l’air paraît plus respirable. À défaut d’Américains, la compagnie des guides, bientôt bicentenaire, se recentre sur sa clientèle haute montagne. Cette crise pourrait avoir une vertu : ramener le berceau de l’alpinisme à ses origines. , Culture - Loisirs | Entre Chablais et Mont-Blanc, la montagne résiliente
  • Le 27 avril 2014, disparaissait à Roinville-sous-Dourdan, dans l’Essonne, la talentueuse Micheline Dax. Superbe comédienne de boulevard, siffleuse émérite et grande spécialiste du doublage, l’artiste venait de souffler ses 90 bougies. Elle avait depuis longtemps informé ses proches de ses dernières volontés : ni fleurs ni couronnes pour cette athée convaincue qui ne voulait pas quitter le théâtre de sa vie dans les rites d’une cérémonie religieuse.  , Micheline Dax : Son corps a disparu ! - France Dimanche
  • Née le 3 mars 1924, Micheline Dax est une comédienne, chanteuse et siffleuse complète. Elle a eu droit à une magnifique carrière, de nombreuses collaborations, et son départ a énormément touché l’univers musical et celui du cinéma. amomama.fr, Micheline Dax : la vie et la carrière de l’actrice et chanteuse française
  • Alors que la jeune Graulenne Stéphanie Lamia vient d'accomplir un magnifique et méritoire parcours dans l'émission 'The Voices', Marie Issavich, dite Marie la siffleuse, également en résidence dans la station balnéaire gardoise, a remporté le premier prix dans la catégorie 'Allied arts' à la convention des siffleurs aux États-Unis. midilibre.fr, Marie la siffleuse a ramené un 1er prix des USA - midilibre.fr
  • En ce week-end pas comme les autres confinement oblige, osons un peu de légèreté avec le siffleur Bertrand Causse. Musicien émérite - il est altiste et chef d'orchestre - ce dernier a découvert la joie de siffler, quand il est encore enfant. Son père, en effet, sifflait comme d'autres chantent.  usinenouvelle.com/, [Podcast les Napoléons] Et bien sifflez maintenant avec le siffleur professionnel Bertrand Causse - Entracte
  • Fred Radix, alias "Le siffleur", a promis le show pour son spectacle, samedi dernier, à la Halle aux Grains. Il a fait bien plus, offrant à son public une véritable prouesse artistique, assortie d’une interaction habilement menée avec les spectateurs, venus des quatre coins de la Bigorre, voire des départements voisins. Ils étaient près de 700 à avoir pris leur billet, autant dire que la salle a affiché complet. Et si certains ont tenté de défier l’artiste, le maître de la soirée c’était incontestablement Le Siffleur. Il a manié son art avec une bonne dose de dérision et d’humour mais avec une telle perfection qu’il a rapidement cloué le bec au commun des "siffloteurs"… Avant de les amener dans son univers. Car à l’issue d’une formation express, voilà que le public était fin prêt à intégrer le choeur de notre sympathique "Siffleur", capable de passer des mélodies plus douces à la Marche Turque de Mozart avant d’enchaîner avec les musiques de film les plus connues. On n’a pas vu passer le temps et après une heure et demie de rires et d’émerveillement, le public a quitté la Halle aux Grains enchanté de ce voyage musical unique en son genre. Et il y a fort à parier qu’ils étaient nombreux à siffloter dans leur voiture sur le chemin du retour… ladepeche.fr, Bagnères-de-Bigorre. "Le siffleur" a conquis à la Halle aux Grains - ladepeche.fr
  • Siffler, siffleur, sifflet : une belle famille mais d'où vient-elle ? Et quels sont les sens de ce mot ? , Siffleur
  • "Chroniques de mon village" produit depuis le village du livre et des arts de Montolieu, prévoit de parler de la genèse du musée Céres-Franco, très fréquenté en cet été post-confinement, mais aussi de ce mystérieux siffleur du matin, qui entonne l'hymne à la joie avant les premières cloches de 7 heures, ou de ces deux couples qui restaurent à grands frais l'ancienne manufacture royale du XIXe siècle. lindependant.fr, Montolieu raconté dans les Chroniques de mon village - lindependant.fr
  • Le sifflement du célèbre thème du western "Et pour quelques dollars de plus" de Sergio Leone, c'est lui, Curro Savoye. Celui du "Bon, la Brute et le Truand", aussi, et ainsi de suite. Rencontre avec le siffleur attitré d'Ennio Morricone à Béziers, où il vit depuis des années. Franceinfo, Curro Savoye : il était une fois un siffleur, celui d'Ennio Morricone et de Sergio Leone

Images d'illustration du mot « siffleur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « siffleur »

Langue Traduction
Corse whistler
Basque whistler
Japonais ウィスラー
Russe доносчик
Portugais assobiador
Arabe ويسلر
Chinois 吹口哨的人
Allemand pfeifer
Italien whistler
Espagnol silbador
Anglais whistler
Source : Google Translate API

Synonymes de « siffleur »

Source : synonymes de siffleur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « siffleur »


Mots similaires