La langue française

Sicaire

Définitions du mot « sicaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

SICAIRE, subst. masc.

A. − HIST. Dans l'Antiquité hébraïque, nationaliste zélote qui pratiquait le terrorisme. Les « zélotes » ou « sicaires », assassins pieux, qui s'imposaient pour tâche de tuer quiconque manquait devant eux à la Loi, commençaient à paraître (Renan, Vie Jésus, 1863, p. 61).
B. − Vx ou littér. Tueur à gages. Soudoyer des sicaires. Je suis proscrit, traqué par les sicaires de la réaction; me refuserez-vous un asile? (Sandeau, Sacs, 1851, p. 61).Le 28 avril 1192 (...) dans les ruelles étroites du vieux Tyr, il fut rejoint par deux sicaires (...). Ils lui tendirent un placet qu'il accueillit sans méfiance. Tandis qu'il le lisait, l'un d'eux lui plongea un poignard dans le flanc (Grousset, Croisades, 1939, p. 284).
Prononc. et Orth.: [sikε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. Ca 1300 « assassin à gages » (Chron. de Nangis, ann. 1192, p. 1 ds La Curne). Empr. au lat.sicarius « id. » (dér. de sica « poignard »). Fréq. abs. littér.: 12.

Wiktionnaire

Nom commun

sicaire \si.kɛʁ\ masculin

  1. (Histoire) (Antiquité) Dans l’Antiquité hébraïque, nationaliste zélote qui perpétrait des meurtres et des actes de terrorisme.
    • Après que la Judée eut ainsi été délivrée de ces voleurs, il s’en éleva d’autres dans Jérusalem, qui exerçaient d’une nouvelle manière une profession si infâme et si criminelle. On les nommait sicaires, et ce n’était pas de nuit, mais en plein jour, et particulièrement dans les fêtes les plus solennelles, qu’ils faisaient sentir les effets de leur fureur. Ils poignardaient au milieu de la presse ceux qu’ils avaient résolu de tuer […]. Le premier qu’ils assassinèrent de la sorte fut Jonathas, grand sacrificateur, et il ne se passait point de jours qu’ils n’en tuassent plusieurs de la même manière. — (Flavius Josèphe, Guerre des Juifs contre les Romains, Livre II, chapitre XXIII, traduction Arnaud d’Andilly)
  2. (Vieilli) ou (Littéraire) Personne embauchée pour perpétrer un assassinat ; tueur à gages.
    • Il fut tué par des sicaires que son ennemi avait envoyés à sa poursuite.
    • Mais lorsqu’on souleva le malheureux, je vis qu’il était tombé d’une étrange façon : son cou était tordu, son visage regardait en arrière, comme celui des magiciens de la Divine Comédie. Je remontai lentement avec Osborne en écoutant son étrange oraison funèbre :
      — C’était le plus sympathique sicaire que j’aie jamais vu.
      La même nuit, j’entendis à nouveau des chevaux galoper.

      — (Antal Szerb, La légende de Pendragon, 1934, page 128, ALINEA, traduction par Charles Zaremba et Natalia Zaremba-Huszvai)
    • Visages graves et blêmes, résolus aussi, ils se rassemblent dans la nef, prêts à se frotter aux sicaires d’Erich Mielke. — (Olivier Guez et Jean-Marc Gonin, La Chute du Mur, Le Livre de Poche, 2011, ISBN 978-2-253-13467-1)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SICAIRE. n. m.
Assassin gagé. Il fut tué par des sicaires que son ennemi avait envoyés à sa poursuite.

Littré (1872-1877)

SICAIRE (si-kê-r') s. m.
  • Assassin gagé. Armez tout, affranchis, esclaves et sicaires, Voltaire, Rome sauvée, III, 4. Ils se sont emparés des finances, ils les ont prodiguées à leurs sicaires, Al. Duval, les Suspects, 16. Les sicaires ou assassins du chef des Ismaélites, Silvestre de Sacy, Instit. Mém. hist. et litt. anc. t. IV, p. 72.

HISTORIQUE

XIVe s. Fut occiz à deux coustiaux de deux sicaires que l'on appelle harquassis [les Assassins], Chron. franç. ms. de G. de Nangis, p. 1, dans LACURNE. Crime de sicaire, si comme faire homicide, Boutellier, Somme rural, p. 176, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SICAIRE, s. m. (Hist. juive.) les Juifs de Césarée pilloient, commettoient toutes sortes de brigandages, & l’on donnoit le nom de sicaires aux plus cruels d’entr’eux, à cause qu’ils portoient de courtes épées comme celles des Perses, & courbées comme le poignard que les Romains nomment sica. Ils se mêloient ordinairement dans les jours de fête avec le peuple qui se rendoit à Jérusalem par dévotion, & en tuoient plusieurs au retour. Ils attaquoient les villages de ceux qu’ils haïssoient, les pilloient & y mettoient le feu. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « sicaire »

(Date à préciser) Du latin sicarius (« assassin »), dérivé de sica (« poignard »), dérivé de secare (« couper »).
le terme existe aussi en grec ancien σικάριος, sikarios (« sicaire, assassin »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. sicarius, assassin, de sica, poignard.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « sicaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sicaire sikɛr

Citations contenant le mot « sicaire »

  • De son vrai nom Jhon Jairo Velasquez, l’ancien sicaire du baron de la drogue le plus célèbre du monde est mort d’un cancer à 57 ans. LA VDN, Popeye, célèbre tueur à gages de Pablo Escobar, est mort
  • Dans cette histoire, vous allez trouver des tentatives de compromission par piège, une suspicion de trafic d'influence politique, de fonctionnaire de police, de justice, des maires, un conseillé départemental, des médecins. . Vous allez trouver des barbouzes recrutés pour un chantier de compromission a mon encontre, des tentatives de meurtres, du harcèlement, des sicaires. Vous allez trouver mon père, ma soeur, le mari de cette soeur, une société pharmaceutique US. Vous allez trouver de la violence physique humaine, animal, psychologique. Vous allez trouver un secret de famille que j'ai découvert.  Club de Mediapart, Chantier de compromission d'état pour des maltraitances decouvertent | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « sicaire »

Langue Traduction
Anglais sicaire
Espagnol sicaire
Italien sicaire
Allemand sicaire
Chinois 足球
Arabe sicaire
Portugais sicaire
Russe sicaire
Japonais sicaire
Basque sicaire
Corse sicaire
Source : Google Translate API

Synonymes de « sicaire »

Source : synonymes de sicaire sur lebonsynonyme.fr

Sicaire

Retour au sommaire ➦

Partager