La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sautillement »

Sautillement

Définitions de « sautillement »

Trésor de la Langue Française informatisé

Sautillement, subst. masc.a) α) Action de sautiller; résultat de cette action. Il existe une quantité d'exercices « éducatifs » de sauts: − D'abord toutes les formes de sautillements sur place ou en marchant, exécutés sur la pointe des pieds (jambes réunies, avec croisement de jambes, jambe avant fléchie) (R. Vuillemin, Éduc. phys., 1941, p. 45). β) [À propos d'un flux, d'une mélodie] Mouvement saccadé, variation d'intensité. D'autres [mousmés] chantent, en des modes suraigus, avec un sautillement continuel, comme des cigales en délire (Loti, MmeChrys., 1887, p. 277).b) Au fig. Fait de passer, sans transition ni ordre, d'un sujet à un autre, d'une idée à une autre. Souriant malgré lui de cette volubilité de paroles et de ce perpétuel sautillement d'une idée à une autre (A. Daudet, Jack, t. 1, 1876, p. 10). [sotijmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1718. 1resattest. a) 1718 « action de marcher en faisant de petits sauts » (Ac.), b) 1824 « mouvement rapide et saccadé » (Joubert, Pensées, t. 2, p. 218), c) 1842 fig. sautillements de la chance (Balzac, Rabouill., p. 310), 1865, juill. sautillements d'idées (Goncourt, Journal, p. 178); de sautiller, suff. -ment1*. Fréq. abs. littér.: 25.

Wiktionnaire

Nom commun - français

sautillement \so.tij.mɑ̃\ masculin

  1. Action de sautiller, d’avancer en faisant de petits sauts.
    • La plupart des oiseaux vont par sautillement.
    • Un sautillement continuel.
    • Celles que la maîtresse des fêtes, saynètes et sautillements en tous genres à l’usage des familles, vient cueillir certains jours dans la classe : « J’ai besoin de six pâquerettes pour La Valse des fleurs, voyons levez-vous, celle-là, très bien ». — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 352)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SAUTILLEMENT. n. m.
Action de sautiller, d'avancer en faisant de petits sauts. La plupart des oiseaux vont par sautillement. Un sautillement continuel.

Littré (1872-1877)

SAUTILLEMENT (sô-ti-lle-man, ll mouillées, et non sô-ti-ye-man) s. m.
  • Action de sautiller.

HISTORIQUE

XVIe s. Il sort de l'artere un sang subtil… avec pulsation et sautellement, Paré, XI, 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sautillement »

Sautiller.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Dérivé de sautiller, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sautillement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sautillement sotijmɑ̃

Citations contenant le mot « sautillement »

  • C’est peu de dire que Claude François, à la fin des années 60, nous paraissait ridicule. Les sautillements de cabri, le timbre métallique et nasillard, un visage sans âge et sans expression, ce survoltage factice, sans mentionner les costumes en lamé et le strass : vraiment, trop de mauvais goût. Les Clodettes n’arrangeaient rien. SudOuest.fr, Petites histoires de grands tubes : "Comme d’habitude", de Claude François

Images d'illustration du mot « sautillement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sautillement »

Langue Traduction
Anglais hopping
Espagnol saltando
Italien hopping
Allemand hüpfen
Chinois 跃迁
Arabe قفز
Portugais saltitar
Russe перескок
Japonais ホッピング
Basque saltatzea
Corse saltando
Source : Google Translate API

Synonymes de « sautillement »

Source : synonymes de sautillement sur lebonsynonyme.fr

Sautillement

Retour au sommaire ➦

Partager