Satin : définition de satin


Satin : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SATIN, subst. masc.

TEXTILE
A. −
1. Étoffe de soie fine, à l'aspect brillant, dont la trame très serrée n'apparaît pas sur l'endroit. Satin broché, dépoli; tenue de soirée en satin lamé; corsage de satin noir; coffret à bijoux capitonné de satin. Dans un fauteuil de satin jaune, Lady Blessington en robe de satin bleu, extrêmement décolletée (Maurois,Disraëli, 1927, p. 89).Le chausson de danse, en satin ou en toile, doit épouser convenablement la forme du pied et être, en surplus, résistant et léger (Bourgat,Techn. danse, 1959, p. 28).
Satin changeant. Satin tissé avec une trame d'une autre couleur que la chaîne. (Dict. xxes.). Satin double. Satin sans envers (Dict. xxes.).
P. métaph. Les pommiers ouvraient leurs larges pétales de satin blanc (Proust,Swann, 1913, p. 146).
2. P. anal. Aspect doux et soyeux. Synon. satiné.Le satin de la peau. Sa blanche poitrine étincelait serrée dans une guipure dont les tons roux faisaient valoir le satin mat de ces belles épaules (Balzac,Cous. Bette, 1846, p. 165).Le ciel n'avait pas changé de couleur. Il était resté blanc de craie; il avait à peine perdu ce satin brillant que lui donnait le soleil écrasé (Giono,Hussard, 1951, p. 205).
Loc. adj. De satin. Épaule de satin. Voici les voiles de satin De la barque aux agrès fragiles, Qui va vous conduire au lointain Et bleu pays des cœurs futiles (Lorrain,Griseries, 1887, p. 57).Elle était vraiment exquise, cette Lisbeth, très rose, très gaie, avec sa peau de satin (Zola,Rome, 1896, p. 349).
3. Spécialement
a) SYLVIC. Synon. bois satiné*.
b) ORNITH., empl. adj. inv. Pigeon satin. Race de pigeon pattu dont la gorge couleur bleu de glace à l'aspect lustré rappelle celui du satin. (Dict. xxes.).
B. −
1. Armure satin ou satin. Une des trois armures fondamentales (satin, sergé, uni) utilisée en tissage et caractérisée par une surface lisse et brillante. Satin à effet de chaîne, à effet de trame. Dans l'armure satin, une série de fils (chaîne ou trame) couvre l'autre en grande partie (Blanquet,Technol. mét. habill., 1948, p. 103).Le satin est une armure à envers présentant une surface brillante produite soit par des flottés de chaîne, soit par des flottés de trame (Thiébaut,Fabric. tissus, 1961, p. 65).
2. Toute étoffe lustrée et tissée au moyen de cette armure. Satin de laine, de rayonne; satin fermière. Un de nos jeunes gens les plus soigneux de leur mise portait ces jours derniers un pantalon blanc en une étoffe dite satin de coton, ayant beaucoup d'éclat (Obs. modes, t. 7, 25mai 1821, p. 232).
Satin de Chine. Étoffe lustrée de laine et de coton utilisée pour la doublure des vêtements d'homme. Ce n'était (...) ni du reps, ni du satin de Chine (...)! C'était du « feutre lincolnien », et l'île Lincoln comptait une industrie de plus (Verne,Île myst., 1874, p. 314).
Satin grec. Étoffe dont la chaîne est en soie et la trame en laine. (Dict. xxes.).
Prononc. et Orth.: [satε ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1352 zatin « étoffe de soie lustrée où la trame n'apparaît pas à l'endroit » (Compte d'É. de La Fontaine ds C. Lebert, Coll. des meilleures diss., t. 19, 1838, p. 113: trois courtines de zatin); 1361 satain (Inventaire de la R. de Bouloigne, B. du bibliophile, XVIII, 1054 ds Gdf. Compl.); 1377 satin (L. Delisle, Mandements et actes divers de Charles V, n o1545); 1384 satin (B. Prost, Invent. mobiliers, t. 2, n o1129); b) α) 1690 « toute étoffe satinée, lustrée » (Fur.); 1821 satin de coton (Obs. modes, loc. cit.); 1839 satin de laine (Comm.); β) 1751 tiss. (Encyclop., s.v. armure: armure d'un satin à cinq lisses); 1948 armure satin (Blanquet, loc. cit.); c) 1690 peau douce comme un satin (Fur.); 1751 peau de satin (Crébillon, Ah quel conte! éd. 1779, p. 616); 2. 1933 « bois de Ceylan utilisé en ébénisterie » (Lar. 20e); 3. 1964 pigeon satin (Lar. encyclop.). Prob. empr. dir. à l'ar. zaitūnι ̄ , dér. de Zaitūn, nom ar. de la ville chinoise de Tseu-Thoung où se fabriquait cette étoffe (cf. Devic et FEW t. 19, p. 206). Le fr. a également connu les formes zetonnin (1342, Compte d'Édouart Tadelin ds L. Douët d'Arcq, Nouv. rec. de comptes de l'argenterie des Rois de France, p. 27), zatony, zatoni (1352, Compte d'Étienne de La Fontaine ds Id., Comptes de l'argenterie des Rois de France, p. 142: Édouart Thadelin, marchant de Lucques et bourgois de Paris, pour 2 pièces de camoquas et 1 pièce de zatoni; p. 144: zatony), satonny (1353, Invent. du garde meuble de l'argenterie ds Id., ibid., p. 328), satanin (1367, B. Prost, op. cit., t. 1, n o713), zatanin (1367-70, E. Izarn, Recettes et dépenses du roi de Navarre, p. 181 ds Gdf.). Ces formes semblent empr. à l'ital. (cf. en lat. médiév. de domaine ital., de la fin du xives. au xvies., les formes suiv. mentionnées ds Du Cange: cet(h)oninum, zettaninum, setoninum, cetaninum, zethonium, zetoninum), qui a lui-même empr. le mot à l'ar. zaitūnι ̄ , d'où proviennent également l'esp. aceituni (déb. xives. ds Cor.-Pasc.) et le cat. atzaytonin (1366 ds Alc.-Moll.), asceytoni (1379, ibid.), zetoni (1385, ibid.). La forme fr. zatouin de 1350 mentionnée ds Mén. 1964 et ds Du Cange, s.v. zatouy est tirée des Comptes d'É. de La Fontaine; il faut prob. y voir une erreur de lecture pour zatonin (cf. supra: zatony, zatoni). Fréq. abs. littér.: 864. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 086, b) 2 310; xxes.: a) 1 378, b) 680. Bbg. Kidman (J.). Les Empr. lexicol. du fr. à l'espagnol...Paris, 1969, pp. 232-235. − Quem. DDL t. 16 (s.v. crêpe satin; satin dépoli, satin duchesse; satin météore), 33 (s.v. drap satin, paille satin). − Wind 1928, p. 200.

Satin : définition du Wiktionnaire

Nom commun 1

satin \sa.tɛ̃\ masculin

  1. Armure de tissage qui consiste à faire croiser, dans le rapport de l’armure, une seule fois chaque fil de chaîne et chaque fil de trame afin d’obtenir une face effet chaîne et l’autre effet trame pour un effet doux et brillant.
    • Satin uni ; de coton, soie, laine, polyester, viscose.
  2. (Par extension) Tissu ainsi tissé.
    • Pour faire une saya ordinaire, il faut de douze à quatorze aunes de satin ; elle est doublée en florence ou en petite étoffe de coton très légère. — (Flora Tristan, Les Femmes de Lima, dans Revue de Paris, tome 32, 1836)

Nom commun 2

satin \Prononciation ?\ masculin

  1. (Zoologie) Race de lapins, originaires des États-Unis, au pelage particulièrement soyeux et brillant de couleur variable.

Nom commun 3

satin \Prononciation ?\ masculin

  1. (Zoologie) Race de pigeons d’ornement originaires d’Allemagne et de Pologne, à queue moyenne, et aux tarses emplumés ou non.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Satin : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SATIN. n. m.
Étoffe de soie fine, douce et lustrée. Satin uni. Satin à fleurs. Satin blanc, gris. Une robe de satin. Avoir la peau douce comme du satin, Avoir la peau très douce et très unie. On dit figurément dans le même sens : Avoir une peau de satin.

Satin : définition du Littré (1872-1877)

SATIN (sa-tin) s. m.
  • 1Étoffe de soie plate qui est fine, moelleuse et lustrée. Satin de Lyon. Satin plain ou mieux satin uni. Gros satin. Petit satin. Vos pieds dans le satin N'osent fouler l'herbette, Béranger, Lisette. Dans le satin de ce boudoir, Vous souriez à mille glaces, Béranger, Rosette.

    Satin simple, satin avec envers, par opposition à satin double.

    Familièrement. Avoir la peau douce comme un satin, comme du satin, avoir la peau douce et fort unie.

    Fig. Avoir une peau de satin, avoir la peau très douce.

    On dit de même : le satin de la peau. Écho l'admire ; aux trésors répandus Sur le satin d'une peau blanche et fine On le prendrait pour le fils de Vénus, Malfilâtre, Narcisse, IV.

  • 2Toute étoffe satinée.

    Satin de laine, étoffe brochée et croisée employée pour robes et manteaux.

  • 3 Fig. Il se dit de choses que l'on compare à du satin. Ces nues… se déroulaient en zones diaphanes de satin blanc, Chateaubriand, Génie, I, V, 12. Les prés… au gazon de satin, Hugo, F. d'automne, 36.
  • 4Satin pâle, espèce de champignon.

HISTORIQUE

XIVe s. À Jehan de Malines, merchier, pour deux aunes et un quartier de satin vremeil, Caffiaux, Abattis de maisons, p. 17.

XVe s. Dix aulnes de satin turquin, estimée l'aulne deux escuz et demi, Bibl. des ch. 6e série, t. I, p. 347. Nulle rien ne me rapportez Fors bona dies en latin, Vieille relique en vieil satin ; De telz presens vous deportez, Orléans, Rond.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

SATIN. Ajoutez :
5 Satin grec, nom, chez les fabricants d'Amiens, d'une étoffe dont la chaîne est en soie et la trame en laine, Enquête, Traité de comm. avec l'Anglet. t. III, p. 615.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « satin »

Étymologie de satin - Wiktionnaire

De l’arabe زيتون, zaytwn qui est la transcription arabe du nom de la ville chinoise de Citong aujourd’hui appelé Quanzhou.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de satin - Littré

Port. setim ; ital. setino ; du lat. seta, soie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « satin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
satin satɛ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « satin »

  • Autre avantage de taille à utiliser une taie d'oreiller en satin ou en soie : cela fait du bien à votre peau. En effet, contrairement à d'autres matières, ces deux-là ne "boivent" pas les substances. Ainsi, vous ne serez pas obligé de rester en position de momie pour être certaine que votre crème de nuit ait le temps de pénétrer. Cosmopolitan.fr, L'astuce beauté pour des beaux cheveux et une belle peau : une taie d'oreiller en satin ou soie - Cosmopolitan.fr
  • On a tendance à croire que le satin est une matière première. Que nenni. Le mot "satin" vient de "zaytûn" le nom arabe du port de Tsia-toung, lui-même nom médiéval de l’actuelle Quanzhou au sud-est de la Chine, où est né ce fameux tissage il y a plus de 2000 ans. Composé à l’origine de soie puis de coton, de nylon, de rayonne ou de polyester, le satin nait d’un tissage complexe et très fin obtenu en entrelaçant les fils allant de haut en bas aux fils transversaux. Cet art a d’ailleurs été longtemps jalousement gardé par la Chine, avant de s’étendre en Asie puis en occident. Marie Claire, Vêtements en satin : comment les entretenir ? - Marie Claire
  • Les données incluses sur le marché Tissu satiné intègrent des données historiques de 2016 à 2019 et des données prévisionnelles de 2020 à 2026. Les principaux acteurs qui opèrent sur le marché Tissu satiné sont Fitesa, Low & Bonar, Glatfelter, Dupont, Toray, Ahlstrom, Hollingsworth & Vose, Lydall, Avintiv, Freudenberg, Johns Manville, Avgol, Kimberly-Clark, Georgia-Pacific. Les détails sur tous les acteurs du marché, distributeurs, fournisseurs et détaillants sont présentés dans le rapport sur le marché Tissu satiné. Journal l'Action Régionale, Marché mondial des tissus en satin 2020 avec analyse des effets secondaires COVID-19 par les principaux acteurs – Fitesa, Low & Bonar, Glatfelter, Dupont, Toray, Ahlstrom, Hollingsworth & Vose, Lydall – Journal l'Action Régionale
  • Le rapport d’étude de marché mondial Tissu satin 2015-2025 est un aperçu historique et une étude approfondie du marché actuel et futur de l’industrie Tissu satin. Le rapport représente un aperçu de base de la part de marché de Tissu satin, du statut, du segment des concurrents avec une introduction de base des principaux fournisseurs, des principales régions, des types de produits et des industries finales. Ce rapport donne un aperçu historique des tendances du marché Tissu satin, de la croissance, des revenus, de la capacité, de la structure des coûts et de l’analyse des principaux moteurs. , Taille du marché Tissu satin, part 2020 par développement, tendance, principaux fabricants, prix, demande d’approvisionnement, facteur de croissance et analyse de l’utilisateur final, perspectives jusqu’en 2026 – MillauJournal
  • Voici trente ans, Antoine Vitez disparaissait. Pour cet anniversaire, l’INA propose sous la forme d’un coffret de 4 DVD sa mise en scène du « Soulier de satin », de Claudel. Un spectacle de 1987, qui a fait date dans l’histoire du festival d’Avignon. L'Obs, « Le Soulier de satin » monté par Vitez, ce spectacle-marathon qui a marqué le Festival d’Avignon
  • 1943, le dramaturge Paul Claudel présente sa pièce « Le soulier de satin » à la comédie française, mise en scène par Jean Louis Barrault. France Bleu, Saga 40 - Paris sous l'occupation : Le soulier de satin et Suzy Solidor
  • Plus de lendemain, Braises de satin, Votre ardeur Est le devoir. De Arthur Rimbaud / Une saison en enfer

Images d'illustration du mot « satin »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « satin »

Langue Traduction
Corse satin
Basque satin
Japonais サテン
Russe сатин
Portugais cetim
Arabe صقيل
Chinois
Allemand satin-
Italien raso
Espagnol satín
Anglais satin
Source : Google Translate API

Synonymes de « satin »

Source : synonymes de satin sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires