La langue française

Sans-patrie

Définitions du mot « sans-patrie »

Wiktionnaire

Nom commun

sans-patrie \sɑ̃.pa.tʁi\ masculin et féminin identiques

  1. Ceux qui légalement n’ont pas de patrie ; ceux qui renient toute patrie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « sans-patrie »

 Composé de sans et de patrie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sans-patrie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sans-patrie sɑ̃spatri

Citations contenant le mot « sans-patrie »

  • Oui, j'ai une patrie : la langue française. Albert Camus, Carnets, Gallimard
  • Il n'y a plus de patrie ; je ne vois d'un pôle à l'autre que des tyrans et des esclaves. Denis Diderot, Le Neveu de Rameau
  • Le gouvernement d'un pays n'est pas la nation, encore moins la patrie. Henri Lacordaire, Lettres, à un jeune homme
  • On croit mourir pour la patrie ; on meurt pour des industriels. Anatole François Thibault, dit Anatole France, In l'Humanité 30 novembre 1922
  • Ceux qui pieusement sont morts pour la patrie Ont droit qu'à leur cercueil la foule vienne et prie. Victor Hugo, Les Chants du crépuscule, Hymne
  • L'amour de la patrie, vertu dominante des grandes âmes, me saisit toujours à l'aspect d'une bouteille de vin de Bourgogne. Charles de Brosses, Lettres italiennes, à MM. de Tournay et de Neuilly
  • Plus je vis d'étrangers, plus j'aimai ma patrie. Pierre Laurent Buirette, dit Dormont de Belloy, Le Siège de Calais
  • L'égoïsme et la haine ont seuls une patrie ; La fraternité n'en a pas ! Alphonse de Prât de Lamartine, Poésies diverses, la Marseillaise de la paix
  • La science n'a pas de patrie. Louis Pasteur, Discours d'inauguration de l'Institut Pasteur, 14 novembre 1888
  • Les patries sont toujours défendues par les gueux, livrées par les riches. Charles Péguy, Notre patrie, Gallimard
  • Périsse la patrie, et que l'humanité soit sauvée. Pierre Joseph Proudhon, La Fédération et l'unité en Italie
  • Nous n'avons de patrie que dans nos âmes. Paul Raynal, A souffert sous Ponce Pilate, Stock
  • Une patrie se compose des morts qui l'ont fondée aussi bien que des vivants qui la continuent. Ernest Renan, Discours et conférences, Réponse au discours de réception de Ferdinand de Lesseps, à l'Académie française, 23 avril 1884 , Lévy
  • Soyons ingrats si nous voulons sauver la patrie. Louis Antoine Léon Saint-Just, Fragments sur les institutions républicaines
  • Partout où l'on est bien, là est la patrie. Cicéron en latin Marcus Tullius Cicero, Tusculanes, V, 37
  • Pour le roi, souvent ; pour la patrie, toujours. Jean-Baptiste Colbert,
  • Il est doux, il est beau de mourir pour sa patrie. Horace en latin Quintus Horatius Flaccus, Odes, III, II, 13
  • Où l'on est bien, là est la patrie. Aristophane, Ploutos, 1151 (traduction J.-C. Labracherie)
  • La langue est tout ce qui reste à celui qui est privé de sa patrie. Mais la langue, il est vrai, contient tout. Hugo von Hofmannsthal, Tournures françaises Französische Redensarten

Images d'illustration du mot « sans-patrie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sans-patrie »

Langue Traduction
Anglais homeless
Espagnol vagabundo
Italien senza casa
Allemand obdachlos
Chinois 无家可归
Arabe بلا مأوى
Portugais sem teto
Russe бездомный
Japonais ホームレス
Basque etxerik
Corse senza casa
Source : Google Translate API

Synonymes de « sans-patrie »

Source : synonymes de sans-patrie sur lebonsynonyme.fr

Sans-patrie

Retour au sommaire ➦

Partager