La langue française

Heimatlos

Sommaire

  • Définitions du mot heimatlos
  • Étymologie de « heimatlos »
  • Phonétique de « heimatlos »
  • Citations contenant le mot « heimatlos »
  • Traductions du mot « heimatlos »

Définitions du mot heimatlos

Trésor de la Langue Française informatisé

HEIMATLOS, adj. et subst. inv.

(Personne) qui est dépourvu(e) de nationalité légale. Synon. usuel apatride.Un intellectuel est une sorte d'heimatlos, et c'est n'avoir plus de patrie que d'avoir sa patrie au ciel des idées (Guéhenno, Journal « Révol. »,1938, p. 128).L'association France for ever dont la direction est assurée par le couple heimatlos Bernstein-Ève Curie, auquel un récent décret du chef de l'État français a retiré la nationalité française (L'Œuvre,18 mai 1941).
Prononc. : [ajmatlo:s] init. gén. asp. Var. fr. [εmat-] ds Pt Rob. Étymol. et Hist. 1828 Lausanne Heimathlosen « personnes sans papier d'origine » (Société hétéroclite ds Quem. DDL t. 12). Empr. de l'all.heimatlos « sans patrie », composé de Heimat « pays natal » et du suff. privatif -los. Bbg. Colomb. 1952/53, pp. 357-358.

Wiktionnaire

Adjectif

heimatlos \aj.mat.los\

  1. (Vieilli) Apatride.
    • Mais c’est tout de même drôle, avouez-le, de rencontrer à tout instant des gaillards qui parlent de la lutte des classes avec des tortillements d’auriculaire, des soupirs et des airs navrés comme s’ils appartenaient vraiment à on ne sait quelle humanité supérieure alors qu’une hâtive adaptation fait de la plupart d’entre eux des êtres socialement heimatlos. — (Georges Bernanos, Les Grands Cimetières sous la lune, Plon, Paris, 1938)
    • C’est ce que le tribunal de la Seine a fort bien compris quand il a décidé qu’un israélite heimatlos ne pouvait se réclamer de la loi mosaïque. — (F. Cluzel, « Le mariage et le divorce confessionnels des étrangers en France », Droit international privé, numéros 1-2, 1909, page 30)
  2. (En particulier) Qualifie un Allemand exilé, notamment pour fuir le nazisme.

Nom commun

heimatlos \aj.mat.los\ masculin

  1. Apatride, en parlant des Allemands ayant fui leur pays, en particulier pendant la période nazie.
    • Dans les documents diplomatiques français, les non-optants sont alors souvent décrits comme des « heimatlos », terme d’origine germanique s’appliquant au XIXe siècle à « celui qui est libre ou détaché du lien de nationalité ». Le terme d’apatride, apparu sous la plume de Charles Claro en 1918 dans un article du journal La Loi, supplante rapidement celui d’« heimatlos ». — (Gildas Brégain, Syriens et Libanais d’Amérique du Sud (1918-1945), Paris, l’Harmattan, 2008, page 79)
    • Le début du XIXe siècle est marqué, dans toute la Suisse, par la prise de conscience de l’existence des heimatlos. — (Charly Veuthey, Martine Wolhauser, Fribourg et ses vagabonds, Fribourg, La Sarine, 2002, page 125)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « heimatlos »

(XIXe siècle) Emprunt à l’allemand heimatlos.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

 Dérivé de Heimat (« patrie ») avec le suffixe -los (« sans »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « heimatlos »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
heimatlos ɛmatlɔ

Citations contenant le mot « heimatlos »

  • Jovenel Moïse, président d’Haïti, l’on parle à tort et à travers que pour exécuter les desseins macabres de vos maîtres, la République Populaire de Chine, il s’agit de Taiwan bien sur, signe un chèque sur l’ordre de vos maîtres de vingt-cinq millions de dollars en votre faveur chaque année. Est-ce  vrai ? Oui ou non! Erreur fatale, il ne vous a pas été signifié dans ce texte qu’ayant constaté la caducité de la 50e Législature, vous avez personnellement pris l’engagement de quitter le Palais national sans avoir posé pas même la première pierre comme Martelly, comme Privert le 7 février 2021, soit une année après la fin du mandat de la législature qui vous assistait. La Patrie reconnaissante vous remercie de l’avoir servie avec tant de mépris. Apatride ou heimatlos, lequel de ces deux attributs vous qualifie avec plus de précision? Rezo Nòdwès, Garry Muzeau : « Ils sont des RESTAVEKS! » | Rezo Nòdwès

Traductions du mot « heimatlos »

Langue Traduction
Anglais heimatlos
Espagnol heimatlos
Italien heimatlos
Allemand heimatlos
Chinois 海马特洛斯
Arabe هيماتلوس
Portugais heimatlos
Russe heimatlos
Japonais ハイマトロス
Basque heimatlos
Corse heimatlos
Source : Google Translate API
Partager