La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « salive »

Salive

[saliv]
Ecouter

Définitions de « salive »

Salive - Nom commun

  • Liquide alcalin, clair, sécrété par les glandes salivaires entourant la bouche, initié à la digestion alimentaire.

    La langue est dure, déformée et relevée à la pointe : c'est la « langue de bois » des paysans allemands. La mastication est difficile, la salive n'est plus retenue dans la bouche et l’animal dépérit considérablement.
    — J. Cruzel & François Peuch, Traité pratique des maladies de l'espèce bovine

Expressions liées

  • Abondance de salive
  • Avaler, ravaler sa salive
  • Dépenser sa salive, user sa salive (parler d'abondance et inutilement, perdre son temps à parler.)
  • La bouche pleine de salive
  • Perdre sa salive (parler en vain, sans réussir à convaincre.)
  • Pompe à salive
  • Rattraper, retenir sa salive
  • Salive de coucou (nostoc commun.)
  • Salive linguale, mixte
  • Saliver lentement, abondamment
  • Écoulement, sécrétion de salive

Étymologie de « salive »

Du latin saliva (« salive, sécrétion, bave ; saveur, goût »), également présent en provençal, espagnol et italien. Le latin saliva est lié au grec σίαλον, qui signifie salive. On peut aussi comparer avec le gaélique seile, qui signifie également salive.

Usage du mot « salive »

Évolution historique de l’usage du mot « salive » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « salive » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « salive »

Citations contenant le mot « salive »

  • Si on peut maintenant garantir la filiation entre parents et enfants, rien qu’à partir de la salive, l’expression c’est son portrait tout craché n’a jamais eu autant de sens !
    Laurent Ruquier — Vu à la radio
  • Lorsqu'une bagnole fait saliver et qu'une boniche suscite le besoin d'un soda ou d'un sofa ou d'une galette de soya, le pari est gagné.
    Marc Gendron — Titre à suivre
  • Il faut rigoureusement prohiber aux jeunes gens et aux jeunes filles les bains de mer. Ceux-ci ne peuvent être que prétexte à concupiscence et à débauche. L’eau de mer, c’est la salive du diable.
    Anonyme — Catholiques des villes et des champs
  • La maîtrise de soi est de laisser cracher jusqu'à ce que la salive se tarisse, puis tourner les talons.
    Moses Isegawa — Chroniques abyssiniennes
  • Les signes : la piqûre n’est pas douloureuse et ne gonfle pas, mais entraîne, en réaction à la salive de la puce, des éruptions cutanées sous la forme de groupes de petits boutons rouges (avec un point plus vif au centre) et de fortes démangeaisons. 
    Doctissimo — Piqûres de puces : comment les reconnaître ? Et quels soins ? - Doctissimo
  • (Montréal) Des experts de l’armée allemande n’ont eu besoin que d’une semaine pour apprendre à des chiens à identifier la salive de sujets infectés par le coronavirus.
    La Presse — Les chiens pourraient détecter le coronavirus
  • Fais-moi l'amour, a-t-elle murmuré. Vite Nous sommes tombés par terre, sous la table où étaient les scénarios; nous avons fait l'amour tout habillés, en déchirant nos vêtements. Une fois, elle a grogné et les larmes ont coulé sur son visage, se sont mêlées à notre salive
    Robin Cook — Le Soleil qui s'éteint

Traductions du mot « salive »

Langue Traduction
Anglais saliva
Espagnol saliva
Italien saliva
Allemand speichel
Chinois 唾液
Arabe اللعاب
Portugais saliva
Russe слюна
Japonais 唾液
Basque saliva
Corse saliva
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.