La langue française

Rouelle

Sommaire

  • Définitions du mot rouelle
  • Étymologie de « rouelle »
  • Phonétique de « rouelle »
  • Citations contenant le mot « rouelle »
  • Traductions du mot « rouelle »
  • Synonymes de « rouelle »

Définitions du mot « rouelle »

Trésor de la Langue Française informatisé

ROUELLE, subst. fém.

A. − Petite roue. Dans les charrues tricycles, le support consiste en trois roues, deux latérales à grand diamètre et une rouelle arrière à diamètre plus réduit (Ballu, Mach. agric., 1933, p. 95).
B. − Objet rond, disque.
1. HISTOIRE
a) ARMÉE
α) Pièce circulaire de métal qui renforçait une armure au niveau des articulations de l'épaule, du coude, du genou (d'apr. Quillet 1965).
β) Dague à rouelles. Aux xiveet xvesiècles, dague dont la garde et le pommeau se composaient de deux disques de métal (d'apr. Leloir 1961).
b) Pièce d'étoffe ronde, souvent jaune, que les Juifs ont dû porter cousue sur leurs vêtements de façon apparente, à divers moments de l'histoire. Cette rouelle que les Juifs ont portée pendant six siècles, et qui attirait sur leur passage la dérision et les coups, serait, paraît-il, l'invention du sultant Yakoub El Mansour, conquérant de l'Espagne (Tharaud, Pte hist. Juifs, 1928, p. 24).Le port de la rouelle, tombé en désuétude, fut imposé de nouveau aux Juifs de Téhéran en 1897 (Encyclop. univ.t. 71970, p. 727).
c) Motif figurant le soleil, présent en particulier sur certaines monnaies gauloises (d'apr. Perraud 1963). Le mobilier (...) est orné de sculptures toujours prises dans la masse; la « rouelle » (disque solaire) le protège (Menon, Lecotté, Vill. Fr., 1, 1954, p. 15).
d) Enseigne en forme de roue. On abattait et l'on brûlait les armes de France (...); les notaires retiraient leurs panonceaux, les huissiers leurs rouelles, les voituriers leurs estampilles, les fournisseurs de la cour leurs écussons (Chateaubr., Mém., t. 3, 1848, p. 595).Jusqu'aux huissiers circonspects, inquiets de leurs rouelles réactionnaires (Arnoux, Roi, 1956, p. 26).
2. Tranche de forme circulaire.
a) Pièce de bois coupée perpendiculairement aux fibres. Il faut (...), pour les bois, une coupe transversale: dans un tronçon de dix pouces de longueur, on peut aisément prendre une rouelle coupée transversalement, et une planchette de sept pouces de longueur, sciée longitudinalement (Voy. La Pérouse, t. 1, 1797, p. 170).V. debout ex. 5.
b) CUIS. Tranche ronde de certains légumes, de viandes. Synon. cour. rondelle.Rouelles de carottes, de navets, de truffes; rouelles de rognon, de langouste, de maquereau; couper des pommes de terre en rouelles. Deux perdrix cuirassées d'une barde de lard doré se prélassaient au milieu d'un cercle de rouelles d'oranges (Gautier, Fracasse, 1863, p. 220).Comment? Rien? Pas un croûton de pain, de fromage, une rouelle de saucisson? (Arnoux, Roi, 1956, p. 45).
Rouelle de veau. Tranche épaisse de veau taillée dans le cuisseau ou le jarret, perpendiculairement à l'os. La rouelle de veau braisée à la piémontaise dans un fonds à la tomate est connue partout sous son nom italien d'osso buco (Ac. Gastr.1962).
3. Grand fromage rond. Les grandes rouelles du brie, (...) le gournay, le lisieux (...) étaient célèbres (Colette, Pays. et portr., 1954, p. 173).
Prononc. et Orth.: [ʀwεl]. Ac. 1694: roüelle; 1718: rouelle en vedette, roüelle dans le texte; dep. 1740: rouelle. Étymol. et Hist. 1. a) Fin xies. rodeles « tranches minces coupées en rond » (Raschi, Gl., éd. A. Darmesteter et D. S. Blondheim, t. 1); xiiies. roiele (Aldebrandin de Sienne, Régime du corps, éd. L. Landouzy et R. Pépin, 87, 12) − Ac. 1935 « il vieillit, on dit plutôt aujourd'hui Rondelle »; b) 1600 « partie de la cuisse de veau coupée en rond » (Olivier de Serres, 966 ds Littré); 2. 1119 rüele « petite roue » (Philippe de Thaon, Comput, 2652 ds T.-L.); d'où a) 1363 « cercle d'étoffe de couleur, porté comme signe infamant, au moyen-âge par les Juifs » (Lett. du R. Jean, Hist. de Nim., II, 277 ds Gdf.); b) 1481 « large rondelle contre laquelle la main abritée saisit la poignée d'une arme » (Jean de Roye, Chronique, éd. Mandrot, t. 2, p. 103 ds Gay); c) 1611 « rondelle de fer, ajoutée à certaines armures pour couvrir les articulations » (Cotgr.). Du lat. tardif rotella « petite roue », dimin. de rota (v. roue). Fréq. abs. littér.: 16. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 258.

Wiktionnaire

Nom commun

rouelle \ʁwɛl\ féminin

  1. (Génériquement) Objet peu épais de forme ronde.
    • Pendeloque en forme de rouelle à quatre rayons, comportant d’un côté une tige moulurée terminée par un anneau (chaînette), de l’autre trois bélières également destinées à des suspensions bruissantes. — (Pendentif bruissant sur artefacts.mom.fr. Consulté le 16 février 2019)
  2. (En particulier) (Cuisine) Tranche fine de légumes.
    • Coupez les concombres en rouelles minces : mettez-les ensuite entre deux plats sur un feu médiocre afin qu’ils jettent leur eau. — (Noël Chomel, Dictionnaire œconomique, tome premier, 1767, page 679)
  3. (Boucherie) Partie de la cuisse d’un veau ou d’un porc coupée en travers et qui se trouve ainsi de forme ronde.
    • Passez au beurre et laissez cuire dans son jus, et à très-petit feu, la rouelle lardée de gros lard ; servez-la ensuite dedans, après l’avoir dégraissée. — (M. Cardelli, Nouveau manuel complet du cuisinier et de la cuisinière, édition Encyclopédie-Roret, 1842)
  4. (Laiterie) Fromage, principalement de chèvre, de forme ronde.
    • Au lait cru de chèvre, la rouelle cendrée est originaire du Tarn. — (Mini rouelle cendrée sur laiterielacotiere.fr. Consulté le 16 février 2019)
  5. (Antiquité) Objet décoratif métallique, à fonction monétaire et votive, semblable à une petite roue à rayon. Par extension : médaillons, enseignes.
    • Cette rouelle taillée en biseau émoussé, est d’une fabrique assez ancienne. — (Adrien de Longpérier, Des rouelles et des anneaux antiques, Librairie Académique Didier et Cie, 1867, page 28)
  6. (Histoire) Figure en forme de roue que les juifs devaient porter sur leur robe au Moyen Âge.
    • Bien qu’il ait déjà été question dès 1208, dans les statuts synodaux édictés par Eudes de Sully, évêque de Paris, d’imposer aux juifs un signe en forme de roue, la rouelle ne fut officiellement imposée en France qu’en 1227 par le Concile de Narbonne. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Saint Louis a imposé la rouelle aux Juifs, bien avant l’étoile jaune, Louis le Grand a fait ravager la Franche-Comté (entre autres) avec une brutalité sauvage. — (Collectif, Déboulonnage des statues : « L’anachronisme est un péché contre l’intelligence du passé », Le Monde. Mis en ligne le 24 juin 2020)
  7. (Histoire) Bouclier de poing.
    • Bouclier de poing, la rouelle ou Ъосе. — (Auguste Racinet, Le costume historique, chez Firmin-Didot et Cie, page 68. 1888)
  8. (Par extension) Représentation d’un tel objet.
    • La rouelle que présente un semis d’as des premiers temps de Rome semble démontrer la coïncidence qui a existé dans les temps les plus anciens entre les croyances des Gaulois et celles des Romains, chez lesquels le culte du feu et celui d’Apollon dérivait certainement de celui du soleil. — (L’Austrasie : revue du Nord-Est de la France, Volume 4, à Metz chez Verronnais, 1839, page 355)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ROUELLE. n. f.
Tranche de certaines choses coupées en rond. Rouelle de citron, de pomme, de betterave. Couper des concombres par rouelles. Il vieillit; on dit plutôt aujourd'hui Rondelle. Rouelle de veau, Partie de la cuisse d'un veau coupée en travers et qui se trouve ainsi de forme ronde.

ROUELLE désigne aussi la Figure en forme de roue que les Juifs devaient porter sur leur robe au moyen âge.

Littré (1872-1877)

ROUELLE (rou-è-l') s. f.
  • 1Tranche de certaines choses coupées en rond. Des rouelles de pommes, d'oranges.
  • 2Rouelle de veau, partie de la cuisse du veau au-dessus du jarret jusqu'un peu avant le dessous de la queue. La belle avait sur le front un bandeau enduit de cire et d'huile, préservatif de rides ; deux petites rouelles de veau cru couvraient ses joues, Genlis, Mères riv. t. II, p. 8, dans POUGENS.
  • 3Un certain nombre de rangées de cerceaux.
  • 4 Terme de vétérinaire. Séton en cuir qui a la forme circulaire.

HISTORIQUE

XIIe s. Faire cauper le [la] racine en roieles et cuire en lessive, Alebrand, f° 34. Mais quant sunt puis entr' espousé, Si cum ci raconté vous é, Lors est tornée la roele, Que cil qui soloit servir cele, Commande que cele le serve, la Rose, 9507. Et grant hace tranchant, et roele [bouclier] vergie, Ch. d'Ant. II, 485. Une charrue sanz rouelles [roues], Joinville, 219.

XIVe s. Oignons couppés par rouelles, Ménagier, II, 5. Icellui Pelotin fery le suppliant sur l'espaule de la rouelle d'icelle picque, Du Cange, rostellus. Que tous Juifs, de quelque estat qu'il soient et en quelque terre qu'ils demourront dores-en-avant, porteront une grant rouelle bien notable, de la grandeur de notre grant seel, partie de rouge et de blanc et telle que l'on puisse bien appercevoir ou vestement dessus soit mantel, ou autre habit, en tel lieu qu'il ne la puissent musser, De Laborde, Émaux, p. 487.

XVIe s. Et facilement seront charriés [les orangers] par le moien de roueles mises dessous les caisses rendans la charge moins pesante, De Serres, 713. Une rouele de veau, De Serres, 966. Les rouelles ou vertebres, Paré, III, 12. La rouelle du genouil se peut delouer en dedans, en dehors, en dessus, en dessous, et non jamais en derriere, parce que les os qu'elle couvre ne le permettent, Paré, XIV, 51. Concombres mis par tranches et ruelles, Paré, XX, 21.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rouelle »

(1422) De l’ancien français roele, ruele (« petite roue »), du latin rotella (« idem »), tardif, diminutif de rota (« roue »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Berry, ruelle : des ruelles de veau ; prov. et espagn. rodela ; catal. rodella ; ital. rotella ; du lat. rotella, diminutif de rota, roue.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rouelle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rouelle rwɛl

Citations contenant le mot « rouelle »

  • La rouelle est une tranche épaisse, composée d'un os central, de la viande et de la couenne qui l'entoure. La tranche est coupée perpendiculairement à l'os de l'épaule ou du jambon (patte arrière). Sa chair est maigre et juteuse. Ca c'est pour la définition, pour la pratique, il y a Chef Jésus. France Bleu, On cuisine ensemble : la Rouelle de Porc
  • Cuisinez la rouelle de porc pour déguster une chair savoureuse et juteuse ! La cuisson d'une rouelle de porc n'est pas compliquée mais nécessite quelques astuces pour bien la réussir ! Femme Actuelle, Comment réussir la cuisson d’une rouelle de porc ? : Femme Actuelle Le MAG
  • On se souvient que l’Église catholique les oblige, sur décision du concile du Latran, à porter la rouelle, cette pièce d’étoffe jaune cousue sur le vêtement, qui est l’ancêtre de l’étoile jaune ; et qu’ils sont bannis du royaume de France en 1394, Philippe Auguste élevant avec leur argent l’Hôtel de Ville de Paris et les Halles (qu’on appelait les Champeaux). Charlie Hebdo, Un peu d'histoire (1/2) - Charlie Hebdo
  • L’oseille se marie particulièrement bien avec une rouelle de porc servie avec une sauce à la crème et à la moutarde. Je vous donne ma recette mais il y a plusieurs façons de procéder : cuisson de la rouelle rôtie ou en cocotte, la crème et la moutarde en début ou fin de cuisson, vin blanc ou pas… Par contre, pour l’oseille, j’ai suivi à la lettre les conseils de ma grand-mère. , Chalon-sur-Saône | Rouelle de porc et oseille
  • Se souvenir d’une recette de cuisine polonaise de sa grand-mère ou de sa mère pour l’écrire, la lire, donner envie à son voisin, c’est aussi une façon de préserver le patrimoine culinaire, au moins de le transmettre. Lilianna a fait partie du groupe. Native de Gorce, près de Boguschõw, elle a tenu à présenter son golabki, du chou blanc avec de la rouelle de porc, du riz et des condiments. La Voix du Nord, Givenchy-en-Gohelle : un partage de recette polonaise pour se souvenir du passé
  • L’amulette en question a été découverte en 1985 sur le site de Mehrgarh, à l’ouest de la vallée de l'Indus, dans une zone occupée pendant le Chalcolithique, c'est-à-dire l'âge du Cuivre (de 4 500 à 3 600 avant notre ère dans cette région). Elle se présente sous la forme d’une petite masse corrodée (donc entièrement en cuprite aujourd'hui) de deux centimètres de large, où l’œil exercé d'un archéologue reconnaît l’une de ces petites roues à rayons que l'on nomme une rouelle. Ce type d’objet servant à faire un sacrifice était très commun pendant les âges du Cuivre, du Bronze et du Fer. Pourlascience.fr, SOLEIL fait la lumière sur l'invention de la cire perdue | Pour la Science
  • Dans sa chronique consacrée aux pièces de viande rares, le chef-enseignant Alain Rémillieux nous fait découvrir cette semaine la rouelle de porc, une pièce économique, avec une recette savoureuse en sauce dijonnaise. Radio-Canada, Segment | L'épicerie | ICI Radio-Canada.ca
  • Au menu : une rouelle de tripoux aux lentilles blondes, « un produit phare de la carte depuis longtemps », assure-t-il. Mais à quelques minutes du tournage, alors qu’il enfilait son tablier blanc maculé et qu’il préparait ses ustensiles et ses produits, il avouait « être un peu stressé », peu habitué à cuisiner en extérieur et devant des caméras. www.lamontagne.fr, Que font les équipes de l'émission Télématin de France 2 à Saint-Flour ? - Saint-Flour (15100)
  • Pour 6. Utilisez un couteau pointu pour inciser à plusieurs endroits, une rouelle de porc d'1,2 kg environ. Dans un bol, préparez la marinade en mélangeant 3 cuil. à soupe d'huile d'arachide, 2 cuil. à soupe de sauce soja sucrée, le jus de 2 citrons verts, 2 gousses d'ail pelée, 1 oignon haché et 1 bouquet de coriandre fraîche ciselée. Versez la marinade sur la rouelle, filmez le plat et glissez 3 h au réfrigérateur. Préchauffez alors le barbecue (autour de 230°C.), égouttez la rouelle et faites-la cuire 30 à 35 min environ (couvercle fermé) en la retournant 10 min avant la fin de la cuisson. Vérifiez la cuisson et si nécessaire, prolongez-la. Si vous avez un thermomètre à viande, sachez qu'il vous faut atteindre la température de 63°C. Femme Actuelle, Nos meilleures recettes au porc pour le barbecue : Femme Actuelle Le MAG
  • Barbara LEFEBVRE. - L’étoile jaune était le signe que les Juifs devaient apposer sur leur vêtement dans tous les territoires sous domination nazie, afin d’être identifiés et discriminés. Pour mieux saisir l’infamie de la manœuvre islamiste, il faut remonter le temps. Le Judenstern nazi s’inspirait de la rouelle médiévale imposée aux juifs dans l’Occident chrétien à partir du XIIIe siècle. Or elle s’inspirait elle-même des signes distinctifs imposés aux dhimmis en terre d’islam colonisées par les Arabes à partir du VIIIe siècle. En Tunisie, par exemple, au IXe siècle, les juifs devaient porter une étoffe marquée par l’image d’un singe et les chrétiens par Le Figaro.fr, Barbara Lefebvre: «C’est la stratégie des islamistes de se victimiser»
  • Pour limiter les temps d'échanges, la viande ne sera vendue que par carton de cinq kilos. Les consommateurs y trouveront de la rouelle, des côtes et du ragoût. RCI, Un drive improvisé par les éleveurs de porc | RCI
  • Fabrice Drouelle anime Pistes noires sur Polar+ Télérama, Fabrice Drouelle sur les “Pistes noires” du polar

Traductions du mot « rouelle »

Langue Traduction
Anglais rouelle
Espagnol rouelle
Italien rouelle
Allemand rouelle
Chinois 鲁埃勒
Arabe رويل
Portugais rouelle
Russe rouelle
Japonais ルーエル
Basque rouelle
Corse rouelle
Source : Google Translate API

Synonymes de « rouelle »

Source : synonymes de rouelle sur lebonsynonyme.fr
Partager