La langue française

Robinet

Sommaire

  • Définitions du mot robinet
  • Étymologie de « robinet »
  • Phonétique de « robinet »
  • Citations contenant le mot « robinet »
  • Images d'illustration du mot « robinet »
  • Traductions du mot « robinet »
  • Synonymes de « robinet »

Définitions du mot « robinet »

Trésor de la Langue Française informatisé

ROBINET, subst. masc.

TECHNOL. Appareil permettant d'établir ou d'interrompre l'écoulement d'un fluide dans une canalisation. Robinet à boisseau, à clapet, à flotteur, à piston, à pointeau, à vanne; robinet de puisage, de purge, de vidange, d'incendie; robinet d'arrêt, robinet mélangeur; robinet d'eau froide, d'eau chaude, du gaz; ouvrir, fermer, tourner le robinet (= le bouton, la clé du robinet); robinet de baignoire, d'évier, de lavabo. Lorsque les deux conducteurs eurent regagné leurs fourgons, il tourna lui-même le robinet du purgeur (Zola, Bête hum., 1890, p. 151).Sur le collecteur vient se greffer un tuyau qui reprend le vin arrêté par le robinet à trois voies et le monte à la deuxième chambre de filtration (Brunet, Matér. vinic., 1925, p. 457).
Loc. fam. Problèmes de robinet. Problèmes traditionnels d'arithmétique ayant trait aux notions de débit et de volume et considérés comme le type de l'exercice rébarbatif et un peu absurde donné aux écoliers. Que ne devions-nous apprendre pour passer ce fameux « Certif »!... Les problèmes de robinets, hélas, ne sont pas un mythe! (G. Kubler, Mon certificat d'étudesds La Rev. Lorr. Pop., juin 1984, n o58, p. 171).
P. métaph. Le père Duroy, mis en joie par le cidre et quelques verres de vin, lâchait le robinet de ses plaisanteries de choix (Maupass., Bel-Ami, 1885, p. 224).
P. anal.
Péj., vieilli. [En parlant d'une pers.] Bavard invétéré, parlant ou écrivant pour ne rien dire. C'est un robinet d'eau tiède (Ac.1835).Un homme [Charles Dupin] qui, depuis cinquante ans, professe, disserte, expose (...); également prêt sur tout sujet, un robinet toujours ouvert, usé, sempiternel et monotone (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t. 11, 1868, p. 483).
Loc. verb., fam. Couper, fermer le robinet de qqc. Cesser de fournir quelque chose. Matinée de travail sur les bords du lac de Gérardmer: l'exécutif régional coupe le robinet des primes à l'emploi (L'Est Républicain,24 sept. 1985,p. région.).
REM.
Robine, subst. fém.,région. (Provence), synon. de robinet.[L'aubergiste] leur tirait [à deux vieux de l'hospice] deux petits pots de ce vin qui sent la mûre (...) et (...) si l'envie lui prenait il laissait pleurer la robine pour se lisser le fil de la moustache (Giono, Manosque, 1930, p. 71).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɔbinε]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1285 « sorte de figure qui orne le haut bout d'un instrument à cordes » (J. Bretel, Tournoi de Chauvency, éd. M. Delbouille, 2552); 2. 1401 « appareil placé sur un tuyau de canalisation que l'on peut ouvrir et fermer pour régler le passage d'un fluide » (Compte de la ville d'Amiens ds Havard); 3. a) 1675 fig. « ce qui retient momentanément un flux quelconque » (Mmede Sévigné, Corresp., éd. R. Duchêne, t. 1, p. 735); b) 1740-55 tenir le robinet « user d'une chose à sa volonté » (St Simon, Mém., éd. G. Truc, t. 3, p. 961); c) 1835 robinet d'eau tiède « homme qui parle ou écrit longuement, mais n'exprime que des choses communes » (Ac.). Dér. de robin1*, au sens de « mouton »; suff. -et*, les premiers robinets avaient souvent la forme d'une petite tête de mouton. Fréq. abs. littér.: 271. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 84, b) 460; xxes.: a) 409, b) 587.
DÉR.
Robinetier, subst. masc.Fabricant ou marchand de robinets et d'accessoires de plomberie. Liste des CAP industriels (...) Robinetier Sellier garnisseur (Encyclop. éduc., 1960, p. 165). [ʀ ɔbin(ε)tje], [-n(e)-]. Warn. 1968, Lerond 1980 [-n(ə)-]; Martinet-Walter 1973: un quart des sujets [-nə-]. Att. ds Ac. 1935. 1reattest. 1870-71 subst. et adj. (Littré); de robinet, suff. -ier*.
BBG.Bedard (Cl.). Par les détours de la robinetterie. Meta. 1978, t. 23, n o4, pp. 309-310. − Darm. 1877, p. 108 (s.v. robinetier). − Hering (W.). Über den Zapfhahn und seine Namen in Frankreich. Z. rom. philol. 1937, t. 57, pp. 387-390, 416-418; Nachtrag zu frz. robinet. Z. rom. Philol. 1940, t. 60, p. 48.

Wiktionnaire

Nom commun

robinet \ʁɔ.bi.nɛ\ masculin

  1. (Plomberie) Pièce ajustée à l’issue d’un tuyau, d’un réservoir, etc., qui sert à retenir le liquide ou le gaz et à le faire sortir quand on veut.
    • Des robinets permettent l’écoulement de tous ces liquides. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Si je meurs, je veux qu’on m’enterre,
      Dans une cave où y a du bon vin. […]
      Les deux pieds contre la muraille,
      Et la tête sous le robinet. (bis)
      Et la tête, oui oui oui,
      Et la tête, non non non,
      Et la tête, sous le robinet. (bis)
      — (Anonyme, Chevaliers de la table ronde, traditionnel)
    • Et il ouvrit le robinet. Le chiffon s’imbibait rapidement. L’eau coulait partout : dans ma bouche, dans mon nez, sur tout mon visage. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
  2. (Par extension) (Familier) La clef du robinet.
    • Alors, elle se mit à genoux devant le tonneau, approcha la bouteille et tourna le robinet. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
  3. (Figuré) (Par extension) Source de quelque chose.
    • Cette folie pourrait se calmer quand les banques centrales refermeront le robinet du crédit. — (La vente d'une bouteille de Romanée-Conti à 558.000 dollars pourrait annoncer le prochain krach boursier sur Europe1.fr, LAGARDÈRE NEWS. Mis en ligne le 15 octobre 2018)
  4. (Par analogie) Ce qui sert à empêcher l’air d’entrer dans une machine pneumatique quand le vide est fait.
  5. (Langage enfantin) Organe sexuel mâle.
    • Quand nous nous baignons dans le bassin d’irrigation, où l’eau est si chaude qu’elle en paraît épaisse, le fils de Kader s’amuse à tripoter son robinet jusqu’à ce qu’il devienne raide comme un doigt. — (Marie Cardinal, Les mots pour le dire, Livre de Poche, p. 100)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ROBINET. n. m.
Pièce ajustée à l'issue d'un tuyau, d'un réservoir, etc., qui sert à retenir le liquide ou le gaz et à le faire sortir quand on veut. Robinet de cuivre. Gros robinet. Robinet à col de cygne. La botte d'un robinet. La clef d'un robinet. Ouvrir le robinet. Fermer le robinet. Le robinet d'un tonneau, d'une fontaine de cuisine, d'une cuve. Robinet d'eau chaude, d'eau froide. Le robinet du gaz. Robinet à deux eaux, à trois eaux, Robinet dont la clef est percée de manière à correspondre à deux, à trois tuyaux différents, que l'on ouvre à volonté. Le robinet d'une machine pneumatique, Ce qui sert à empêcher l'air d'entrer dans cette machine quand le vide est fait. Fig. et fam., C'est un robinet d'eau tiède se dit d'un Homme qui parle longuement et ne dit que des choses communes, d'un écrivain qui produit avec une facilité abondante et fâcheuse des ouvrages médiocres.

ROBINET se dit aussi simplement de la Clef du robinet. Tourner le robinet. Lâcher le robinet. Fig. et fam., Quand une fois le robinet est lâché, il a de la peine à finir se dit d'un Parleur intarissable et qui ne sait pas s'arrêter.

Littré (1872-1877)

ROBINET (ro-bi-nè ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas) s. m.
  • 1Pièce d'un tuyau de fontaine qui sert à retenir et à faire couler l'eau à volonté. Comme si, en ouvrant le robinet d'une fontaine, nous pensions former l'eau qui en coule, Voltaire, Princ. d'act. 9.

    Fig. et familièrement. Celle [la fontaine de larmes] de Mme de Savoie doit ouvrir tous ses robinets ; n'êtes-vous pas bien étonnée de cette mort du duc de Savoie… ? Sévigné, 19 juin 1675.

    Robinet de deux pouces, de trois pouces d'eau, robinet par où passent deux pouces, trois pouces d'eau.

    Robinet de demi-pied, robinet par où passe un demi-pied d'eau.

    Robinet à deux eaux, celui dont la clef est percée de manière à correspondre à volonté à deux tuyaux différents.

    Robinet flotteur, celui qui s'ouvre ou se ferme selon l'élévation de l'eau.

    Fig. Fermer le robinet, cesser de donner, de fournir de l'argent. St-Amand [beau-père du jeune de Grignan] s'en trouva si offensé [du mot de Mme de Grignan, qu'il fumait les terres], qu'il ferma le robinet, Saint-Simon, 140, 45.

    Fig. Tenir le robinet, user d'une chose à sa volonté. Fénelon avait un esprit facile, ingénieux, fleuri, agréable, dont il tenait pour ainsi dire le robinet, Saint-Simon, 302, 177.

    Fig. Un robinet d'eau tiède, un homme qui parle longuement et ne dit que des choses communes.

  • 2Tout tuyau qui sert à donner et à retenir la liqueur contenue dans un vase. Le robinet d'un tonneau, d'une cuve, d'une fontaine de cuisine.

    Fig. Il [Maupertuis] a ouvert le robinet du mauvais tonneau quand il s'est trouvé auprès de Jupiter [le roi de Prusse], Voltaire, Lett. König, juin 1753. Les deux tonneaux de Jupiter [du bien et du mal] ont toujours leur robinet ouvert, Voltaire, Lett. d'Argenson, 8 janv. 1741.

  • 3Le robinet d'une machine pneumatique, ce qui sert à retenir l'air dans cette machine, et à l'en faire sortir.
  • 4Se dit quelquefois pour la clef du robinet. Tourner le robinet. Lâcher le robinet.

    Fig. et familièrement. Quand une fois le robinet est lâché, il a de la peine à finir, se dit d'un grand parleur qui ne sait pas s'arrêter.

    Fig. Le robinet [des grâces] était tourné : Heudicourt obtint pour son fils la survivance de sa charge de grand louvetier, Saint-Simon, 454, 138.

  • 5Nom vulgaire du lychnis dioica.

HISTORIQUE

XVe s. Et par special …decouroit vin en aucuns carrefours abondamment en robinets, Monstrelet, I, 241.

XVIe s. …comment y mettre l'espine ou quille, en France appellée focet, la canelle, fontaine, boëte ou robinet, ni de quelle matiere soit-elle, de leton ou de bois, De Serres, 832.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ROBINET. - ÉTYM. Ajoutez : La dérivation par Robin n'est pas tellement sûre qu'il faille négliger de rapprocher robinet de robine ou roubine, qui signifie un canal de communication, d'écoulement. On ignore d'où vient robine ; mais les deux mots robinet et robine semblent alliés de près.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ROBINET, s. m. (Hydr.) est une clé ou canelle de cuivre qui s’emboîte dans un boisseau du même métal, que l’on tourne pour ouvrir ou fermer l’issue de l’eau qui va faire jouer une fontaine.

Il y a de plusieurs sortes de robinets ; ceux à tête quarrée, à branches ou à potence, & à deux ou trois eaux ; ensorte que fermant un jet, ils en ouvrent un autre. Il est essentiel que les ouvertures des robinets soient proportionnées au diametre de la conduite ; ensorte qu’il passe par le trou ovale de la canelle, presque autant d’eau que par l’ouverture circulaire du tuyau. Lorsque les robinets sont placés près du bassin, ils doivent avoir pour ouverture les trois quarts du diametre de la conduite, & ils seroient encore mieux s’ils lui étoient égaux. Lorsque les robinets sont éloignés du bassin, ils peuvent avoir un tiers de moins d’ouverture que la conduite. (K)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « robinet »

Ce mot dériverait du prénom Robin, utilisé traditionnellement en France pour désigner les ovins. En effet, les sorties d’eau des fontaines publiques étaient souvent ornées de têtes de béliers ou de moutons.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

On pense que, Robin étant un sobriquet du mouton, les robinets furent ainsi nommés parce qu'ils étaient en forme de tête de robin, de mouton.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « robinet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
robinet rɔbinɛ

Citations contenant le mot « robinet »

  • Des changements attendent en effet cette entité qui approvisionne les robinets de dix communes des Hauts-de-Seine. A commencer par la succession de Jean-Luc Leclerq, président jusqu'en septembre prochain et qui ne se représentera pas, l'ex-élu de Suresnes étant en effet désormais le premier adjoint… d'un village du Finistère. leparisien.fr, Hauts-de-Seine : l’eau du robinet face aux défis du Covid et du changement climatique - Le Parisien
  • Méfiez-vous : un robinet qui marche est un robinet qui essaie peut-être de fuir. De Anonyme
  • La sonnette est branchée sur le robinet de la baignoire et le téléphone sur le verrou des toilettes. De Anonyme
  • La plus sotte exagération est celle des larmes. Elle agace comme un robinet qui ne ferme pas. De Jules Renard / Journal 1887-1892
  • La créativité, ça ne s'ouvre pas comme un robinet, il faut l'humeur adéquate. De Bill Watterson / Calvin et Hobbes - Complètement surbookés !
  • Le talent est comme un robinet. Quand il est ouvert, on peut écrire. L'inspiration est une farce que les poètes ont inventée pour se donner de l'importance. De Jean Anouilh
  • Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour les robinets. De Boris Vian
  • Le Syndicat des eaux de Cande-Aveyron et la société SAUR vous informent qu’en raison des conditions climatiques actuelles, l’utilisation de l’eau du robinet doit être réduite à sa stricte nécessité. Les communes concernées sont Caussade (zone rurale), Auty, Cayriech, Labastide-de-Penne, Lapenche, Lavaurette, Montalzat, Monteils, Montfermier, Montpezat-de-Quercy, Puylaroque, Saint-Cirq, Saint-Georges et Septfonds. Il est nécessaire d’appliquer les mesures de limitation suivantes : le lavage des véhicules hors des stations professionnelles équipées d’économiseurs d’eau est interdit, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire. Le nettoyage des terrasses, des toitures et des façades est interdit, sauf impératif sanitaire. Le remplissage annuel et la remise à niveau quotidienne des piscines et des plans d’eau de loisirs sont interdits pour les particuliers, les résidences privées et les hôtels. L’arrosage des pelouses, espaces verts publics et privés, jardins d’agrément, espaces sportifs de toute nature est interdit (les jardins potagers ne sont pas concernés). Les fontaines publiques sont mises à l’arrêt. Le lavage des voiries est interdit sauf impératif sanitaire et à l’exclusion du lavage effectué par des balayeuses laveuses automatiques. Les activités industrielles et commerciales doivent limiter au strict nécessaire leur consommation d’eau. Les installations classées soumises à autorisation au titre de la nomenclature ICPE doivent respecter les dispositions spécifiques s’appliquant en cas de sécheresse contenues dans leurs arrêtés d’autorisation. ladepeche.fr, Caussade. L’eau du robinet réduite à sa stricte nécessité - ladepeche.fr
  • Difficile de l’ignorer : l’eau est l’élément le plus important pour le fonctionnement de notre corps et notre bonne santé. Survivre à un jeûne sans nourriture quelques jours, ça se fait. Sans eau, impossible ! Alors, entre le précepte du 1,5 litre d’eau par jour, la mode des aliments super hydratants et les appels à mieux consommer, pas toujours facile de s’y retrouver, même pour un sujet aussi incontournable que l’eau. Et d’ailleurs, vous la connaissez, vous, la différence entre eau minérale et eau de source ? Et l’eau du robinet, qu’en penser ? Respirez, buvez : on vous aide ici à faire un choix limpide… comme de la belle eau claire. Femme Actuelle, Eau du robinet, eau minérale naturelle ou eau de source, que choisir ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Depuis le 10 juin, l’eau du robinet du village préhistorique des Pyrénées-Orientales a été déclarée impropre à la consommation. L'Agence régionale de la santé y a relevé des traces de pesticides à des taux dépassant le seuil autorisé. Franceinfo, Pyrénées-Orientales : le village de Tautavel privé d’eau potable depuis plus d'un mois et demi
  • Capteur robinet infrarouge Bouton tactile robinet , Part de marché de Robinet capteur, taille 2020, impact mondial du COVID-19 sur l’industrie, revenus commerciaux, plans futurs, principaux acteurs clés, opportunités commerciales, analyse de la taille mondiale par prévision jusqu’en 2025 Rapports de recherche Monde – InFamous eSport

Images d'illustration du mot « robinet »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « robinet »

Langue Traduction
Anglais tap
Espagnol grifo
Italien rubinetto
Allemand zapfhahn
Chinois 轻拍
Arabe صنبور
Portugais toque
Russe нажмите
Japonais タップ
Basque iturriko
Corse toccà
Source : Google Translate API

Synonymes de « robinet »

Source : synonymes de robinet sur lebonsynonyme.fr
Partager