Rinceau : définition de rinceau


Rinceau : définition du Wiktionnaire

Nom commun

rinceau \ʁɛ̃.so\ masculin

  1. (Ornement) Motif ornemental constitué d’une arabesque de feuillage, de fleurs ou de fruits, sculpté ou peint, servant d’ornement en architecture ou dans les arts décoratifs.
    • Le balcon où étaient ces jeunes filles s’ouvrait sur une chambre richement tapissée d’un cuir de Flandre de couleur fauve imprimé à rinceaux d’or. — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
    • Des arabesques, des rinceaux, des médailles de Césars romains complètent cette décoration féerique, à laquelle la nature, se piquant d’amour-propre, a voulu travailler, en suspendant aux fleurs sculptées ses plantes les plus délicates. — (Théophile Gautier, Ce qu’on peut voir en six jours, 1858, réédition Nicolas Chadun, page 85)
    • Thérèse et Jacques voyaient devant eux les parterres dont les fleurs formaient de grands rinceaux dessinés par Le Nôtre, le tapis vert, le bassin [...]. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 316)
  2. Branches recourbées, de fer ou de cuivre, servant à retenir les rideaux.
  3. (Héraldique) Branches avec leur feuillage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Rinceau : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RINCEAU. n. m.
T. d'Architecture et de Peinture. Ornement sculpté ou peint, composé de branches chargées de feuilles enroulées. Il se dit aussi de Branches recourbées, de fer ou de cuivre, servant à retenir les rideaux. Il se dit également, en termes de Blason, de Branches avec leur feuillage.

Rinceau : définition du Littré (1872-1877)

RINCEAU (rin-sô) s. m.
  • 1 Terme d'architecture. Ornement composé de branches et de fruits, ou de feuilles d'acanthe disposées par enroulement, C'est du milieu de chaque colonne que prenait naissance le rinceau d'acanthe qui s'étendait jusqu'au chapiteau, Quatremère de Quincy, Instit. Mém. hist. et litt. anc. t. IV, p. 361.
  • 2 Terme de blason. Branches chargés de feuilles.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Rinceau : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

RINCEAU, s. m. (Archit.) espece de branche qui prenant ordinairement naissance d’un culot, est formée de grandes feuilles naturelles ou imaginaires, & refendues comme l’acanthe & le persil, avec fleurons, roses, boutons & graines, & qui sert à décorer les frises, gorges & panneaux d’ornement. Il y a dans la vigne de Médicis à Rome, des rinceaux antiques de marbre d’une singuliere beauté. (D. J.)

Rinceau, (Jardinage.) ornement de parterre formant une espece de ramage ou de grand feuillage, qui prend naissance d’un culot, & se porte vers le milieu du talleau, en rejettant d’espace en espace des palmettes, des fleurs, des graines, & autres ornemens. Les rinceaux ne sont plus si à la mode. On leur préfere les massifs de gason qui forment des compartimens & des cartouches, rendent la broderie plus légere, & en interrompent le trop de longueur.

RINCEAU, terme de Blason ; lorsqu’on voit des branches croisées & enlacées sur un écu, on le blasonne aux rinceaux passés en sautoir. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Rinceau : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « rinceau » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « rinceau »

Étymologie de rinceau - Wiktionnaire

Autrefois rainceau, de l'ancien français rain (« rameau ») issu du latin ramus (« rameau »). Il est sans rapport avec rincer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de rinceau - Littré

Lat. ramicellus, petite branche, dimin. de ramus, branche. Ramus avait donné raim, et ramicellus, rinceau : XIIe s. Et Bernier fors del bruellet issus, Un rainsel mist par devant son escu, Que ne reluise li or et li asurs, R. de Cambrai, 250.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rinceau »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rinceau rɛ̃so play_arrow

Citations contenant le mot « rinceau »

  • De grande taille (52 x 79 cm) et sculptée sur son pourtour du côté convexe ainsi que sur sa racine et ses cinq andouillers, la corne possède un décor d’inspiration végétale (rinceau de vignes) et animale (lions, serpents, dragons et créatures hybrides). Totalement atypique, l’objet suscite de nombreuses questions, quant à son origine – son matériau renvoie à une provenance nordique – et à sa fonction au sein du trésor de l’abbaye Saint-Arnoul, située à l’époque dans le quartier de Metz-Sablon. , Metz | Un trésor médiéval messin retrouvé à Amsterdam
  • Qu’elle soit en rouge vif, bleu ciel, à motifs damas, fleurs, rinceaux ou acanthes, la tête de lit artisanale apportera à votre déco intérieure une note de gaieté printanière ! Quelques mètres de tissu peu coûteux mais tape-à-l’œil seront complètement suffisants pour habiller même une grande construction comme celle ci-dessus. Même les chutes de vos bricolages précédents peuvent être mises à profit, surtout dans la fabrication d’une tête de lit patchwork. Des idées de l'intérieur, du jardin, de l'ameublement et de la décoration., Fabriquer une tête de lit originale : 30 idées super !
  • La mosaïque est  remarquable par un décor végétal luxuriant qui s’ordonne selon un système axial et symétrique, le pavement conservé correspond à environ la moitié d’un vaste tapis, grosso modo carré, mesurant 9,70 m de côté. Il n’est pas exclu qu’il ait été juxtaposé à un autre tapis. Tous les motifs inscrits se rattachent à un répertoire très homogène, d’inspiration naturaliste : arbres fruitiers, fleurs, oiseaux (octogone central) ; sarments de vigne peuplés d’oiseaux, paniers en vannerie débordant de feuilles et de fruits (compartiments latéraux) ; rameaux et fruits (rinceau de cornucopiae). , Un patrimoine en danger - Le journal du Gers
  • Depuis leur arrivée, les trois saints, la figure du Christ, les quatre reliefs d'apôtres et le rinceau orné des symboles des évangélistes ont subi une batterie de tests. Ces derniers ont permis de révéler la grande qualité de conservation de la polychromie d'origine. En plus des phases de dépoussiérage, de nettoyage et de refixage de la peinture, le comité scientifique a ainsi donné son accord pour enlever les repeints datés du XVIIIe siècle. L'opération nécessitera soixante jours supplémentaires et un surcoût de 24.000 euros. Tous ces travaux sont réalisés par une équipe de sept personnes, dirigée par Juliette Lévy-Hinstin, responsable des opérations de restauration, au chevet des sculptures depuis 1986. Le Figaro.fr, Les sculptures du retable d'Issenheim continuent de livrer leurs secrets
  • Le portail plaqué au mur pignon détonne un peu avec l’allure de l’église. Il est logé sous l’arc primitif roman de la porte. (Conf. n° 45 « Un siècle d’images millavoises ») que le récent crépi a masqué. Cette restauration est probablement du XVIIe s. , à un moment ou nef, toit et clocher furent rebâtis. Il est en style Classique Français : deux portes en berceau qu’encadrent des pilastres à chapiteau corinthien, frise de rinceau sous les denticules de la corniche, laquelle supporte aux extrémités deux pots à feu enrubannés ; fronton triangulaire brisé que traversent un attique de volutes et sa niche à la Vierge. millavois.com, Promenons-nous dans Millau : Circuit A (3/3)

Traductions du mot « rinceau »

Langue Traduction
Corse rinceau
Basque rinceau
Japonais リンコー
Russe rinceau
Portugais rinceau
Arabe رينكو
Chinois 林索
Allemand rinceau
Italien rinceau
Espagnol rinceau
Anglais rinceau
Source : Google Translate API

Synonymes de « rinceau »

Source : synonymes de rinceau sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires