La langue française

Rigolage

Sommaire

  • Définitions du mot rigolage
  • Étymologie de « rigolage »
  • Phonétique de « rigolage »
  • Citations contenant le mot « rigolage »
  • Images d'illustration du mot « rigolage »
  • Traductions du mot « rigolage »
  • Synonymes de « rigolage »

Définitions du mot « rigolage »

Trésor de la Langue Française informatisé

Rigolage, subst. masc.a) Agric., hortic., sylvic. Action de mettre un jeune plant en rigole ou petite tranchée dans les jardins ou les pépinières. Pour le rigolage, on arrache les plants (...) mais au lieu de les repiquer avec le plantoir, on ouvre avec la bêche ou la houe, une tranchée ou rigole dans laquelle les plants sont rangés; puis la rigole est remplie et l'on en ouvre une autre à côté, et ainsi de suite, jusqu'à ce que tout le plant disponible soit rigolé (Carrière, Pépinières, 1878, p. 64).b) ,,Opération qui consiste à faire couler l'eau d'irrigation dans les rigoles`` (Fén. 1970). Le rigolage des eaux d'une rivière. c) Région. (Bourgogne, Centre, Champagne, Morvan, etc.). Écoulement rapide, ruissellement (de l'eau). Le cliquetis des feuilles d'automne, le « rigolage » des ruisseaux sur les cailloux, le vent, la pluie (...) toute cette vie champêtre, vous la trouverez dans son livre [de Léon Pillaut] (A. Daudet, Trente ans Paris, 1888, p. 292).[ʀigɔla:ʒ]. 1resattest. a) α) 1842 « creusement de petites rigoles pour irriguer, drainer » (Ac. Compl.), β) 1873 « repiquage des jeunes plants forestiers dans les pépinières » (G. Bagneris, Manuel de sylviculture, p. 254 ds Littré Suppl.), γ) 1904 « action de tracer des rigoles pour semer » (Nouv. Lar. ill.), b) 1888 « ruissellement, écoulement rapide » (A. Daudet, loc. cit.); de rigoler2, suff. -age*.

Wiktionnaire

Nom commun

rigolage \ʁi.ɡɔ.laʒ\ masculin

  1. Plantage en rigole ou en petite tranchée dans les jardins ou les pépinières.
    • Pour le rigolage, on arrache les plants (…) mais au lieu de les repiquer avec le plantoir, on ouvre avec la bêche ou la houe, une tranchée ou rigole dans laquelle les plants sont rangés; puis la rigole est remplie et l’on en ouvre une autre à côté, et ainsi de suite, jusqu'à ce que tout le plant disponible soit rigolé. — (CARRIÈRE, Pépinières, 1878, p. 64)
  2. Opération qui consiste à faire couler l’eau d’irrigation dans les rigoles.
    • Le rigolage des eaux d’une rivière.
  3. (Régionalisme) (Bourgogne, Centre, Champagne, Morvan) Écoulement rapide, ruissellement.
    • Le cliquetis des feuilles d’automne, le « rigolage » des ruisseaux sur les cailloux, le vent, la pluie (…) toute cette vie champêtre, vous la trouverez dans son livre [de Léon Pillaut] — (Alphonse Daudet, Trente ans Paris, 1888, p. 292)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

RIGOLAGE (ri-go-la-j') s. m.
  • Terme rural. Action de faire couler les eaux dans les rigoles.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RIGOLAGE. Ajoutez :
2Action de mettre le jeune plant en rigoles ou petites tranchées. Au moment du repiquement ou du rigolage des plants, il est essentiel de retrancher par une section nette les racines brisées ou endommagées, G. Bagneris, Man. de sylvic. p. 254, Nancy, 1873.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rigolage »

Rigole.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIXe siècle) Déverbal de rigoler avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rigolage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rigolage rigɔlaʒ

Citations contenant le mot « rigolage »

  • Le verbe rigoler est un des plus anciens de la langue française. On trouve son substantif, rigolage, dans le Roman de la rose de Jean de Meung vers 1275, ce qui n'est pas d'hier, au sens de «réjouissance», spécialement liée, semble-t-il, au plaisir de la danse. Mais il est bien difficile de dissocier les folâtreries et les gambades du rire lui-même, qui est, comme on sait, le propre de l'homme. Disons que «rigoler», à l'ancienne, tel qu'il apparaît dans Maître Pathelin ou dans Rabelais, décrit des amusements qui incluent obligatoirement les éclats de rire. Le Figaro.fr, Pourquoi «rigolez-vous» ?
  • Welcome sur la chaîne de Madrock. une chaîne sans prise de tête avec rigolage, partage et convivialité ou tout le monde y est le bienvenu. je joue à tout type de jeu sur cette chaine. je m’essaye à des jeux autant récent que plus ancien (1995-2000…) En solo duo ou en team. Je tenterai de vous partager un max de vidéos dans le but de passer de bon moments 🙂 j’espère que vous apprécierez le contenu en vous abonnant à cette chaine sans oublier le petit pouce bleu. à très vite ! 🙂 Vlog, vidéo convention et let’s play au menu source JAPANFM, Live Warzone fr! On botte du cul ce soir en BR avec les abonnés!! (DIO) – JAPANFM

Images d'illustration du mot « rigolage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rigolage »

Langue Traduction
Anglais joke
Espagnol broma
Italien scherzare
Allemand scherz
Chinois 玩笑
Arabe نكتة
Portugais piada
Russe шутка
Japonais 冗談で
Basque txiste
Corse chiste
Source : Google Translate API

Synonymes de « rigolage »

Source : synonymes de rigolage sur lebonsynonyme.fr
Partager