La langue française

Rétamer

Sommaire

  • Définitions du mot rétamer
  • Étymologie de « rétamer »
  • Phonétique de « rétamer »
  • Citations contenant le mot « rétamer »
  • Images d'illustration du mot « rétamer »
  • Traductions du mot « rétamer »
  • Synonymes de « rétamer »

Définitions du mot rétamer

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉTAMER, verbe trans.

A. − Étamer de nouveau. Le rétameur, après avoir énuméré les chaudrons, les casseroles, tout ce qu'il rétamait, entonnait le refrain: Tam, tam, tam, C'est moi qui rétame, Même le macadam, C'est moi qui mets des fonds partout, Qui bouche tous les trous, Trou, trou, trou (Proust,Prisonn., 1922, p. 119).
B. − Populaire
1.
a) Abattre, anéantir physiquement ou moralement; en partic., rendre ivre, ivre mort. Personnellement j'ai horreur de la gentiane et cela nous acheva, tous deux. Moi aussi, je commençais à voir double. Alors, je fis servir à mon ami un « cintième » de noyau pour rétamer le gars et ce fut le coup de grâce! Je voulais partir (Cendrars,Bourlinguer, 1948, p. 312).
Arg. ,,Tuer`` (Esn. 1966).
b) Empl. pronom. Se rétamer (la gueule, la bouche). Faire une chute. Il se rétama la gueule sur un bas de tuiles cassées (C. Jacquin,Les Caramels à 1 franc, 1976, p. 74 ds Cellard-Rey 1980).
Arg. ,,Se tuer`` (Esn. Poilu 1919, p. 464).
2. Ruiner, dépouiller. Se faire rétamer au jeu (Car.Argot1977).
3. Rétamer un appareil (Esn.Poilu1919, p. 464).,,Briser un avion`` (Esn. Poilu 1919, p. 464).
Prononc. et Orth.: [ʀetame], (il) rétame [-tam]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. A. 1. 1412, 6 déc. « étamer de nouveau » (Tutelle de Miquelet Tuscap, A. Tournai ds Gdf. Compl.) − 1555, Havard t. 4; 2. 1807 (Michel (J.-F.) Expr. vic., p. 69: on ne doit pas dire, cette marmite est detamée, il faut la faire rétamer. Ces mots sont sans synonymes. Il faut avoir recours à des périphrases); 1870 (Littré). B. 1. 1888 part. passé rétamé « gravement malade » (C. Villatte, Parisismen, Berlin); 2. 1914 id. « ivre » (8leTerrit. Nantais d'apr. Esnault, Notes compl. Poilu, [1919] 1957); 3. a) 1919 « démolir » (Esn. Poilu, loc. cit.); b) id. verbe pronom. « se tuer » (ibid.). Dér. de étamer*; préf. re-*.
DÉR. 1.
Rétamage, subst. masc.Action de rétamer. L'enlèvement de vieux tain ou de dépôt d'argent pour rétamage à neuf est compté 25 % des prix de l'étamage à l'argent (Robinot,Vérif., métré et prat. trav. bât., t. 6, 1930, p. 120). [ʀetama:ʒ]. 1reattest. 1870 (Littré); de rétamer, suff. -age*.
2.
Rétameur, subst. masc.Ouvrier qui rétame. Les colporteurs d'Auvergne étaient attendus chaque hiver dans le Bassin Parisien (...); ceux du Piémont vendaient des articles analogues dans toute la plaine du Pô, associant souvent à ce petit commerce, comme les Auvergnats, une activité artisanale de rétameur, chaudronnier, vannier (Lesourd, Gérard,Hist. écon., 1966, p. 382). [ʀetamœ:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1878. 1reattest. 1870 (Littré); de rétamer, suff. -eur2*.
BBG.Quem. DDL t. 23 (s.v. rétameur).

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉTAMER, verbe trans.

A. − Étamer de nouveau. Le rétameur, après avoir énuméré les chaudrons, les casseroles, tout ce qu'il rétamait, entonnait le refrain: Tam, tam, tam, C'est moi qui rétame, Même le macadam, C'est moi qui mets des fonds partout, Qui bouche tous les trous, Trou, trou, trou (Proust,Prisonn., 1922, p. 119).
B. − Populaire
1.
a) Abattre, anéantir physiquement ou moralement; en partic., rendre ivre, ivre mort. Personnellement j'ai horreur de la gentiane et cela nous acheva, tous deux. Moi aussi, je commençais à voir double. Alors, je fis servir à mon ami un « cintième » de noyau pour rétamer le gars et ce fut le coup de grâce! Je voulais partir (Cendrars,Bourlinguer, 1948, p. 312).
Arg. ,,Tuer`` (Esn. 1966).
b) Empl. pronom. Se rétamer (la gueule, la bouche). Faire une chute. Il se rétama la gueule sur un bas de tuiles cassées (C. Jacquin,Les Caramels à 1 franc, 1976, p. 74 ds Cellard-Rey 1980).
Arg. ,,Se tuer`` (Esn. Poilu 1919, p. 464).
2. Ruiner, dépouiller. Se faire rétamer au jeu (Car.Argot1977).
3. Rétamer un appareil (Esn.Poilu1919, p. 464).,,Briser un avion`` (Esn. Poilu 1919, p. 464).
Prononc. et Orth.: [ʀetame], (il) rétame [-tam]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. A. 1. 1412, 6 déc. « étamer de nouveau » (Tutelle de Miquelet Tuscap, A. Tournai ds Gdf. Compl.) − 1555, Havard t. 4; 2. 1807 (Michel (J.-F.) Expr. vic., p. 69: on ne doit pas dire, cette marmite est detamée, il faut la faire rétamer. Ces mots sont sans synonymes. Il faut avoir recours à des périphrases); 1870 (Littré). B. 1. 1888 part. passé rétamé « gravement malade » (C. Villatte, Parisismen, Berlin); 2. 1914 id. « ivre » (8leTerrit. Nantais d'apr. Esnault, Notes compl. Poilu, [1919] 1957); 3. a) 1919 « démolir » (Esn. Poilu, loc. cit.); b) id. verbe pronom. « se tuer » (ibid.). Dér. de étamer*; préf. re-*.
DÉR. 1.
Rétamage, subst. masc.Action de rétamer. L'enlèvement de vieux tain ou de dépôt d'argent pour rétamage à neuf est compté 25 % des prix de l'étamage à l'argent (Robinot,Vérif., métré et prat. trav. bât., t. 6, 1930, p. 120). [ʀetama:ʒ]. 1reattest. 1870 (Littré); de rétamer, suff. -age*.
2.
Rétameur, subst. masc.Ouvrier qui rétame. Les colporteurs d'Auvergne étaient attendus chaque hiver dans le Bassin Parisien (...); ceux du Piémont vendaient des articles analogues dans toute la plaine du Pô, associant souvent à ce petit commerce, comme les Auvergnats, une activité artisanale de rétameur, chaudronnier, vannier (Lesourd, Gérard,Hist. écon., 1966, p. 382). [ʀetamœ:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1878. 1reattest. 1870 (Littré); de rétamer, suff. -eur2*.
BBG.Quem. DDL t. 23 (s.v. rétameur).

Wiktionnaire

Verbe

rétamer \ʁe.ta.me\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se rétamer)

  1. Étamer de nouveau des ustensiles de ménage.
    • Rétamer des casseroles.
  2. (Figuré) (Populaire) Faire chuter, ruiner, épuiser, faire perdre.
    • Il l’a rétamé au poker.
  3. (Pronominal) (Figuré) (Populaire) Chuter, tomber, perdre.
    • Je me suis rétamé en courant pour vous rattraper.
    • Je me suis fait rétamer au contrôle de maths.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉTAMER. v. tr.
Pratiquer de nouveau sur des ustensiles de ménage l'opération de l'étamage. Rétamer des casseroles.

Littré (1872-1877)

RÉTAMER (ré-ta-mé) v. a.
  • Pratiquer de temps à autre sur les casseroles qui en ont besoin l'opération de l'étamage.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rétamer »

De étamer, avec le préfixe r-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Re…, et étamer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rétamer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rétamer retame

Citations contenant le mot « rétamer »

  • Dans l’épisode du 14 juin 2020, les acteurs Ji Chang Wook, Kim Yoo Jung, Han Sun Hwa et Do Sang Woo étaient ainsi de passage dans le programme de Yoo Jae Suk. L’occasion pour chacun de briller – ou de se rétamer – dans une succession de missions sur le thème des convenient stores. StellarSisters, Débrief : Ji Chang Wook et Kim Yoo Jung s’affrontent dans Running Man - StellarSisters
  • En s’arrachant pour gratter la victoire contre la Norvège, les Bleues ont montré une belle force de caractère, un gros mental alors que le sort – et la mégaboulette de Wendie Renard, un peu, aussi – aurait pu leur faire trembler des genoux et paniquer à l’idée de se rétamer dès le deuxième match de poule. On se demandait il y a encore quelques heures ce qu’elles avaient dans le ventre, nous voilà rassurés. , Coupe du monde féminine: Les Bleues ont affronté une vraie équipe et on sait (enfin) ce qu'elles ont dans le ventre
  • Le Roi de la nuit, lui, voyait bien assez pour rétamer les armées des vivants. , «Game of Thrones» trop sombre? C'est de votre faute! - Le Matin
  • "Si demain Mauviel arrêtait de rétamer (entretenir, NDLR) ces casseroles, je devrais les envoyer au musée et racheter" une batterie, explique M. Gomez. Le Point, Les casseroles Mauviel: de l'Elysée au marché américain en passant par les étoilés - Le Point

Images d'illustration du mot « rétamer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rétamer »

Langue Traduction
Anglais reset
Espagnol reiniciar
Italien ripristina
Allemand zurücksetzen
Chinois 重启
Arabe إعادة تعيين
Portugais redefinir
Russe сброс
Japonais リセット
Basque berrezarri
Corse resettà
Source : Google Translate API

Synonymes de « rétamer »

Source : synonymes de rétamer sur lebonsynonyme.fr
Partager