La langue française

Renieur, renieuse

Sommaire

  • Définitions du mot renieur, renieuse
  • Étymologie de « renieur »
  • Phonétique de « renieur »
  • Citations contenant le mot « renieur »
  • Traductions du mot « renieur »
  • Synonymes de « renieur »

Définitions du mot renieur, renieuse

Trésor de la Langue Française informatisé

Renieur, -euse, subst.,rare. Personne qui renie, qui blasphème. [Thiers] a fondé l'école admirative de la terreur: appartenant à cette école, je serais bien embarrassé, car, si d'un côté ces renieurs et reniés de Dieu, étaient de si grands hommes, l'autorité de leur jugement doit peser; mais d'un autre côté ces hommes en se déchirant, déclarent que le parti qu'ils égorgent est un parti de coquins (Chateaubr., Mém., t. 4, 1848, p. 523). [ʀ ənjœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. 1694-1878 (au masc.). 1reattest. déb. xives. reneor (Ovide moralisé, éd. C. de Boer, XIV, 5425); de renier, suff. -eur2*; cf. l'a. m. fr. renoüer « renégat » ca 1200 (Chevalier Cygne, 193 ds T.-L.: reneiers) − xves. [date ms.] Laurent, Somme, ms. Troyes, f o7 v o.

Wiktionnaire

Nom commun

renieur \ʁə.njœʁ\ masculin

  1. Celui qui blasphème, qui renie.
    • Autres ont la bouche torse, comme renieurs de Dieu. — (Ambroise Paré, XVI, 1, XVIe s.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

RENIEUR (re-ni-eur) s. m.
  • Celui qui blasphème, qui renie.

HISTORIQUE

XVIe s. Autres ont la bouche torse, comme renieurs de Dieu, Paré, XVI, 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « renieur »

 Dérivé de renier avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « renieur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
renieur reniœr

Citations contenant le mot « renieur »

  • Fondée au XVIe siècle, elle avait pour périlleuse mission de secourir, consoler et, finalement, ensevelir les criminels condamnés à mort. Appelés pénitents noirs pour la couleur de leur robe, la probité morale et religieuse des moines étaient primordiales. Pour y rentrer, il fallait « être homme de bien et de bonne renommée, point cabaretier, tavernier, renieur, blasphémateur, paillard, concubinaire, contrevenant aux lois de Dieu et de l’Église » (Augustin Fabre dans Les Rues de Marseille). Une probité sûrement mise à l’épreuve par la pratique de... l’auto-flagellation ! www.lamarseillaise.fr, [Insolite] La mystérieuse chapelle des Pénitents noirs à Marseille
  • Fatshi a certes une seule arme pour mettre en garde le système K et le Fcc. Ce n'est pas bien sûr son Cach (Udps et Unc affaiblies), mais le phénomène Lamuka. Il dit à Kabila et les siens, vous jouez aux malins...et Lamuka restituée dans ses droits en tant que gagnante des élections. Après tout, Fatshi est un fameux renieur de signature. C'est là à voir l'acharnement des kabilistes dans le noir pour que Lamuka se meurt car c'est Lamuka qu'ils craignent plus que Cach. , mediacongo.net - Actualités - Y a-t-il deux Présidents aux commandes en RDC ?
  • Après avoir fait renier les beaux enfant, elle renie son pays et son père et... C'est Mme renieuse.. Mais il y a une chose qu'elle ne renie pas c'est l'argent. Closermag.fr, Laeticia Hallyday : ce que sa nationalité américaine pourrait ... - Closer

Traductions du mot « renieur »

Langue Traduction
Anglais denier
Espagnol negador
Italien denari
Allemand denier
Chinois 旦尼尔
Arabe منكر
Portugais negador
Russe денье
Japonais 否定する人
Basque denier
Corse denier
Source : Google Translate API

Synonymes de « renieur »

Source : synonymes de renieur sur lebonsynonyme.fr
Partager