Rempiler : définition de rempiler


Rempiler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

REMPILER, verbe

A. − Empl. trans. Empiler de nouveau quelque chose. Rempiler des livres. Inutile de redéménager les chaises, de les désempiler et de les rempiler (Arnoux, Double chance, 1958, p. 83).
B. − Empl. intrans., pop. ou arg.
1.
a) Se rengager à la fin de la durée légale des obligations militaires ou à l'expiration d'un engagement précédent. Synon. se rengager.Alors ils protestent tous, même Berthier, bruyamment. − Hou! Assez! − Si tu t'y plais, rempile (Dorgelès, Croix de bois, 1919, p. 127).Sans souci de la compagnie qui nous dépasse et qui rigole, il hurle: − Rempiler, moi! moi!... T'en as vu souvent de faits comme moi dans les casernes? (Vercel, Cap. Conan, 1934, p. 21).
Part. passé en empl. adj. Aidant le sergent rempilé dans sa correspondance amoureuse, ils jouissent de quelques douceurs et privilège (Arnoux, Crimes innoc., 1952, p. 22).Empl. subst. masc. Militaire qui a rempilé. Quel plaisir aigu! Vous avez vu ce sergent! Un rempilé! Ils m'ont assez eu, jadis (Romains, Copains, 1913, p. 184).De cette race abominable et réprouvée des rempilés d'avant-guerre (Martin du G., Thib., Épil., 1940, p. 938).
b) P. ext. Reprendre du service au sein d'un organisme quelconque après l'avoir quitté ou être arrivé au terme d'un engagement précédent. Je n'ai jamais été si heureux que depuis que j'ai lâché la politique, dit Henri. Je ne rempilerai pour rien au monde (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 545).
2. Recommencer, refaire à nouveau quelque chose jugé généralement comme ennuyeux par les autres. Je reconnaissais tous les couacs! Il rempile! Il va nous remettre ça! (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 672).
Qqn rempile à qqc.Les yeux fixes comme ça, au plafond!... il rempilait au baratin (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 668).
Prononc.: [ʀ ɑ ̃pile], (il) rempile [-pil]. Étymol. et Hist. 1. a) 1306 soi rempiler « se joindre à un groupe de personnes » (Guillaume Guiart, Royaux Lignages, éd. Delisle et Wailly, 14931); b) 1894 arg. milit. « se rengager » (d'apr. Esn.); 2. 1875 « empiler de nouveau » (Lar. 19e). Dér. de empiler*; préf. re-* (FEW t. 8, p. 477b). En ce qui concerne 1 b, Esn., suivi par Cellard-Rey 1980, propose d'y voir une var. de repiler « remettre des pommes sous la presse pour en tirer du jus » (cf. ca 1310 repiler « réduire », 1876 repilé subst. « cidre fait avec des marcs déjà pressés » ds FEW t. 8, p. 491b, s.v. pĭlare « ôter, arracher le poil »), le passage de re- à rem- s'expliquant par l'infl. de se rengager*. Fréq. abs. littér.: 13.

Rempiler : définition du Wiktionnaire

Verbe

rempiler \ʁɑ̃.pi.le\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Empiler de nouveau
  2. Poursuivre son engagement en tant que militaire au-delà de la période prévue.
    • Sur les deux mâles, l'un rempilait comme adjudant au 55e de ligne, en Avignon, cité des Papes et des punaises, et cueillait une flamboyante vérole parmi les nymphes de la rue des Grottes. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 27)
    • Mais si l'armée payait ad unguem, il serait prêt à « rempiler ». — (Frédérique Verrier, Christian Bec, Les armes de Minerve: l'humanisme militaire dans l'Italie du XVIe siècle, 1997)
  3. (Figuré) Renouveler un mandat.
    • Rempiler, ou laisser à d’autres la charge de la commune ? La question se posera à chacun aux prochaines municipales, en 2020. — (Camille Bordenet, Solène Cordier et Solène Lhénoret, Les maires des petites communes, Don Quichotte fatigués, Le Monde. Mis en ligne le 27 septembre 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « rempiler »

Étymologie de rempiler - Wiktionnaire

De empiler, avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rempiler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rempiler rɑ̃pile play_arrow

Conjugaison du verbe « rempiler »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe rempiler

Citations contenant le mot « rempiler »

  • Pour rappel, Aissa Mandi est sous contrat avec le Bétis Séville jusqu’en juin 2021. Le club Andalou aussi de son côté s’active pour convaincre l’ancien joueur du Stade de Reims à rempiler. Africa Top Sports, Mercato : Liverpool serait passé à l’offensive pour Aissa Mandi
  • Malgré la récente prolongation pour quatre années de Layvin Kurzawa, la situation de Juan Bernat, qui a refusé de rempiler, alors que son contrat expire en juin 2021, inquiète au Paris Saint-Germain. Pour parer à toute éventualité, Leonardo souhaite dénicher un jeune talent pour le moyen/long terme. , PSG : Leonardo veut piocher à la Roma - Football MAXIFOOT

Images d'illustration du mot « rempiler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rempiler »

Langue Traduction
Corse ritruvà
Basque re-pila
Japonais 再スタック
Russe повторно стек
Portugais re-empilhar
Arabe إعادة تكديس
Chinois 重新堆叠
Allemand umschichten
Italien ri-stack
Espagnol volver a apilar
Anglais re-stack
Source : Google Translate API

Synonymes de « rempiler »

Source : synonymes de rempiler sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires