La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « refiler »

Refiler

Définitions de « refiler »

Trésor de la Langue Française informatisé

REFILER, verbe

Pop., fam.
I. − [Corresp. à filer I] Empl. trans.
A. − Donner, vendre quelque chose de défectueux ou d'incorrect à quelqu'un, en le trompant délibérément sur la valeur de la marchandise dont on veut se débarrasser. Refiler un faux billet. Un sinistre majordome Leur passait les fins morceaux, Tandis que ce diable d'homme Me refilait tous les os (Ponchon, Muse cabaret,1920, p. 121).Les pains rassis qu'ils [les boulangers] vous refilent en douce, après les avoir mouillés et saisis au four (Martin du G., Vieille Fr.,1933, p. 1032).
P. ext. Donner, céder quelque chose. Synon. filer (v. ce mot I B 4).Refiler des tuyaux; refiler un pourboire. Moi qui te « refilais » deux cents « balles » sous la table du petit bistrot pour que les copains ne sachent pas que tu étais trop fauché pour payer nos cafés (Fr.-R. Bastide, La Vie rêvée,1962, p. 19).
B. − Vx. Refiler le borgnon*.
II. − [Corresp. à filer II] Empl. intrans. Partir brusquement et retourner rapidement à un endroit que l'on avait quitté; se remettre en mouvement. C'était, par instants, le clapotis et l'éclair d'une carpe qui se retournait, en bondissant; par d'autres, c'étaient de grands faucheux qui patinaient, à la surface, traçant de petits cercles, se cognant les uns sur les autres, s'arrêtant, puis refilant, en dessinant de nouveaux ronds (Huysmans, En route,t. 2, 1895, p. 134).Tous deux (...) remontèrent ensemble dans la chambrée. Un caporal leur tendit deux balais. − L'général arrive! Alignez la paille! Ils refilèrent dans la cour (Benjamin, Gaspard,1915, p. 117).
REM.
Refile (aller au), loc. verb.,arg. a) Vomir. Ils penchaient pour aller au refile, ça cascadait jusque sur nous (Céline, Mort à crédit,1936, p. 146).b) Payer une dette sous la contrainte. On descendait à Toulon pour (...) l'obliger à aller au refile (Le Breton1960).
Prononc.: [ʀ əfile], (il) refile [-fil]. Étymol. et Hist. 1. Ca 1740 rafiler « donner, passer, rendre » (Comédiens ds Esn.); 1790 refiler le bagou « faire la leçon » (Rat, ibid.); 1866 (Delvau: Refiler. Rendre, restituer); 2. 1895 « repartir rapidement » (Huysmans, loc. cit.). Dér. de filer*; préf. re-*; cf. le fr. refiler « filer à nouveau (de la laine) » 1564 fig. (Ronsard, Nouvelles poésies, éd. P. Laumonier, t. 12, p. 137, 250) − 1631, Rotrou, Hypocondriaque, V, 6, éd. Viollet-le-Duc, t. 1, p. 90, répertorié par la lexicogr. dep. Littré. Fréq. abs. littér.: 54.

Wiktionnaire

Verbe - français

refiler \ʁə.fi.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Donner ou passer quelque chose à quelqu’un.
    • Tout ce qu'il entendait autour de lui, les tuyaux refilés d'une oreille à l'autre, les vaines discussions d'intérêts sordides, les propositions abracadabrantes, lui occasionnaient parfois des nausées. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930)
    • Un des informateurs du patron —[…]– nous a refilé un tuyau d'importance. Deux malfrats aguerris et une petite frappe en devenir ont eu vent de la prochaine opération « sac à dos ». — (François-Xavier Dillard, Un vrai jeu d'enfant, Fleuve Noir, 2012, chap.6)
    • Une putain d'idée ! Il paraît que vous êtes le crack des cracks, que vous avez démerdé des situations indémerdables pour la Company. Les DG successifs se refilent votre nom comme le Saint-Sacrement. — (Gérard de Villiers, SAS : L'otage du Triangle d'Or, éditions Gérard de Villiers, 1995, 2011, chap.2)
    • T’as perdu la boule ou quoi ? Tu me l’as refilé hier en me demandant de t’appeler ce soir. La picole te réussit pas, p’tit gars. — (Greg Waden, La disparue du 5701 : Coup de cœur virtuel à Lille, Villeneuve-d'Ascq : Éditions Ravet-Anceau, 2018, chap. 5)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

REFILER (re-fi-lé) v. a.
  • Filer de nouveau.

HISTORIQUE

XVIe s. Quand elle [la vie] dort en un tombeau reclus, C'est fait, les sœurs ne la refilent plus, Ronsard, 632.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « refiler »

De filer avec le préfixe augmentatif re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « refiler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
refiler refile

Citations contenant le mot « refiler »

  • "Ils ont peur de se faire refiler le virus": les cabinets médicaux sont vides et c'est un problème Nice-Matin, "Ils ont peur de se faire refiler le virus": les cabinets médicaux sont vides et c'est un problème - Nice-Matin
  • Très belle vidéo !!!... Non sans rire, il faillait oser nous refiler ça !!! Il y aurait eu des blessés quand l'avion à plongé.... J'imagine la scène !! Cela m'a toujours étonné : On nous oblige à garder notre ceinture de sécurité en voiture.... Pas en avion !!! (Alors qu'elle sont moins gênan tes vu qu'elle ne sont que ventrale !) Ce qui fait qu'au moindre trou d'air, on se retrouve avec des passagers collés au plafond... Et qui retombent sur les rares qui étaient restés sanglés !! ladepeche.fr, VIDÉO. Grosse panique à bord d'un avion de ligne iranien approché par des chasseurs américains - ladepeche.fr
  • La vérité est ce dont il faut se débarrasser au plus vite et la refiler à quelqu'un d'autre. Comme la maladie, c'est la seule façon d'en guérir. De Jean Baudrillard / Cool Memories - 1980-1985
  • Mais les hausses de prix ont aussi leur limite. Certains ont préféré se passer de certains matériaux plutôt que de refiler une facture trop gonflée. Le Journal de Québec, Difficile de se trouver du bois pour des travaux | JDQ
  • Et même si la pandémie souligne la valeur des institutions sociosanitaires et de leur personnel, une nouvelle phase d’attrition est à prévoir. Le travail des femmes, tout comme celui des petits salariés, a toujours été méprisé, car la croissance économique, dans les sociétés capitalistes, dépend précisément du caractère invisible de leurs efforts. Il faut pouvoir soigner, élever, nourrir à bas prix pour que la roue tourne. Quand ce n’est pas grâce au travail gratuit traditionnellement accompli par les femmes, c’est par l’exploitation de travailleurs précaires. Or, la récession économique à venir sera profonde, et c’est bien à celles et ceux qu’on applaudit aujourd’hui qu’on refilera la note. Le Devoir, Refiler la note | Le Devoir

Images d'illustration du mot « refiler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « refiler »

Langue Traduction
Anglais pass on
Espagnol transmitir
Italien trasmettere
Allemand weitergeben
Chinois 传递
Arabe مررها
Portugais passar
Russe передай
Japonais 渡す
Basque pasa
Corse trasmette
Source : Google Translate API

Synonymes de « refiler »

Source : synonymes de refiler sur lebonsynonyme.fr

Refiler

Retour au sommaire ➦

Partager