Remorquer : définition de remorquer


Remorquer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

REMORQUER, verbe trans.

A. −
1. MAR. Traîner un bâtiment dépourvu de moyen de propulsion à l'aide d'une remorque. Remorquer en flèche, en arbalète, en pointe. De Malte une superbe frégate anglaise nous a escortés et même remorqués jusqu'ici (Lamart.,Corresp.,1832, p. 294).Nous remorquons d'abord une cange de provision (Fromentin,Voy. Égypte,1869, p. 51).
2. NAV. FLUVIALE. Faire avancer un bateau en le tirant à partir du bord par un câble. Synon. haler.En remorquant un bateau, des buffles bruns laissent tomber dans ses flots [du Tibre], comme un fardeau, leur ombre velue (Quinet,All. et Ital.,1836, p. 177).De l'autre côté du Rhin, au pied d'une longue et sombre colline, treize chevaux remorquaient lentement un autre bateau qui les aidait de ses deux grandes voiles triangulaires enflées au vent du soir (Hugo,Rhin,1842, p. 107).
Au part. passé avec valeur d'adj. Nous longeons un canal où passent des navires remorqués et des bateaux qui reviennent d'Amsterdam (Du Camp,Hollande,1859, p. 152).
B. − P. ext.
1. Traîner derrière soi un véhicule ou un objet auquel on est attaché et qui ne se déplace pas par lui-même. Dans certains cas, aussi, on utilisa des avions remorquant une boucle magnétique à la surface de la mer (Le Masson,Mar.,1951, p. 55).La société du chemin de fer (...) imposa aux machines concurrentes de parcourir 116 kilomètres en remorquant une charge de 20 tonnes à 16 kilomètres à l'heure (P. Rousseau, Hist. techn. et invent.,1967, p. 261).
2. P. anal. Faire avancer quelqu'un ou quelque chose en le tirant. Marion se présenta remorquant à travers la première pièce le grand et gros Kolb (Balzac,Illus. perdues,1843, p. 606).Tandis que je le remorquais au long du sentier escarpé, un rameur nous a vus et m'a fait signe de venir dans sa barque (Gide,Carnets Égypte,1939, p. 1072).
P. métaph. Tout me lasse: je remorque avec peine mon ennui avec mes jours, et je vais partout bâillant ma vie (Chateaubr.,Mém., t. 1, 1848, p. 337).L'amour du Christ est premier; il doit remorquer mes études théoriques, non l'inverse (Malègue,Augustin, t. 1, 1933, p. 250).
Au part. passé. L'autre un colérique et haineux prêtre (...) remorqué par les saint-simoniens, et ne sachant où il va (Vigny,Journal poète,1835, p. 1033).
Au fig. Entraîner à sa suite. En continuant votre promenade dans l'église, toujours remorqué par le bedeau, vous arrivez à la grille du chœur (Hugo,Rhin,1842p. 102).
Prononc. et Orth.: [ʀ əmɔ ʀke], (il) remorque [-mɔ ʀk]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1478 « traîner à sa suite par un système d'attelage » ici, en parlant d'un bateau (Comptes du roi René, éd. Arnaud d'Agnel, t. 1, p. 172); 1751 p. ext. « traîner à sa suite » (une personne) (Caylus, Les Etrennes de la Saint-Jean ds Œuvres badines, t. 10, p. 441: il saisit Eulalie par ses beaux cheveux, qui flottaient au gré des eaux [...] il la remorqua jusque sur la rive, et la fit echouer sur un gazon). Empr. à l'ital.rimorchiare « remorquer », att. dep. 1431 (Viag. di P. Quirino ds Jal1, s.v. belingiero), issu d'un lat. vulg. *remulculare, forme élargie de remulcare (att. chez Sisenna, 70 av. J.-C., et dans une gl. du viiies., v. FEW t. 10, p. 246a), dér. de remulcum « câble de remorquage ». Le m. fr. remocquer, att. en 1449 (René d'Anjou) et en 1495 (v. Gdf. Compl.) est empr. à l'a. prov. remocar (Floretus, xive-xves. ds Levy Prov.); remolquer, att. de 1541 (Granvelle) à 1660 (Oudin; v. FEW t. 10, p. 245b) est empr., peut-être par l'intermédiaire de l'esp., au cat. remolcar, att. dep. 1258 (doc. lat. médiév. ds Jal1, s.v. ormejare); l'a. prov. et le cat. sont tous deux issus du lat. remulcare. V. Vidos, pp. 559-562, et Hope, p. 219. Fréq. abs. littér.: 78. Bbg. Spitzer (L.). Z. fr. Spr. Lit. 1917, t. 44, p. 219.

Remorquer : définition du Wiktionnaire

Verbe

remorquer \ʁə.mɔʁ.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Traîner derrière soi, en parlant d'un bateau, des wagons, etc.
    • La nacelle avait l’air de traîner le cylindre récalcitrant, à la façon dont un vaillant petit terrier remorquerait un timide éléphant. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 15 de l’éd. de 1921)
    • Écopée, la barque avait été remise à flot et pendant que ses canotiers ramaient, la chaloupe de Laignel l'aidait à passer les mauvais rouleaux en la remorquant. — (Jean-Pierre Ledru, D'Entrecasteaux à la recherche de La Pérouse: Deux sabots sur la mer, La Découvrance éditions, 2008, page 240)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Remorquer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REMORQUER. v. tr.
T. de Marine. Il se dit d'un Bâtiment qui en traîne un autre derrière soi. Une grave avarie de machine nous força à nous faire remorquer jusqu'au port. Il s'emploie aussi dans le langage courant et signifie Traîner. Remorquer des wagons. Cette automobile, qui était en panne, s'est fait remorquer par une autre jusqu'au garage.

Remorquer : définition du Littré (1872-1877)

REMORQUER (re-mor-ké), je remorquais, nous remorquions, vous remorquiez ; que je remorque, que nous remorquions, que vous remorquiez v. a.
  • 1 Terme de marine. Il se dit d'un bâtiment qui en traîne un autre derrière soi. Quelques officiers de marine et M. de Chazelles avec eux imaginèrent qu'on pourrait avoir des galères sur l'Océan, qu'elles y serviraient à remorquer les vaisseaux quand le vent leur serait contraire ou leur manquerait…, Fontenelle, Chazelles. À six heures nous sortîmes de la baie en nous faisant remorquer par nos bâtiments à rames, Bougainville, Voy. t. I, p. 284, dans POUGENS.
  • 2Tirer des voitures sur un chemin de fer.

REMARQUE

On a dit remorguer : Je les voi [les Dunkerquois] dessus nos bords Exposer tous les trésors Que l'Ibère aux Indes pille, Et remorguer les grands corps Des galions de Séville, J. Fr. Sarrasin, (1663), dans JAL.

HISTORIQUE

XVIe s. Nostre nauf est elle encarée ? vertus Dieu, comment la remolquerons nous ? Rabelais, Pant. IV, 21. Remenant toutes les galeres athenienes richement parées, et en faisant remorquer après luy plusieurs autres captives, Amyot, Alc. 64.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Remorquer : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

REMORQUER, (Marine.) c’est faire voguer un vaisseau à voiles, par le moyen d’un vaisseau à rames.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « remorquer »

Étymologie de remorquer - Wiktionnaire

Emprunté à l'italien rimorchiare (« remorquer »), issu d'un latin vulgaire *remulculare, forme élargie de remulcare, dérivé de remulcum (« câble de remorquage »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de remorquer - Littré

Espagn. remolcar ; ital. rimorchiare ; du lat. remulcare, qui vient du grec ῥυμουλϰεῖν, de ῥῦμα, corde, et ἕλϰειν, tirer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « remorquer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
remorquer rǝmɔrke play_arrow

Conjugaison du verbe « remorquer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe remorquer

Citations contenant le mot « remorquer »

  • Heureusement, selon les secouristes, le skipper en perdition était chevronné et en bonne forme malgré l'heure tardive de cette nuit de réveillon. La vedette de la SNSM, d'une longueur de 12 mètres, a donc entrepris de remorquer le voilier. "L'homme a tout géré, dans la nuit noire, il était visiblement bien entraîné. Il a réussi à attraper la remorque, à l'amarrer et la positionner", se réjouit encore le sauveteur.  lindependant.fr, Pyrénées-Orientales - Un voilier en perdition dans la tempête secouru par la SNSM la nuit du 1er de l'an - lindependant.fr
  • Le navire des marins disparus, le Breiz, avait donné l’alerte à 18 h 57, jeudi, pour signaler une « avarie de barre », a précisé la préfecture maritime. Le canot tous temps Sainte Anne des flots de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) de Ouistreham a alors été engagé pour porter assistance et remorquer le navire, selon la même source. « À 23 h 35, dans une mer formée à 3 nautiques (environ 5,5 km) au nord de Lion-sur-Mer (Calvados), le convoi a changé de cap pour rentrer à Ouistreham (Calvados). Pendant cette manœuvre, le Breiz a embarqué une lame et sombré soudainement », selon le communiqué. Le Telegramme, Trois marins-pêcheurs disparus en mer au large du Calvados - France - Le Télégramme
  • Tout un dispositif pour déplacer le manège de quelques centaines de mètres et le remorquer délicatement jusqu’à la place Félix-Faure. , Yvelines. Dans les coulisses du remontage du manège de Rambouillet | 78actu
  • Le chalutier de 11,21 mètres à bord duquel se trouvaient les marins, le Breiz, avait donné l'alerte jeudi dernier en début soirée pour signaler une avarie de barre. Un canot tous temps des sauveteurs de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) a alors été engagé pour porter assistance et remorquer le navire. "Pendant cette manœuvre, le Breiz a embarqué une lame et sombré soudainement", a fait savoir la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord. RMC SPORT, L'OM rend hommage à deux supporters morts dans le naufrage de leur chalutier
  • Après des mois de recherche, l’équipe déco a trouvé le bateau adequat pour le film : un dragueur des mines d’une cinquantaine d’années qu’il a fallu remorquer du Cap à Rome où a eu lieu le tournage. Un second navire a été nécessaire pour être démonté et servir à la création des décors. TéléZ, "La vie aquatique" : 10 infos sur le film de Wes Anderson

Images d'illustration du mot « remorquer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « remorquer »

Langue Traduction
Corse rimorchio
Basque tow
Japonais 牽引
Russe кудель
Portugais rebocar
Arabe سحب
Chinois
Allemand abschleppen
Italien trainare
Espagnol remolcar
Anglais tow
Source : Google Translate API

Synonymes de « remorquer »

Source : synonymes de remorquer sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires