La langue française

Relaps, relapse

Sommaire

  • Définitions du mot relaps, relapse
  • Étymologie de « relaps »
  • Phonétique de « relaps »
  • Citations contenant le mot « relaps »
  • Traductions du mot « relaps »
  • Synonymes de « relaps »

Définitions du mot relaps, relapse

Trésor de la Langue Française informatisé

RELAPS, -APSE, subst. et adj.

RELIG. CATH. (Celui, celle) qui est retombé(e) dans l'hérésie après l'avoir abjurée. Synon. hérétique.Les ministres du culte [religionnaire], et ceux qu'on appelait les relaps, étaient condamnés aux galères ou à la mort; et, comme enfin on avait déclaré qu'il n'y avait plus de protestants en France, on considérait tous ceux qui l'étaient comme relaps (Staël, Consid. Révol. fr.,t. 1, 1817, p. 32).Jeanne hérétique, Jeanne sorcière, Jeanne relapse. Ennemie de Dieu − Ennemie du Roi − Ennemie du Peuple. Qu'on l'enlève! − qu'on la tue! − qu'on la brûle! (Claudel, J. d'Arc,1939, 3, p. 1203).
Loc. adj. Laps et relaps. Qui est tombé dans l'hérésie, l'a abjurée pour se convertir au catholicisme, puis est retombé dans l'hérésie. Henri IV, qui de protestant se fit catholique après la Saint-Barthélemy, et qui plus tard revint au protestantisme, fut traité de laps et relaps (Littré, s.v. laps).
P. anal. (Celui, celle) qui réitère une erreur ou une faute de jugement. Synon. impénitent, incorrigible, récidiviste.Plusieurs poètes mucilagineux et inextricables énumérèrent les châtiments afflictifs qu'une vigoureuse répression devrait exercer contre les impénitents ou les relaps de la misère (Bloy, Hist. désobl.,1894, p. 209).
Prononc. et Orth.: [ʀ əlaps]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1384 (Arch. nat., Accords homologués au Parlement de Paris, XIc, 48 ds B. de la Sté de l'hist. de Paris, t. 5, p. 87). Empr. au lat. médiév.relapsus « retombé dans l'hérésie » (1324 ds Latham), empl. partic. du part. passé du class. relabi « tomber en arrière ». Fréq. abs. littér.: 23.

Wiktionnaire

Adjectif

relaps \ʁə.laps\

  1. (Religion) Qui est retombé dans l’hérésie après l’avoir abjurée une première fois.
    • Il y avait autrefois des édits très sévères contre ceux qui étaient relaps.
    • Jeanne d’Arc fut condamnée comme relapse.

Nom commun

relaps \ʁə.laps\ masculin (pour une femme on dit : relapse)

  1. (Religion) Personne retombée dans l’hérésie.
    • Ce relaps ayant été aperçu par ses coreligionnaires dans la procession de la Fête-Dieu, fut pris à partie par eux. Il s’ensuivit une violente bagarre. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. (Par extension) Malfaiteur récidiviste.
    • Nous tenons là, dans notre main, un bandit, un relaps en rupture de ban, un ancien forçat, un scélérat des plus dangereux. — (Victor Hugo, Les Misérables)

Forme d’adjectif

relapse \ʁə.laps\

  1. Féminin singulier de relaps.

Nom commun

relapse \ɹiˈlæps\

  1. (Médecine) Rechute.

Forme d’adjectif

relapse \ʁə.laps\

  1. Féminin singulier de relaps.

Nom commun

relapse \ɹiˈlæps\

  1. (Médecine) Rechute.

Forme d’adjectif

relapse \ʁə.laps\

  1. Féminin singulier de relaps.

Nom commun

relapse \ɹiˈlæps\

  1. (Médecine) Rechute.

Forme d’adjectif

relapse \ʁə.laps\

  1. Féminin singulier de relaps.

Nom commun

relapse \ɹiˈlæps\

  1. (Médecine) Rechute.

Forme d’adjectif

relapse \ʁə.laps\

  1. Féminin singulier de relaps.

Nom commun

relapse \ɹiˈlæps\

  1. (Médecine) Rechute.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RELAPS, APSE. (On prononce le P et l'S.) adj.
Qui est retombé dans l'hérésie. Il y avait autrefois des édits fort sévères contre ceux qui étaient relaps. Hérétique relaps. Jeanne d'Arc fut condamnée comme relapse. Substantivement, C'est un relaps. Il se disait, dans l'ancienne Église, de Ceux qui retombaient dans le même péché pour lequel ils avaient déjà fait pénitence publique.

Littré (1872-1877)

RELAPS (re-laps, la-ps') adj.
  • 1Qui retombe dans l'hérésie, après en avoir fait l'abjuration publique. Les ligueurs, voulant exclure Henri IV comme hérétique relaps, Saint-Simon, 361, 22. Si, par malheur, il vous arrivait de retomber entre nos mains, vous seriez puni comme relaps, et, par conséquent, brûlé, Lesage, Est. Gonz. 42. La Ligue osa appeler ces princes relaps [Henri de Navarre et le prince de Condé, qui s'étaient faits catholiques à la Saint-Barthélemy, et qui, libres, étaient retournés au protestantisme] ; ils ne l'étaient point ; on les avait forcés, Voltaire, Fragm. sur l'hist. VII. Ses juges [de Jeanne d'Arc], qui n'étaient pas assurément en droit de la juger, puisqu'elle était prisonnière de guerre, la déclarèrent hérétique relapse, Voltaire, Mœurs, 80.

    Substantivement, un relaps, une relapse. Les relaps, lorsque la rechute est bien constatée, doivent être livrés à la justice séculière, quelque protestation qu'ils fassent pour l'avenir, et quelque repentir qu'ils témoignent, Voltaire, Dict. phil. Inquisition.

    Fig. Si le délinquant, s'étant rangé, retombe, il commet un nouveau délit plus grave et qui mérite un traitement plus rigoureux ; il est relaps, et les voies de le ramener à son devoir sont plus sévères, Rousseau, Lett. de la Mont. 5.

  • 2Dans l'Église, celui, celle qui retombe dans le péché pour lequel pénitence a déjà été faite. La possibilité de la conversion pour les pécheurs même relaps, Bourdaloue, Serm. 18e dim. après la Pentec. Dominic. t. IV, p. 133.

HISTORIQUE

[Ils accouraient au roi] sans se soucier de ces mots bruyants de relaps dont les ligueurs faisoient tant de parade, Sully, dans le Dict. de DOCHEZ.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RELAPS, s. m. (Théol.) hérétique qui retourne à une hérésie qu’il a déja abjurée.

L’Eglise est plus difficile à accorder l’absolution aux hérétiques relaps qu’à ceux qui ne sont tombés qu’une fois dans l’hérésie, dans la crainte de profaner les sacremens. Dans les pays d’inquisition les relaps sont condamnés au feu. Ce mot vient du latin relapsus, dérivé de relabi, retomber.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « relaps »

Lat. relapsus, retombé, de re, et labi, tomber (voy. LAPS).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin relapsus (« retombé »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « relaps »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
relaps rœlaps

Citations contenant le mot « relaps »

  • La bonne ville en a perdu son latin et son université qui a déménagé à Nevers. La tolérance n’est pas l’apanage de cette période mais le fut-elle un jour et aura-t-elle droit de cité un jour. C’est une vaste question à laquelle ne songe nullement Jean Poltrot, seigneur de Méré et présentement Capitaine au service de l’Amiral et d’une foi qu’il a embrassé il y a trois années de cela. N’est jamais plus redoutable défenseur d’une cause qu’un relaps ou un apostat. Nous allons le voir tout à l’heure… AgoraVox, Du sang sur la neige - AgoraVox le média citoyen
  • Si on considère que une Eglise actuellement excommunie" les relaps"on est en plein dans la lecture des livres synoptiques. Mais il ne faut pas se tromper. Celui qui flottant en majesté sur un vieux port insalubre et qui est acclamé par une foule en délire ce n'est pas le Christ. C'est Barabbas. Jesus était moqué par la foule. Et n'aurait pas reçu l'appui de 500.000 signatures récoltées par le grand Caïphe,Douste Blazy. Liberté d'expression, La chloroquine, bête noire des "élites" - Liberté d'expression
  • En octobre dernier, le comique américain recevait, sinon le Nobel, le prix Mark-Twain, qui est comme l’oscar de l’humour. Netflix diffuse aujourd’hui sa riante remise de prix, « Celebrating Dave Chappelle : prix Mark- Twain de l’humour américain ». La plateforme propose aussi trois de ses anciens spectacles. Chappelle est un temple : c’est le Père, le Fils et le Saint-Esprit du stand-up américain. Il avait 14 ans quand il monta sur scène pour la première fois. Aujourd’hui, le grêle adolescent au timbre de fausset est devenu un musculeux quadragénaire à la voix profonde. Certains l’accusent d’homophobie et de transphobie. D’autres voient en lui un subtil satiriste de la pensée libérale américaine. Cet homme au crâne de bonze laps et relaps compte parmi les musulmans les plus drôles du monde depuis qu’il s’est converti à l’islam en 1998. L'Obs, « Mon problème, c’est l’homme blanc » : Dave Chappelle, génie américain du stand-up
  • Relâchement? Au fond, ces préoccupations autour du non-respect du confinement n’ont jamais cessé au cours des deux derniers mois. Elles témoignent de nos peurs ancrées et de la culture sanitaire intériorisée par la plupart d’entre nous: une approche paternaliste et coercitive, dans laquelle les individus en viendraient toujours –par faiblesse, irresponsabilité ou hédonisme– à s’affranchir des normes de prévention. Le recours au terme de «relâchement» n’est d’ailleurs pas neutre. Référence religieuse par excellence, le «relaps» (c’est-à-dire la rechute dans le péché ou l’hérésie!) est associé de longue date à la santé publique, du moins à ses approches moralistes. Consommation d’alcool et de drogues, comportements sexuels, etc.: la lutte contre le relâchement s’accompagne toujours d’une exigence de rigueur absolue, qu’on parle d’abstinence ou de risque zéro. Libération.fr, Prévenir ou guérir, un modèle à dépasser - Libération
  • Shannen Doherty peut-elle s'en sortir ? "Ça se soigne. Il y a des traitements qui sont ciblés en fonction du type de tumeur initiale. Les patientes partent sur un traitement qui est chronique. Elles peuvent avoir une longue durée de vie, mais sous couvert de traitement avec parfois nécessité des temps de "relaps", mais des temps également de traitements qui vont devenir chroniques", a-t-elle répondu. Non Stop People, Morandini Live : Shannen Doherty atteinte d'un cancer de stade 4, qu'est-ce que ça signifie ? (Vidéo) | Non Stop People

Traductions du mot « relaps »

Langue Traduction
Anglais relaps
Espagnol recaídas
Italien relaps
Allemand rückfälle
Chinois 重复
Arabe الانتكاسات
Portugais recaídas
Russe relaps
Japonais 再発
Basque relaps
Corse rinasce
Source : Google Translate API

Synonymes de « relaps »

Source : synonymes de relaps sur lebonsynonyme.fr
Partager