La langue française

Recracher

Définitions du mot « recracher »

Trésor de la Langue Française informatisé

RECRACHER, verbe

A. − Cracher à nouveau.
1. Rare, empl. trans. Il cracha de la boue, la bouche barbouillée, la face déterrée comme une bête. (...) Il recracha, mais, épuisé par l'effort qu'il avait fait, il retomba dans son bain de vase et il remit la tête dans son crachat (Barbusse,Feu,1916, p. 359).
2. Empl. intrans. Il ne fait que cracher et recracher (Ac.).
B. − Empl. trans. Rejeter de la bouche ce qui vient d'y être mis. La dégoûtante boisson! À la première gorgée, il la recracha en jurant (Rolland,J.-Chr., Révolte, 1907, p. 380).
Au fig., fam. Collingwood, qui ne ménage pas ses sarcasmes à une telle conception de la « connaissance historique préfabriquée, qu'il n'y aurait qu'à ingurgiter et recracher », appelle cela « l'histoire faite avec des ciseaux et un pot de colle » (Marrou,Connaiss. hist.,1954, p. 54).
Prononc. et Orth.: [ʀ əkʀaʃe], (il) recrache [-kʀaʃ]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. Ca 1460 (G. Chastellain, Sur vérité mal prise ds Œuvres, éd. K. de Lettenhove, t. 6, p. 279). Dér. de cracher*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 39.

Wiktionnaire

Verbe

recracher \ʁə.kʁa.ʃe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Rejeter de la bouche une chose que l'on y a introduit.
    • La codia saisit alors une bouteille d'eau de fleurs d’oranger; elle porte le goulot à ses lèvres, gonfle sa bouche de liquide qu'elle recrache à la façon des repasseurs aspergeant leur linge. — (Out-el-Kouloub, Nazira, dans Trois contes de l'Amour et de la Mort, 1940)
    • Quand tu as recraché la peau inavalable et lesdits pépins, ne te reste en bouche que ce goût vinaigre. — (Frédéric Dard, San Antonio : Tire-m'en deux, c'est pour offrir, Fleuve Noir, 1979)
    • Chiquant du tabac et recrachant entre ses dents gâtées des jets de salive marron, son père explosa de colère, […]. — (Catherine Fourgeau, Dobadjo: la première épouse, L'Harmattan, 2000, page 239)
    • David avala par le trou du dimanche et recracha son médicament sur la table. Une toux violente le secoua, au point qu'il eut besoin de plusieurs secondes avant de recouvrer sa voix. — (Yves Laurent, Jeux de mains..., polar belge, Viesville : éd. Esfera, Imaginons ensemble, 2017, chap. 16)
  2. Cracher de nouveau.
    • Il ne fait que cracher et recracher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RECRACHER. v. tr.
Rejeter de la bouche une chose qui excite le dégoût. À peine avais-je mis ce fruit dans ma bouche que je l'ai recraché. Il signifie aussi Cracher de nouveau. Il ne fait que cracher et recracher.

Littré (1872-1877)

RECRACHER (re-kra-ché) v. a.
  • Cracher de nouveau. Il crachait et recrachait. Il recrache du sang.

    Rejeter ce qu'on avait dans la bouche. Recrache ce morceau.

HISTORIQUE

XVIe s. Après que tout le monde eut sonorement et theologalement toussy, craché et recraché, pour l'ouyr plus attentivement…, Sat. Mén. p. 65.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « recracher »

Re…, et cracher.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de cracher avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « recracher »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
recracher rǝkraʃe

Citations contenant le mot « recracher »

  • Il ne faut jamais verser du jus de viande dans la gorge d'une hyène et lui demander de le recracher. De Ahmadou Kourouma / En attendant le vote des bêtes sauvages
  • La crainte de vexer le vigneron fait partie des raisons qui peuvent dissuader certains amateurs de recracher le vin, même s'ils en goûtent plusieurs, et de préférer avaler le liquide, au risque de se laisser griser par l'alcool. La hantise de salir sa chemise avec des éclaboussures rouges ou la peur de ne pas apprécier pleinement le vin sans le boire en sont d'autres. La Revue du vin de France, Pourquoi déguster et recracher sont-ils indissociables ? - La Revue du vin de France

Images d'illustration du mot « recracher »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « recracher »

Langue Traduction
Anglais spit out
Espagnol escupir
Italien sputare
Allemand ausspucken
Chinois 吐出
Arabe بصق
Portugais cuspir
Russe выплюнуть
Japonais 吐き出す
Basque zurrupatu
Corse sbuccà
Source : Google Translate API

Synonymes de « recracher »

Source : synonymes de recracher sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « recracher »

Recracher

Retour au sommaire ➦

Partager