La langue française

Rebrousser

Sommaire

  • Définitions du mot rebrousser
  • Étymologie de « rebrousser »
  • Phonétique de « rebrousser »
  • Citations contenant le mot « rebrousser »
  • Images d'illustration du mot « rebrousser »
  • Traductions du mot « rebrousser »
  • Synonymes de « rebrousser »

Définitions du mot « rebrousser »

Trésor de la Langue Française informatisé

REBROUSSER, verbe

I. − Empl. trans.
A. − Rebrousser qqc.
1. Relever, dresser dans le sens contraire au sens naturel ou habituel. Rebrousser les poils d'une fourrure. Je vais me promener à pas comptés dans des landes, me faire rebrousser les cheveux par le vent (Giono, Bonheur fou, 1957, p. 286).Avant d'utiliser une brosse: la rebrousser à plusieurs reprises pour éliminer les soies mal fixées (Bonnel-Tassan1966, p. 138).V. houppe B ex.Part. passé adj. Il se teignait la moustache, qu'il portait toute raide et rebroussée (Duhamel, Notaire Havre, 1933, p. 97).
Expr. fig. Rebrousser le poil à qqn. Irriter, contrarier quelqu'un. Il suffit que l'on possède pour leur devenir ennemi, surtout que l'on possède par héritage... Cela leur rebrousse le poil... (Pesquidoux, Livre raison, 1932, p. 41).
PEAUSS. Rebrousser les peaux. Les passer à la marguerite ou à la paumelle pour abattre le grain et les adoucir. (Dict. xixeet xxes.).
2. Synon. de retrousser.Le soleil le contraignait à cligner des yeux, en rebroussant la lèvre supérieure sur les dents. Sa grimace se changea en une petite convulsion désolée (Colette, Naiss. jour, 1928, p. 41).Elle se couche, rebrousse sa jupe, écarte les jambes, et voilà mon Gagou sur elle (Giono, Colline, 1929, p. 101).
3. Loc. Rebrousser chemin. Revenir en arrière. Un temps affreux nous fit rebrousser chemin vers le nord (Gide, Journal, 1910, p. 294).Rebrousser le cours d'une rivière, d'un fleuve. Naviguer en remontant le courant. Des barques, traînées par de forts chevaux, rebroussoient le cours du fleuve (Chateaubr., Natchez, 1826, p. 225).
B. − Au fig. Rebrousser qqn.Irriter, contrarier. Maintenant avant toute chose, il faut être cagot. J'ai le devoir et le droit de protéger mon fils contre qui que ce soit, fût-ce contre vous. Même si, bien des fois, il me rebrousse et m'attriste. Même s'il n'est pas tout à fait ce que je voudrais qu'il fût (Montherl., Fils personne, 1943, II, 5, p. 309).Ce qui me rebrousse dans cette bigoterie, c'est qu'on y prend les manières des riches et des puissants (Giono, Voy. Ital., 1953, p. 193).
II. − Empl. intrans.
A. −
1. Se relever en sens contraire, se hérisser. Ses cheveux rebroussent (Dub.).
Empl. pronom. Mademoiselle Marie (...) avait (...) quelques mèches folles et rebelles (...) il y en avait une entre autres, qui s'obstinait, quoi qu'on pût faire, à se rebrousser hors du peigne et des rubans (Feuillet, Camors, 1867, p. 204).
2. Dépasser, déborder. [Manette] les enfonçait [ses pieds] en se dressant, sur le tapis de Smyrne: le bout de ses ongles rougis blanchissait, et un peu de chair rebroussait par dessus (Goncourt, Man. Salomon, 1867, p. 213).
B. −
1. Revenir en arrière, en sens contraire. Des chiens, sous l'échafaud, léchaient le sang de la veille. Brotteau rebroussa vers la rue Honoré (A. France, dieux ont soif, 1912, p. 179).
Reculer, battre en retraite. Il eut, en ce temps-là, mille vassaux en trousse, Serfs et soudards, bandits de la plaine et du Rhin, Son cri de guerre étant: Sus! Oncques ne rebrousse! (Leconte de Lisle, Poèmes trag., 1886, p. 113).
Constr. factitive. Ils vaguaient au hasard le long des grands chemins, Haillonneux et geignant et se tordant les mains, Et faisant rebrousser les loups, rien qu'à la mine! (Leconte de Lisle, Poèmes barb., 1878, p. 280).
CHASSE. [Le suj. désigne un animal traqué] Forcer la ligne des rabatteurs pour revenir en arrière (d'apr. Chasse 1974). Un ou deux fusils peuvent être placés sur la ligne des batteurs pour tirer les lapins qui « rebroussent » et seulement ceux-ci (Vidron, Chasse, 1945, p. 48).
2. Remonter, aller en arrière. Les rivières rebrousseront contre leur source, vers leur source, avant que... (Ac.).P. métaph. Pour que je vous chérisse encore, il faut que je remonte les années, que je rebrousse vers ce passé qui ne reviendra plus! (Toepffer, Nouv. genev., 1839, p. 85).
C. − Rebondir sur un corps résistant. Le poignard, au lieu de pénétrer dans la poitrine du comte, rebroussa émoussé (Dumas père, Monte-Cristo, t. 2, 1846, p. 351).
Constr. factitive. Son écorce est si dure, qu'elle fait rebrousser le fer des haches (Bern. de St-P., Harm. nat., 1814, p. 221).
Prononc. et Orth.: [ʀ əbʀuse], (il) rebrousse [ʀ əbʀus]. Barbeau-Rodhe 1930: je rebrousse [ʒ ə ʀbʀus], [ʒ ʀ əbʀus]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Verbe intrans. 1. 1160-74 reborser « empirer, diminuer » (Wace, Rou, éd. A. J. Holden, III, 5536); 2. ca 1500 rebourser « revenir en arrière » (Un ms. interpolé de la Chronique scandaleuse ds Bibl. de l'Ecole des Chartes, t. 17, p. 559); 1580 rebrousser (Montaigne, Essais, éd. P. Villey et V. L. Saulnier, p. 738); 3. 1539 rebourcer « rebondir en arrière d'un obstacle » (G. Corrozet, Les Blasons domestiques d'Amour et d'une dame, Poésies fr. du XVeet XVIes., VI, p. 284); 4. ca 1465 la pointe se rebroussa (G. Chastellain, Chroniques, éd. K. de Lettenhove, t. 4, p. 170). B. Verbe trans. 1. 1178 « retrousser la peau d'un animal » (Renart, éd. E. Martin, br. 14, 785); 2. fin xives. « relever en sens contraire du sens naturel » (E. Deschamps, Balade, Des têtes chauves à la cour ds Œuvres, éd. Queux-de-St-Hilaire, t. 5, p. 47); 3. 1452 rebourser le chemin (Jean de Bueil, Le Jouvencel, éd. L. Lecestre, t. 2, p. 16); 1576 rebrousser de chemin (Vigenere, Comm. de Cesar, p. 365 ds Gdf.); 1589 rebrousser chemin (C. Pinselet, Particularites notables des massacres et assassinats... de Mr Le Cardinal de Guyse et de Mgr le Duc de Guyse, p. 39 ds Littré); 4. 1723 peauss. rebrousser les peaux (Savary). Dér. de rebours*; dés. -er. Rebourser est devenu rebrousser, peut-être sous l'infl. de trousser*. Fréq. abs. littér.: 315. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 347, b) 519; xxes.: a) 486, b) 466.
DÉR. 1.
Rebroussage, subst. masc.a) Bonnet. ,,Empilage de mailles d'un tricot sur les poinçons d'un peigne ou sur les aiguilles d'un métier, afin de continuer le tricotage dans les mêmes mailles`` (Lar. encyclop.). b) Peauss. ,,Opération qui a pour but d'assouplir le cuir, de lui rendre son grain naturel`` (Duval 1959). [ʀ əbʀusa:ʒ]. 1reattest. 1959 « opération qui a pour but d'assouplir le cuir » (ibid.); de rebrousser, suff. -age*.
2.
Rebroussis, subst. masc.État de ce qui est relevé à rebours, à contre-poil. Tout le feuillage s'anime ensemble, s'émeut d'un bruit léger d'averse: une pluie d'été allègre (...) chuchotement des feuilles vibrantes, vertes et lisses au rebroussis d'argent (Genevoix, Routes avent., 1958, p. 173). [ʀ əbʀusi]. 1reattest. 1905 (Toulet, Nane, p. 217); de rebrousser, suff. -is*.

Wiktionnaire

Verbe

rebrousser \ʁə.bʁu.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Sens propre) Relever du sens contraire à celui dont ils sont naturellement couchés, en parlant des cheveux et du poil.
    • Rebrousser les cheveux. — Rebrousser le poil d’un chat.
  2. (Figuré) Retourner subitement en arrière.
    • […] les conseillers féroces de Louis XVI font rebrousser des farines que le commerce apporte dans Paris fidèle et affamé. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Comme il allait à la campagne, il reçut une nouvelle qui le fit rebrousser aussitôt.
    • (Biblique)Les rivières rebrousseront contre leur source, vers leur source, avant que… Elles remonteront vers leur source, avant que…
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REBROUSSER. v. tr.
Il ne se dit guère au propre qu'en parlant des Cheveux et du poil, lorsqu'on les relève du sens contraire à celui dont ils sont naturellement couchés. Rebrousser les cheveux. Rebrousser le poil d'un chat. Fig., Rebrousser chemin et, absolument, Rebrousser, Retourner subitement en arrière. Quand il apprit cette nouvelle, il rebroussa chemin. Comme il allait à la campagne, il reçut une nouvelle qui le lit rebrousser aussitôt. Dans le style biblique, Les rivières rebrousseront contre leur source, vers leur source, avant que... Elles remonteront vers leur source, avant que...

Littré (1872-1877)

REBROUSSER (re-brou-sé) v. a.
  • 1Relever en sens contraire les cheveux, le poil.

    Fig. et familièrement. Rebrousser quelqu'un, le prendre à rebours, faire sur son esprit une impression comparée au rebroussement des poils. La froideur du roi venait d'un temps mal pris et de la surprise, qui étaient les deux choses du monde qui le rebroussaient le plus, Saint-Simon, 254, 161. C'était [la duchesse de Roquelaure] une personne extrêmement haute, impérieuse, intrigante, dont le grand air altier rebroussait tout le monde, Saint-Simon, t. VIII, p. 299, édit. CHÉRUEL.

  • 2Passer un instrument sur la fleur du cuir, pour abattre le grain.
  • 3Rebrousser chemin, retourner subitement en arrière. Le roi sut le samedi au soir que, sur cette nouvelle, ils [les ennemis] avaient rebroussé chemin vers Ruremonde à la moitié de leur marche, Pellisson, Lett. hist. t. II, p. 320. …La dispute que j'eus avec Sa Majesté… c'était à propos du mot rebrousser chemin, que le roi prétendait mauvais, et que je maintenais bon par l'autorité de tous nos meilleurs auteurs, Boileau, Lett. à Brossette, 45.

    On dit de même : rebrousser ses pas. Mais, sitôt qu'il me vit, il rebroussa ses pas, Fâché d'avoir trouvé ce qu'il ne cherchait pas, Racan, Silène, I, 3.

    On dit : rebrousser son cours, en parlant d'un fleuve. L'arche, qui fit tomber tant de superbes tours, Et força le Jourdain de rebrousser son cours, Racine, Ath. V, 1. À la voix du Dieu d'Israël, les fleuves rebroussent leur cours, Chateaubriand, Génie, II, V, 5.

    Fig. Le souvenir au temps fait rebrousser son cours, Delille, Imag. II.

  • 4Rebrousser le cours d'une rivière, naviguer en remontant le courant. Des barques traînées par de forts chevaux rebroussaient le cours du fleuve, Chateaubriand, Natch. VII.
  • 5 V. n. Rebrousser, retourner en arrière. La rivière rebrousse plus vite que ne roule un torrent dans une vallée, Vaugelas, Q. C. IX, 9. Mais nous saurons toujours rebrousser en arrière, Et, quand il nous plaira, nous retirer du jeu, Corneille, Place Roy. V, 8. Peu s'en fallut que le soleil Ne rebroussât d'horreur vers le manoir liquide, La Fontaine, Fabl. XI, 3. Deux heures après, on rebroussa vers l'Escaut à Oudenarde, Voltaire, Louis XIV, 21. Ils [les vents] agitent la surface mobile des eaux, arrêtent ou précipitent les courants, les font rebrousser, soulèvent les flots…, Buffon, Quadrup. t. IV, p. X.

    Les rivières rebrousseront contre leur source, vers leur source, avant que…, elles remonteront vers leur source avant que…

    Fig. Je les trouve même [vos réflexions] si fines et si justes, que j'ai rebroussé presque à l'autre extrémité de mon premier sentiment, Rousseau, Hél. IV, 13.

  • 6Ne pas faire impression, en parlant d'un instrument tranchant. Le bois de cet arbre fait rebrousser les meilleures haches, Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virg.

    Fig. Il y a des âmes dont la dureté est invincible et contre lesquelles rebrousseraient les plus pathétiques périodes, Guez de Balzac, Socr. Disc. 2.

  • 7Se rebrousser, ne pas faire impression, en parlant d'un instrument tranchant. Si le fer s'émousse, et qu'après avoir été émoussé il se rebrousse encore, on aura bien de la peine à l'aiguiser, Sacy, Bible, Ecclésiaste, X, 10.

HISTORIQUE

XIIIe s. [Il l'a tellement tiré] Que du col jusqu'au haterel [chignon] Li a reborsée la pel, Ren. 4482.

XVe s. Et entre autres y fut tué [à Morat] ung nommé Jacques de Matz, homme très hardi et vaillant gentilhomme, qui ne voulut onques tourner le dos à ses ennemis ne rebourser, Bibl. des chartes, 4e série, t. II, p. 559.

XVIe s. Il reboursa la riviere du Tybre dedans la galere capitainesse du roy Perseus, Amyot, P. Aem. 50. L'embouchure en devenoit fort perilleuse, estant l'eau de la riviere repoulsée et reboursée contre-mont avec grand bruit et dangereux tournoyement d'eau, Amyot, César, 49. Et les fist rebourser chemin, Carloix, V, 3. Et ce duc, qui pensoit tout le monde embrasser, Est contraint, sans rien faire, en Flandres rebrosser, Sat. Mén. p. 211. Ils nagent contre le fil de l'eau, à fin que les ondes et vagues ne leur levent et reboursent leur escaille et ouye, Paré, Animaux, 3. Ils receurent advertissement que ledit sieur chevalier breton alloit en toute diligence devant eux, tellement qu'ils rebrousserent leur chemin, Particularités sur l'assassinat du duc de Guyse, p. 39. C'estoit la dame du monde qui sçavoit le mieux rabrouer et rebrousser les personnes, Brantôme, Dames gal. t. II, p. 459, dans LACURNE. D'Aegypte il [César] vint en Syrie et au païs de Pont… et rebroussa encores par l'Italie en Espaigne, Montaigne, III, 169.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

REBROUSSER, v. act. (Gramm.) ne se dit guere que des cheveux, du poil ; c’est les renverser en sens contraire à celui qu’ils ont pris naturellement ou artificiellement. On rebrousse le poil du drap. On rebrousse chemin.

Rebrousser le cuir, (Courroyerie.) C’est après qu’on a coupé le grain du cuir qu’on a étendu sur la table du côté de la chair, & qu’on a tiré à la moyenne pommelle, le retourner de l’autre côté, c’est-à-dire du côté de la fleur, pour lui donner la même façon.

Rebrousser, parmi les Tondeurs de drap, c’est relever la laine d’une étoffe pour la prendre & la couper avec les forces. Voyez Rebrousse.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rebrousser »

Rebours 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Vient de rebourser dont la sonorité a changé, dérivé de rebours.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rebrousser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rebrousser rǝbruse

Citations contenant le mot « rebrousser »

  • Le genre humain est comme un fleuve qui coule du nord au midi ; rien ne peut le faire rebrousser contre sa source. De Antoine de Rivarol / De l'universalité de la langue française
  • Durant toute la nuit de mardi à mercredi, ils ont été mobilisés pour rechercher un Ariégeois de 70 ans qui n’était pas arrivé au refuge des Cortalets comme prévu. Les premières recherches déclenchées vers 20 h 30 avec l’hélicoptère Dragon 66 sont restées vaines. Jusqu’à ce que des randonneurs indiquent qu’ils avaient croisé le disparu et qu’il avait décidé de rester dans un cabanon un peu plus haut. L’homme a finalement été localisé vers 2 h 20. Fatigué, mais surpris d’être recherché, il a décidé de rester sur place et a finalement écourté son parcours prévu sur trois jours pour rebrousser chemin mercredi. L’opération s’est terminée à 5 h 30 du matin. lindependant.fr, Pyrénées-Orientales - Un homme de 70 ans recherché toute la nuit par les CRS en montagne - lindependant.fr
  • La raison de ces tirs n’est pas connue avec certitude. La Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul), la mission de maintien de la paix de l’ONU présente au sud du pays, a ouvert une enquête dont les résultats ne seront pas connus avant plusieurs jours. L’état-major israélien affirme avoir déjoué une attaque du Hezbollah. Selon lui, un commando de trois à cinq hommes a pénétré de quelques dizaines de mètres au-delà de la « ligne bleue » séparant le Liban d’Israël, avant d’être repéré par l’armée israélienne et de rebrousser chemin sous ses tirs. Le Monde.fr, La guerre des nerfs à la frontière libano-israélienne
  • En effet, à quelques kilomètres de Baga, les insurgés de Boko Haram ont pris pour cible le convoi du gouverneur, l’obligeant à rebrousser chemin pendant que les forces de l’ordre tentaient de repousser les combattants de Boko Haram. Très frustré, le gouverneurs n’a pas caché sa colère pour longtemps. «Vous êtes ici depuis plus d’un an maintenant, il y a 1 181 soldats ici; si vous ne pouvez pas prendre le contrôle de Baga qui est à moins de 5 km de votre base, alors nous devrions oublier Baga. J’informerai le chef d’Etat-major de l’armée de redéployer les hommes dans d’autres endroits qu’ils peuvent être utiles », a déclaré Zulum qui n’a pas du tout digéré l’incapacité des militaires à prendre totalement le contrôle de la ville de Baga. Bénin Web TV, Nigéria: attaqué par Boko Haram, le gouverneur de Borno s'en prend à l'armée - Bénin Web TV
  • Les employés du parc font le contrôle en regardant le nombre de voitures dans les stationnements. Ils utilisent les cônes pour limiter les espaces et ainsi éviter que les plages soient prises d'assaut. Selon l'achalandage, vous pourriez devoir rebrousser chemin à votre arrivée. Le Journal de Montréal, Moins de visiteurs au Parc National de la Mauricie | JDM
  • Le problème a été repéré au bout d'une bonne vingtaine d'heures, tandis que le joueur a pour mission de trouver des sources afin d'obtenir un Pass VIP qui lui ouvrira l'accès à la dernière d'entre elles. Et c'est en quittant l'ultime zone que nombreux se sont retrouvés bloqués, et donc dans l'impossibilité d'achever le jeu sans effacer leur sauvegarde. En effet, le Pass n'est utilisable qu'une seule et unique fois, après quoi il quittera votre inventaire. Si vous décidez donc de rebrousser chemin le temps d'un instant, il deviendrait parfois impossible de revenir sur vos pas sans laissez-passer et de progresser normalement. Jeuxvideo.com, Paper Mario : The Origami King - Patch en prévision pour le bug qui bloque la progression - Actualités - jeuxvideo.com
  • "Si vous n’avez pas de symptômes liés au Covid, merci de revenir un autre jour : nous sommes limités à 150 tests par jour, il nous en reste seulement une dizaine à effectuer !" A la polyclinique d’Aire-sur-l’Adour, qui abrite les locaux du laboratoire d’analyses médicales Synlab, la sentence est tombée dès à 9 h 50. Une décision dure à accepter pour certains arrivés dès l’ouverture, à 7 heures du matin : "Cela fait 3 heures que l’on attend et on nous dit maintenant qu’il n’y aura pas assez de tests ? C’est un scandale !", s’emporte une retraitée avant de rebrousser chemin avec son mari. ladepeche.fr, Dépistage limité à l’ouest - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « rebrousser »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rebrousser »

Langue Traduction
Anglais turn back
Espagnol volver
Italien tornare indietro
Allemand kehre um
Chinois 回头
Arabe تراجع
Portugais retornar
Russe вернуться
Japonais 引き返す
Basque atzera egin
Corse vultà daretu
Source : Google Translate API

Synonymes de « rebrousser »

Source : synonymes de rebrousser sur lebonsynonyme.fr
Partager