La langue française

Brousser

Définitions du mot « brousser »

Trésor de la Langue Française informatisé

BROUSSER, verbe intrans.

CHASSE. ,,Marcher à travers bois sans suivre les chemins`` (Baudr. Chasses 1834) :
Quand les piqueurs montés broussaient au travers de l'enceinte, quand le vautrait dévalait en hurlant, les bêtes douces se rasaient et restaient immobiles. Genevoix, La Dernière harde,1938, p. 129.
Rem. 1. Attesté dans la plupart des dict. gén. 2. On rencontre dans la docum. la var. région. brosser, arg. scol. Faire l'école buissonnière, manquer un cours. Alors que le Français sèche (...) l'étudiant belge brosse (J. Hanse, A. Doppagne, H. Bourgeois-Gielen, Chasse aux belgicismes, Bruxelles, 1971, p. 70).
Prononc. Dernière transcr. dans DG : brou-sé.
Étymol. et Hist. 1230 trans. broiscier (Livre des histoires, B.N. 20125, fo204a dans Gdf. Compl.); fin xves. brosser (Cretin, p. 73 dans La Curne); 1555 brousser (Vauquelin de la Fresnaye dans Hug., s.v. brosser1); 1552 intrans. brosser (Ronsard, Amours de Cassandre, [I, 69], ibid.); 1583 brousser (Cl. Gauchet, ibid.); dans la lexicogr. dep. Besch. 1845. Dér. de brosse* étymol 1; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Verbe

brousser \bʁu.se\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Marcher à travers bois sans suivre les chemins.
    • Monsieur ne s'ébranla point, et il fallut se réduire au parti de brousser à l'aveugle de jour en jour (Retz, IV, 29)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BROUSSER (brou-sé) v. n.
  • Terme de chasse. Marcher à travers bois sans suivre les chemins.

    Fig. Monsieur ne s'ébranla point, et il fallut se réduire au parti de brousser à l'aveugle de jour en jour, Retz, IV, 29.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « brousser »

Voy. BROSSER 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « brousser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brousser bruse

Évolution historique de l’usage du mot « brousser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brousser »

  • Ce mot la "brousse" fait songer, d'ailleurs, à des techniques anciennes de fabrication puisque le mot vient d'un verbe dialectal : "brousser" qui signifie "battre". Ce fromage frais ancien est issu d'une variété de chèvres rustiques à longues cornes... AgoraVox, La brousse du Rove... - AgoraVox le média citoyen
  • L'obstacle 7 b est un directionnel et est proposé en 2 options : l’option courte mais serrée après le gros obstacle que représente ce « Pont de Normandie », avec une hauteur de 1,35 m si le cheval ne « brousse » pas. Mais les balais sont raides, les chevaux n’ont pas envie de s’y frotter. S’ils pouvaient brousser, cela ne ferait plus qu’1,15 m. Cette option courte fait gagner du temps, mais c’est un gros saut. L’option longue est un peu plus basse et le trou devant est un peu plus large : c’est plus facile et comme toujours, le rythme n’est pas rompu.Après une longue galopade, on va arriver aux combinaisons savantes des 8, 9a et 9b. , Cross : aborder les différents obstacles

Images d'illustration du mot « brousser »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « brousser »

Langue Traduction
Anglais brush
Espagnol cepillo
Italien spazzola
Allemand bürste
Chinois
Arabe فرشاة
Portugais escova
Russe щетка
Japonais みがきます
Basque eskuila
Corse spazzola
Source : Google Translate API

Synonymes de « brousser »

Source : synonymes de brousser sur lebonsynonyme.fr

Brousser

Retour au sommaire ➦

Partager