La langue française

Rapineur, rapineuse

Sommaire

  • Définitions du mot rapineur, rapineuse
  • Étymologie de « rapineur »
  • Phonétique de « rapineur »
  • Citations contenant le mot « rapineur »
  • Traductions du mot « rapineur »
  • Synonymes de « rapineur »

Définitions du mot « rapineur, rapineuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

Rapineur, -euse, subst.a) Au masc. Celui qui se livre au pillage. Tout maraudeur, tout rapineur pincé la main dans le sac (...) sera passé par les armes (Arnoux, Roi, 1956, p. 313).b) Au masc. ou au fém. Celui ou celle qui commet de petits vols, qui chaparde. Encore un rapineur en prison. Avant-hier, les gendarmes étaient amenés à contrôler un individu qui, à pied sur la RN 13, regagnait la région de Montbéliard (Les Dépêches du Doubs, 26 mars 1966, p. 5, col. 4). [ʀapinœ:ʀ], fém. [-ø:z]. 1resattest. 1erquart xiiies. ravinous, var. rapineus adj. « voleur » (Renclus de Molliens, Miserere, 62, 2 ds T.-L.), 1306 subst. rapineur (Joinville, St Louis, éd. N. L. Corbett, § 699, p. 230); de rapiner, suff. -eux, -eur2*.

Wiktionnaire

Nom commun

rapineur \ʁa.pi.nœʁ\ masculin (pour une femme on dit : rapineuse)

  1. (Familier) Celui, celle qui rapine ; voleur.
    • (XIIIe siècle) Et jureront et promettront que se il sevent [savent] sour [sous] eulz nul official, serjant ou prevost qui soient desloiaus, rapineurs, usuriers ou plein d’autres vices… (Jean de Joinville, 294)
    • (XVIe siècle) Larrons, abuseurs, voleurs, rapineurs, homicides. (Calvin, Institution de la religion chrétienne 987)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

RAPINEUR (ra-pi-neur, neû-z') s. m.
  • Terme familier. Celui, celle qui rapine.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et jureront et promettront que se il sevent [savent] sour [sous] eulz nul official, serjant ou prevost qui soient desloiaus, rapineurs, usuriers ou plein d'autres vices…, Joinville, 294.

XVIe s. Larrons, abuseurs, voleurs, rapineurs, homicides, Calvin, Instit. 987.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rapineur »

(Siècle à préciser) Dérivé de rapiner avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rapineur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rapineur rapɛ̃œr

Citations contenant le mot « rapineur »

  • Pour éviter de prendre un coup de couteau mal placé, Raphaël Vautrin laisse donc filer le rapineur qui s’enfuit aussitôt. Mais une plainte a été déposée et des investigations, menées par la communauté de brigades de Mirecourt, sont en cours. Une enquête a été ouverte pour vol aggravé par deux circonstances : le fait qu’il ait été commis avec une arme et dans un magasin. Le suspect risque ainsi jusqu’à sept ans de prison. , Edition La Plaine | Vol à main armée au magasin Norma
  • Mais Lucy ne sait pas davantage qui est Paul Bowles. Et peut-on comprendre Tanger sans avoir lu l’écrivain américain? Il y a Youssef, le hâbleur, le "rapineur", celui qu’Alice évite avec un poil de dédain, mais qui dira à Lucy que maintenant, elle est tangerine. Deux hommes en marge mais qui pourtant feront tout basculer. L’univers de Christine Mangan est plus féminin que masculin mais la violence y est tout aussi sourde. La fin n'est ni celle de Rebecca ou du Talentueux Mr Ripley mais pourrrait être celle d'Elizabeth Taylor et de Montgomery Clift dans Soudain l'été dernier. Le soleil, implacable, une amitié placée sous le sceau de la folie. Une chose est acquise : on n’a pas du tout envie d’avoir une amie comme Lucy. lejdd.fr, Le Tanger de Christine Mangan
  • Pas forcément un choix, mais une fois que la société vous a ré jeté de tous les côtés car, votre niveau social est en dessous zéro, car votre éducation n'a pas aboutie dans le moule social de notre société.... que voulez vous faire d'autre que clochard, mendiant, rapineur, bref aucune solution descente, car pas de travail, pas de salaire, pas de carte d'électeur bref, Le problème est purement politique, mais nos élus tout en haut du gouvernement n'en n' ont rien à faire de la misère du petit peuple. Les centres de types AFPA sont passés dans le privé, donc gérés pour faire des bénéfices, il ne reste aucune possibilité de réhabilitation pour ces gens qui se sont égarés dans une société inadaptée pour régler cette dérive. midilibre.fr, Montpellier : les squatteurs de l'ancien cinéma Le Royal expulsés des lieux - midilibre.fr

Traductions du mot « rapineur »

Langue Traduction
Anglais rapineur
Espagnol rapineur
Italien rapineur
Allemand rapineur
Chinois 拉皮努尔
Arabe رابينور
Portugais rapineur
Russe rapineur
Japonais 狂犬病
Basque rapineur
Corse rapinellu
Source : Google Translate API

Synonymes de « rapineur »

Source : synonymes de rapineur sur lebonsynonyme.fr
Partager