La langue française

Rallye

Sommaire

  • Définitions du mot rallye
  • Étymologie de « rallye »
  • Phonétique de « rallye »
  • Citations contenant le mot « rallye »
  • Images d'illustration du mot « rallye »
  • Traductions du mot « rallye »
  • Synonymes de « rallye »

Définitions du mot « rallye »

Trésor de la Langue Française informatisé

RALLYE, subst. masc.

SPORTS
A. − Vieilli
1. Rallye-paper, rallye-papier ou, p. ell., rare, rallye. Jeu équestre, pédestre, imité de la chasse à courre, la bête poursuivie étant remplacée par un coureur qui sème des petits papiers et les chasseurs par les poursuivants qui suivent la trace marquée par ces papiers et qui essaient d'attraper le coureur. Ils me parleront du concours hippique, du rallye-paper de dimanche, de leurs chiens, de leurs chevaux et de leurs bottes! (Gyp,Raté, 1891, p. 93):
1. Le matin du rallye [it. ds le texte], le capitaine Lambert, suivi de deux servants à cheval, se mit en route au petit jour. Le tracé était hérissé de difficultés et il tenait à s'assurer que les obstacles artificiels qu'il avait fait préparer étaient bien en place. À 9 heures, une fanfare sonnait le rassemblement et toute la chasse s'enfonçait sous bois et s'élançait sur la piste parsemée de petits papiers. Méténier dsFrance1907.
2. Rallye-ballon(s). Épreuve sportive consistant, pour des cyclistes, motocyclistes ou automobilistes, à rejoindre un ballon dirigeable à son point d'atterrissage. Un rallye-ballons automobile était (...) organisé. Le départ eut lieu à partir de 4 h 35 de l'après-midi, et, en dépit du vent, les concurrents se retrouvèrent bien groupés dans la région où la plupart d'entre eux avaient choisi leur point d'atterrissement (É. Gautier,L'Année scientifique et industrielle, 1907, p. 64 ds Rey-Gagnon Anglic. 1980).
B. −
1. Épreuve sportive dans laquelle les concurrents (isolés ou groupés) partis parfois de points différents (à pied, à cheval ou à bord d'un véhicule), doivent rallier un lieu déterminé après un certain nombre d'étapes. Rallye automobile, équestre, pédestre. Si j'avais le temps de faire quelques économies je prendrais part au rallye aérien (Cendrars,Du Monde entier, Panama, 1918, p. 74).Les activités de grand air, envisagées (...) sous forme de sorties à caractère physique prédominant (marche, cross, rallye) (R. Vuillemin,Éduc. phys., 1941, p. 20).
AUTOMOB. ,,Épreuve automobile de régularité à moyenne horaire imposée, qui comporte éventuellement des épreuves de vitesse qui départagent les concurrents`` (Petiot 1982). V. infra ex. 3:
2. En dehors des courses sur circuits, certains organismes pensèrent que l'on pourrait (...) concevoir des compétitions de régularité et, le cas échéant, des épreuves de classement permettant un jugement équitable des concurrents. C'est le principe des rallyes automobiles dont les plus connus sont: le Rallye de Monte-Carlo, le Tour de France automobile, Liège-Rome-Liège (maintenant supprimé), la Coupe des Alpes, Charbonnières, Rallye des tulipes, etc. Jeux et sports, 1967, p. 1638.
2. P. ext. Événement sportif réunissant un grand nombre de concurrents. Le mot rally(e) (...) s'emploie en France pour tout genre d'« événement » sportif qui réunit un grand nombre de concurrents; on parlera, par exemple, d'un rally d'aviateurs, de rameurs (J. Orr,Les Anglicismes du vocabulaire sportifds Fr. mod. t. 3 1935, p. 298).
P. anal. Événement réunissant un grand nombre de personnes. Synon. meeting.Rien ne ressemblait moins aux vrais enterrements (...) que ce rallye funèbre arrivé en deux minutes dans un cimetière vide (H. Bazin,Qui j'ose aimer, 1956, pp. 185-186).« Le 4 juillet, jour de la fête nationale américaine, vous êtes cordialement invités à un rallye-marijuana au parc La Fayette devant la Maison-Blanche. » Signe des temps: il y a peu, ce bristol conviant à une insolite « party » aurait circulé sous le manteau (Le Point, 11 juill. 1977, p. 54, col. 1).
3. Compétition non sportive dans laquelle les participants doivent répondre à chaque étape à une question ou résoudre une énigme pour être mis sur la piste de la suivante. Étapes d'un rallye; faire, organiser un rallye; participer à un rallye:
3. L'origine du rallye mondain remonte aux rallyes automobiles organisés par les familles bourgeoises et qui se terminaient par une soirée dansante. Le rallye-auto a disparu en tant que moyen de rencontre. Seule a subsisté la soirée de clôture qui a pris le nom de rallye mondain. Mais il reste un point commun entre les deux types de rallyes: la compétition. L'une est sportive, l'autre est mondaine. Le Monde dimanche, 3 mai 1981, p. VI, col. 2.
C. − TENNIS. Échange de balles qui, sans résultat à la marque, se prolonge longuement. Un long rallye au fond du court est perdu par le Basque (Tennis et golf, 16 juill. 1935, p. 2 ds Grubb Sports 1937, p. 60).G. semble exténué par les rallyes qu'il effectue pour renvoyer les balles placées de son adversaire (L'Équipe, 26 juin 1969ds Petiot 1982).
Prononc. et Orth.: [ʀali]. Homon.: formes de rallier. Plur. des rallyes. Prop. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p. 292: un ralli, plur. des rallis. Étymol. et Hist. A. 1877 (Littré Suppl.: Rallie-papier, s. m. Jeu équestre (v. supra A) − en anglais, papier-hunting); 1882 rallye-paper (Halévy, Abbé Const., p. 26). B. 1. 1900 Rallye-Auto (La France automobile, p. 61 d'apr. R. V. Ball ds Fr. mod. t. 43, p. 54); 1931 rallye (H. Kistemaeckers, Concours d'élégance et Rallyes automobiles in L'Illustration, 3 oct. ds Rey-Gagnon Anglic.); 2. 1935 p. ext. « épreuve sportive réunissant un grand nombre de personnes » (J. Orr, loc. cit.). C. 1925 tennis (A. Lichtenberger, Leurs 400 coups ds Petiot 1982). D. 1950 « rassemblement » (H. Bazin, Mort pt cheval, p. 48). A trad. de l'angl. paper chase « poursuite au papier » (1856 ds NED) ou paper hunt « chasse au papier » (1871, ibid.) par la forme rallie du verbe rallier* et le mot papier*, avec anglicisation d'apr. le verbe angl. to rally corresp. à rallier et le mot paper corresp. à papier. B formation sur le modèle de rallye-paper par substitution de auto, automobile à paper puis ell. du 2eterme. C empr. à l'angl. rally, subst. du verbe to rally, désignant en tennis un échange de balles non interrompu (1887 ds NED). D soit issu de B soit empr. à l'angl. rally au sens de « réunion de masse, rassemblement politique » (1840 ds NED Suppl.2). Bbg. Becker 1970, p. 223. − Gredig (S.). Essai sur la formation du vocab. du skieur fr. Davos, 1939, pp. 56-57. − Quem. DDL t. 14.

Wiktionnaire

Nom commun

rallye \ʁa.li\ masculin

  1. (Sens étymologique) (Désuet) Rallie-papier.
    • Le matin du rallye [en italiques dans le texte], le capitaine Lambert, suivi de deux servants à cheval, se mit en route au petit jour. Le tracé était hérissé de difficultés et il tenait à s'assurer que les obstacles artificiels qu'il avait fait préparer étaient bien en place. À 9 heures, une fanfare sonnait le rassemblement et toute la chasse s'enfonçait sous bois et s'élançait sur la piste parsemée de petits papiers. — (Oscar Méténier ds France, 1907)
  2. Course dans laquelle les concurrents, éventuellement partis de points différents, doivent rallier un lieu déterminé après un certain nombre d’étapes.
    • Mais après avoir remporté haut la main le chalenge des glisseurs RGP, te voilà championne WRC de rallye. — (Claude Quelennec, Ada et le nouveau monde, page 290, Éditions Le Manuscrit, 2010)
    • Rallye automobile, équestre, pédestre…
    1. Course automobile ne se déroulant pas sur un circuit, et généralement composée de plusieurs étapes.
      • Non, non, généralement les mecs ont été : soit vainqueur du rallye automobile de Tataouine-les-Bains ; soit vainqueur du critérium de Trifouillis-les-Oies. — (Jean-Pierre de Langlard, Les Lacets du destin, page 27, Éditions Publibook, 2011)
  3. Soirée dansante mondaine organisée par des particuliers.
    • L’origine du rallye mondain remonte aux rallyes automobiles organisés par les familles bourgeoises et qui se terminaient par une soirée dansante. Le rallye-auto a disparu en tant que moyen de rencontre. Seule a subsisté la soirée de clôture qui a pris le nom de rallye mondain. — (Le Monde dimanche, 3 mai 1981, p. VI, col. 2.)
    • Je ne vais pas à un rallye mais à un gala et je suis à la recherche d’une robe de gala… — (site forum.hardware.fr)
  4. (Par extension) Organisation regroupant des jeunes du même âge qui se retrouvent régulièrement lors de soirées dansantes (éventuellement assortis de cours de danses de société), ou parfois d'autres activités de société diverses.
    • Neptune est le chien des Badoise ou plus exactement de Mlle Badoise, qui fait son droit à Assas et organise des rallyes avec d’autres propriétaires de cockers qui font leur droit à Assas. — (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson, 2006, collection Folio, page 73)
    • Mais super, super catholique pratiquante : les scouts, les rallyes, les premières communions, les jupes bleu marine, les cols Claudine, les talons plats, les madeleines confectionnées pour les vendre à la kermesse de monsieur le curé. — (William Rejault, Tous ces jours sans toi, Plon, 2010)
    • L'après-midi avait été consacré à l'anniversaire classique avec les amis du lycée, le gâteau et les glaces, un semblant de boum encadré par ma mère qui assurait le service et veillait à l'absence totale d'alcool et de cigarette. Les filles étaient toutes en robes et talons comme il se doit pour un rallye en bon uniforme, les garçons portaient chemises et cravates comme des grands bien élevés. — (Daniel Nguyen, La Passe, BoD/Books on Demand, 2014)

Nom commun

rallye \Prononciation ?\

  1. (Désuet) Variante de rally.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

rallye \Prononciation ?\ féminin ou neutre (l’usage hésite) indéclinable

  1. Rallye.
    • rallye Paříž-Dakar.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « rallye »

(1900) De l’anglais rallye (« course automobile »), dont l’origine remonte à la mode du rallie-papier, une sorte de chasse à courre en vogue dans la haute société européenne où le gibier est remplacé par une personne semant des bouts de papier. Les Anglais en font rallye-paper attesté en 1882[1] puis paper hunting mais conservent rallye au sens de « jeu de piste, course », c’est cette forme qui est réempruntée en français.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De l’anglais rallye.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rallye »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rallye rali

Citations contenant le mot « rallye »

  • C’est dans le Trièves que la saison iséroise de rallye redémarrera (enfin) les moteurs. La 34ème édition du rallye automobile du Trièves aura bien lieu, le week-end du 1er et 2 août. Après de longs mois d’attente et de « luttes » avec les différentes administrations, l’A.S.A. dauphinoise et CORAT ont obtenu le feu vert pour accueillir les équipages en manque de sensations fortes, de chicanes et autres bruits de moteurs. Des équipages qui sont au nombre de 165, rien qu’en moderne ! Il y aura également la 2ème édition V.H.C. comptant 14 équipages. LSD - Le Sport Dauphinois, Les engagés, le parcours, Koh-Lanta... Tout savoir sur le Rallye du Trièves de ce week-end ! - LSD - Le Sport Dauphinois
  • Alors que le Championnat du monde des rallyes est à l'arrêt et doit reprendre lors du rallye d'Estonie (4-6 septembre), Sébastien Ogier en a profité pour visiter les usines de Toyota Gazoo Racing à Cologne (Allemagne). Une visite où le sextuple champion du monde a pu tester dans un simulateur la Toyota TS050 engagée en Championnat du monde d'endurance (WEC). « Un de mes futurs rêves est de participer aux 24 Heures du Mans, a lâché le pilote. C'est une belle introduction. » L'Équipe, Sébastien Ogier a testé la Toyota TS050 engagée en Championnat du monde d'endurance - Rallye - WEC - L'Équipe
  • Yoann Bonato et Benjamin Boulloud reprendront du service lors du Rallye du Trièves (1er-2 août). Leur Citroën C3 R5 sortira du garage pour la première fois depuis le confinement sur les routes de l'Isère. Un déplacement qui s'annonce émouvant pour le double Champion de France des Rallyes, lui qui avait débuté en rallye en compagnie de son père sur cette même épreuve, en 2000 !  autohebdo.fr, Rallye France - Bonato au départ du Rallye du Trièves
  • Meilleur sur la terre mais ca va venir, faut rouler, rouler, rouler en rallye pour comprendre et connaître, en attendant faut faire une bonne saison a "la tonnelle" pour financer tout ça. Bonne route ! L'Équipe, WRC : Pierre-Louis Loubet fait ses gammes en Italie - Rallye - WRC - L'Équipe
  • Un peu plus d'un mois avant le WRC, qui redémarrera en Estonie au mois de septembre, le Championnat d'Europe des rallyes (ERC) ouvre sa saison 2020 ce week-end. Compte-tenu des circonstances particulière de cette année 2020, elle se déroulera sur six épreuves seulement, trois sur asphalte et trois sur terre, entre juillet et novembre. Et c'est en Italie qu'a lieu cette rentrée tant attendue, sur les étroites et sinueuses routes asphaltées de la région de Fiuggi, au sud-est de Rome. L'Équipe, C'est enfin la rentrée pour le rallye - Rallye - ERC - Rome - L'Équipe

Images d'illustration du mot « rallye »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rallye »

Langue Traduction
Anglais rally
Espagnol reunión
Italien rally
Allemand rallye
Chinois 团结
Arabe تجمع
Portugais comício
Russe ралли
Japonais ラリー
Basque rally
Corse manifestazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « rallye »

Source : synonymes de rallye sur lebonsynonyme.fr
Partager