La langue française

Ralingue

Sommaire

  • Définitions du mot ralingue
  • Étymologie de « ralingue »
  • Phonétique de « ralingue »
  • Citations contenant le mot « ralingue »
  • Images d'illustration du mot « ralingue »
  • Traductions du mot « ralingue »
  • Synonymes de « ralingue »

Définitions du mot ralingue

Trésor de la Langue Française informatisé

RALINGUE, subst. fém.

MAR. Cordage qui est cousu sur les bords d'une voile afin de les renforcer. Les voiles furent bordées de fortes ralingues, et il restait encore de quoi fabriquer les drisses, les haubans, les écoutes, etc. (Verne, Île myst., 1874, p. 324).La ralingue de têtière ou d'envergure est celle par laquelle la voile est maintenue à sa vergue ou à sa draille (Galopin, Lang. mar., 1925, p. 66).
Être en ralingue, mettre une, les voile(s) en ralingue. Être, mettre de telle manière que, les ralingues étant parallèles à la direction du vent, une, les voile(s) batte(nt) violemment sans se remplir. Synon. ralinguer.Il nous fallut, à plusieurs reprises, mettre en ralingue pour nous laisser dériver dans le vent (Freycinet, Voy. terres austr., 1815, p. 81).Le navire resta en travers exposé comme un roc à toute la fureur des flots, bien que le grand hunier fût en ralingue et le foc bordé au vent (Dumont d'Urville, Voy. autour du monde, t. 2, 1832, p. 130).
P. anal.
PÊCHE. Cordage dont on garnit les bords d'un filet de pêche afin de les renforcer. Filet à ralingue. La senne est un filet à simple nappe, dont la ralingue supérieure est fortement liégée et celle inférieure plombée (Boyer, Pêches mar., 1967, p. 52).
CIRQUE. ,,Corde tendue au sommet du chapiteau pour maintenir la toile d'un toit`` (Hotier Cirque 1972).
Prononc. et Orth.: [ʀalε ̃:g]. Ac. 1762, 1798: ralingues, subst. masc. plur.; dep. 1835, au sing. Étymol. et Hist. 1. Ca 1155 raelinge mar. (Wace, Brut, 11221 ds T.-L.); 2. 1691 (voile) en ralingue (Ozanam, p. 260); 3. 1812 « corde dont on borde un filet de pêche pour le rendre plus solide » (Mozin-Biber). Empr. à l'a. nord.*rár-lík, comp. de rar, génitif de « vergue » et de lík « bord d'une voile »; cf. d'autres comp. de en a. nord.: rár-endi, rár-hlutr (FEW t. 16, pp. 667-668). Bbg. Hotier Cirque 1973 [1972] p. 72.

Wiktionnaire

Nom commun

ralingue \ʁa.lɛ̃ɡ\ féminin

  1. (Marine) Cordage cousu autour des voiles pour en renforcer les bords.
    • Vous êtes aussi inutiles qu’une vergue sans voiles et sans ralingues. — (Eugène Sue, Kernok le pirate, 1830)
    • Le bruit sec des voiles parfois prises en ralingues, le gémissement des cloisons intérieures, apprirent aux passagers ce qu’ils ignoraient encore. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • Une corde, munie d’une sorte de ralingue, avait été lancée par-dessus le vide et s’était accrochée à un fragment de garde-fou. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 370 de l’éd. de 1921)

Forme de verbe

ralingue \ʁa.lɛ̃ɡ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de ralinguer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de ralinguer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de ralinguer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de ralinguer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de ralinguer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RALINGUE. n. f.
T. de Marine. Cordage cousu autour des voiles pour en renforcer les bords. Mettre une voile en ralingue, Mettre ses ralingues dans une direction parallèle à celle du vent, en sorte qu'elle ne le reçoive sur aucune face.

Littré (1872-1877)

RALINGUE (ra-lin-gh') s. f.
  • Terme de marine. Cordes qui sont cousues en ourlet autour des voiles pour en renforcer les bords.

    Mettre une voile en ralingue, synonyme de RALINGUER, n° 2.

    Terme de pêche. On coud aussi des ralingues au bord des filets pour les fortifier.

HISTORIQUE

XIIe s. Por le vent es très [mâts] acoillir Font les privez avant tenir, Et bien fermer es raelingues, Brut, p. 140.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ralingue »

Ital. relinga, rilinga ; esp. et portug. relinga ; allem. raaleik ; de l'anglo-sax. raa, vergue, et loeccan, saisir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du vieux norrois *rár-lík[1], composé de rár, génitif de (voir en suédois) et lík (« bord de voile »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ralingue »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ralingue ralɛ̃g

Citations contenant le mot « ralingue »

  • Il faut passer la ralingue dans le rail du profil d’enrouleur. Pour ce faire, être à deux est un sacré plus. Un équipier guide pendant que l’autre reprend la drisse de génois. , Les bons gestes pour gréer les voiles. Ep. 4 : Hisser le génois - Voile & Moteur
  • Pour ce faire, il faudra tendre le hale-bas de bôme, qui aura pour mission de maintenir la hauteur de bôme et le vrillage de la grand-voile quand l'écoute est choquée. Ainsi, avec l'écoute on laisse la voile se mettre en ralingue dans les rafales et dans les molles on borde (modérément) pour gonfler la voile. En général, le chariot est en position intermédiaire de manière à ce que le bas de la grand-voile travaille encore. Bateaux.com, Réguler la puissance de grand-voile : avec le chariot ou avec l'écoute ?
  • La gorge du mât que l'on appelle souvent à tort la ralingue permet de pouvoir engager et maintenir la grand-voile le long du mât pour la hisser. Bateaux.com, Le lexique du mât
  • Maintenant que le gréement m'apporte satisfaction, je peux procéder à sa première installation. C'est l'occasion de poser l'emmagasineur, c'est le choix que j'ai fait pour un enroulement complet et pratique du foc. Et surtout pour pouvoir affaler le foc sans être obligé de démâter comme c'est le cas quand la ralingue de foc sert d'étai. Bateaux.com, Construction amateur d'un Maraudeur, enfin les premiers bords
  • Afin de vérifier ce paramètre, il faut s'installer au niveau du vit-de-mulet et regarder la ralingue sur toute sa hauteur. En général, on verra facilement si le mât part à droite ou à gauche et à quelle altitude cela intervient. Si vous avez quelques incertitudes, la drisse de grand-voile attachée au vit-de-mulet et très tendue sera une aide précieuse. Bateaux.com, Régler son mât comme un pro en 3 étapes
  • Avec son mât en carbone démontable, l’encombrement du gréement est minimal et tient dans le cockpit. Une fois la housse enlevée, on remarque immédiatement une très belle finition générale et un équipement soigné. Les deux parties du mât s’emboîtent facilement et la jonction est parfaite ! Attention aux grains de sable tout de même pour ne pas se retrouver avec un mât en une partie. Son poids plume permet de l’installer sans forcer. La GV coulisse sans effort dans la ralingue et la hisser est un jeu d’enfant. Contrairement à l’Aero, proposé avec trois tailles de grand-voile différentes, le Neo n’a pour l’instant qu’une GV disponible. , Essai du RS Neo : stable, polyvalent et ludique - Voile & Moteur

Images d'illustration du mot « ralingue »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ralingue »

Langue Traduction
Anglais bolt rope
Espagnol cuerda de perno
Italien corda del bullone
Allemand bolzenseil
Chinois 螺栓绳
Arabe حبل الترباس
Portugais corda de parafuso
Russe болт канат
Japonais ボルトロープ
Basque torloju soka
Corse cordone di bolt
Source : Google Translate API

Synonymes de « ralingue »

Source : synonymes de ralingue sur lebonsynonyme.fr
Partager