La langue française

Raccoutrer

Sommaire

Définitions du mot raccoutrer

Trésor de la Langue Française informatisé

RACCOUTRER, verbe trans.

A. − Vieilli ou région. Réparer, remettre en état. Faire raccoutrer son manteau. Pour qu'en tes barriques Les bonnes pratiques Remisent leur vin Tonnelier malin Raccoutre-les bien (Fabre,Barnabé, 1875, p. 379).Un rebouteux de renom demeurait au bourg d'Arlanc (...). L'homme rhabilla l'épaule de M. Jean en le faisant tenir par Plampougnis et Gaspard, et les nerfs sautés raccoutrés, il appliqua un cataplasme de blanc d'œuf et de verveine (Pourrat,Gaspard, 1925, p. 280).
B. − INDUSTR. TEXT. Reprendre à l'aiguille les mailles défectueuses d'un article de bonneterie. (Dict. xxes.).
Prononc. et Orth.: [ʀakutʀe]. Ac. 1694, 1718: raccoustrer; 1740, 1762: -coûtrer; dep. 1798: -coutrer. Fér. Crit. t. 3 1787: racoutrer. Étymol. et Hist. 1. 1306 se racoustrer « se rassembler » (Guillaume Guiart, Royaux Lignages, éd. N. de Wailly et L. Delisle, 16140); 2. a) mil. du xves. au fig. « réparer, remettre en état » (G. Chastellain, Rondeau ds Œuvres, éd. Kervyn de Lettenhove, t. 8, p. 319); b) 1538 au propre (Est., s.v. resarcire ds Rom. Forsch. t. 32, p. 142). Dér. de accoutrer*; préf. re-*.
DÉR. 1.
Rac(c)outrage,(Racoutrage, Raccoutrage) subst. masc.,vieilli ou région. Action de raccoutrer, de remettre en état; résultat de cette action. Occupés aux étables et dans les granges à mille racoutrages rustiques (Fabre,Chevrier, 1867, p. 165). [ʀakutʀa:ʒ]. 1resattest. a) 1601 « chose raccoutrée » (Maistr. des savatiers et vieils racoustrages supprimez, Doc. hist. IV, 40 ds Gdf.), b) 1845-46 « nettoyage des vitres en panneaux » (Besch. Suppl.), c) 1867 « action de raccommoder » (Fabre, loc. cit.); de raccoutrer, suff. -age*.
2.
Raccoutreur, -euse, subst.,vieilli ou région. Celui, celle qui raccoutre, qui répare. Raccoutreuse en bonneterie. Jacques Molinier, un raccoutreur de barriques et de tonneaux (...) lui avait rapporté cette fiole (Fabre,Barnabé, 1875, p. 109).[ʀakutʀ œ:ʀ], fém. [-ø:z]. Ac. 1935: raccoutreuse. 1resattest. a) 1549 « celui qui raccommode » (Est.); b) 1935 raccoutreuse « ouvrière de bonneterie qui effectue le raccoutrage » (Ac.); de raccoutrer, suff. -eur2*.

Wiktionnaire

Verbe

raccoutrer \ʁa.ku.tʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Remettre en état, raccommoder, recoudre.
    • Il a fait raccoutrer son habit.
  2. (Textile) Reprendre, relever, à l’aide d’une aiguille ou d’un crochet spécial, des mailles qui ont glissé dans le tricotage à la machine.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RACCOUTRER. v. tr.
Remettre en état. Il signifie spécialement, en termes d'Arts, Reprendre, relever, à l'aide d'une aiguille ou d'un crochet spécial, des mailles qui ont glissé dans le tricotage à la machine.

Littré (1872-1877)

RACCOUTRER (ra-kou-tré) v. a.
  • 1Raccommoder, recoudre. Faire raccoutrer son manteau.
  • 2 Fig. Se raccoutrer, v. réfl. Se remettre. On parla de toute autre chose, Charost se raccoutra et s'en alla, Saint-Simon, 56, 195.

HISTORIQUE

XVIe s. Numa commencea aussi à raccoustrer un petit le calendrier, Amyot, Num. 31. Je tasche à raccoustrer aucunement ma vie, et la former au moule de ces grands personnages, Amyot, P. Aem. 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « raccoutrer »

Re…, et accoutrer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Mot dérivé de accoutrer avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « raccoutrer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
raccoutrer rakutre

Citations contenant le mot « raccoutrer »

  • Le "vieux copain" Gérard Oberlé écrit un français comme on n'en lit plus guère : tenu, dense, visuel, mêlant avec bonheur mots rares (raccoutrer, ébrieux, pharmacole, rafalé, etc.) et mots argotiques (biffetons, épicemard, barouf, biture, etc.) quand il n'en invente pas (carêmeur, popinée). La canaillerie des personnages ne fait pas de tort à l'élégance de la phrase. Les souvenirs se dégustent avec autant d'humour et de gaieté mélancolique que les bouteilles de bourgogne. lejdd.fr, Tu m'en diras des nouvelles…

Images d'illustration du mot « raccoutrer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « raccoutrer »

Langue Traduction
Anglais patch up
Espagnol remendar
Italien rattoppare
Allemand füge zusammen
Chinois 修补
Arabe يصلح
Portugais remendar
Russe заделывать
Japonais 繕う
Basque adabaki
Corse patch up
Source : Google Translate API

Synonymes de « raccoutrer »

Source : synonymes de raccoutrer sur lebonsynonyme.fr
Partager