La langue française

Quasiment

Sommaire

  • Définitions du mot quasiment
  • Étymologie de « quasiment »
  • Phonétique de « quasiment »
  • Citations contenant le mot « quasiment »
  • Images d'illustration du mot « quasiment »
  • Traductions du mot « quasiment »
  • Synonymes de « quasiment »

Définitions du mot quasiment

Trésor de la Langue Française informatisé

QUASIMENT, adv.

Synon. vieilli, fam., pop. ou région. (notamment Canada) de quasi1; à peu près, presque, pour ainsi dire.
[Modifiant un adj.] Quasiment impossible, fou, mort. Il y a une maison quasiment méridionale, dont le toit plie sous la tuilerie à gouttières en usage dans l'Italie (Balzac, Député d'Arcis, 1847, p. 33).Pour le moment donc, j'étais quasiment heureux (Verlaine, Œuvres compl., t. 5, Confess., 1895, p. 130):
1. Pierre, tu te fais plus mauvais que tu n'es. Vous étiez quasiment promis tous les deux. Elle comptait sur toi, et elle dépérit, depuis que tu l'as quittée pour une autre. Moselly, Terres lorr., 1907, p. 154.
[Modifiant un adv. ou une loc. adv.] Quasiment tous les jours. La Rosalie et moi, nous avons été élevés quasiment à la même écuelle (Zola, Page amour, 1878, p. 858).Sans compter ton père, qui est venu nous voir quasiment toutes les semaines pendant trois ans avant que je me décide (Hémon, M. Chapdelaine, 1916, p. 54).
[Modifiant un adv. nég.] Ne... quasiment pas, jamais, personne, rien. Je passais, j'ai eu l'idée de vous dire un petit bonjour... on ne se voit quasiment plus (Zola, Terre, 1887, p. 335).Une joie immense déborda du visage du valet de pied. Il allait enfin pouvoir passer des longues heures avec sa promise qu'il ne pouvait quasiment plus voir (Proust, Guermantes 2, 1921, p. 587).
Quasiment comme. À cet âge-là on est quasiment comme un morceau de bois, dont on serait bien en peine de tirer une larme de quelque chose (Zola, Assommoir, 1877, p. 335).
[Modifiant un verbe ou une loc. verb.; postposé au verbe simple; intercalé entre l'auxil. et le part. passé aux formes comp.] Elle est quasiment la maîtresse au logis (Balzac, U. Mirouët, 1841, p. 168).Et pour toi, sa mère? Il te faudrait quasiment une robe neuve (Roy, Bonheur occas., 1945, p. 217):
2. isaac: Vous m'affligez sensiblement, Maurice: refuser mon accolade, c'est me donner quasiment à croire que vous ne m'aimez plus. Feuillet, Scènes et prov., 1851, p. 114.
Prononc. et Orth.: [kazimɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1505 (Relation authentique du voyage du Capitaine de Gonneville ès nouvelles terres des Indes, éd. M. d'Avezac, 1869, p. 95: une rivière qu'elle avoit trouvée, qui est quasiment comme la celle de Orne; ibid., p. 109: quasiment au seüil de l'hostel); 1607 (Maupas, Gramm. fr., p. 345 ds Brunot t. 3, p. 368). Dér. de quasi1*; suff. -ment2*. Cf. l'ital. quasimente att. dès le xiiies. (DEI). Fréq. abs. littér.: 174. Bbg. Bourciez (E.). L'Âge des mots en fr. R. Philol. fr. 1928, t. 40, p. 139.

Wiktionnaire

Adverbe

quasiment \ka.zi.mɑ̃\

  1. (Familier) Quasi ; presque.
    • Une commère […], m’accueillit et, me poussant dans une pièce quasiment obscure, me confia d’un air canaille : […]. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Les petits coups de freins de Chak et l’épais tapis de neige se conjuguèrent pour ralentir le camion, et ce fut quasiment au pas qu'il s'engagea dans l'ouverture. — (Pierre Bordage, Les Derniers Hommes, épisode 3 : Les légions de l'Apocalypse, éd. Au Diable Vauvert, 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

QUASIMENT. adv.
Terme familier. Quasi, presque. Je suis quasiment tombé. Une robe quasiment perdue par la pluie. Il est vieux.

Littré (1872-1877)

QUASIMENT (ka-zi-man) adv.
  • Terme populaire. synonyme de presque, de quasi. Ils m'ont quasiment écrasé ; je suis brisé, Favart, Ninette, II, 9. J'en ai eu une veste neuve quasiment perdue, Scribe Et Alphonse, Une chaumière et son cœur, II, 7.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « quasiment »

Mot formé en donnant à quasi une forme adverbiale.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) De quasi, avec le suffixe -ment. Le mot était à l’origine une plaisanterie, puis est devenu un mot familier, et est maintenant entré dans le langage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « quasiment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
quasiment kazimɑ̃

Citations contenant le mot « quasiment »

  • Sauver un homme malgré lui, c'est quasiment le tuer. De Horace
  • La nécessité de vivre au milieu d'imbéciles n'est épargnée quasiment à personne. De Henry de Montherlant
  • Le cinéma indépendant n’existe quasiment plus aux États-Unis, on laisse ça aux étrangers. De David Fincher / Première, septembre 2014
  • La vraie inégalité entre individus, elle est quasiment insoluble, c'est l'intelligence. De Yves Montand / Montand raconte Montand
  • J'écris sur le fil de l'essentiel. En cherchant à dire quasiment tout avec presque rien. De Yasmina Reza / L’Express - 13 Janvier 2000
  • L'intelligence de la poésie est répandue, chez les Français, autant, ou quasiment, que l'instinct maternel chez les poissons. De André Pieyre de Mandiargues / Le Cadran lunaire
  • L’argent, si concret quand on en manque ou quand on en a peu, devient léger, quasiment gazeux, aussitôt qu’il se trouve rassemblé en grande quantité. De Roland Topor / Jachère-party
  • Les femmes sont devenues des hommes comme les autres, et les hommes, quasiment des femmes comme les autres. De Camille Froidevaux-Metterie / Télérama, 25 février 2015
  • Les enfants qui n'ont pas des parents les emmenant au musée n'ont quasiment aucune chance de découvrir ce monde. Ce système est tout sauf démocratique. De Pierre Rosenberg / Le Figaro, 30 mai 2015
  • L'amour, c'est quasiment injuste. Tu peux aimer qui te rendra malheureux et passer à côté de quelqu'un qui ferait ton bonheur. L'amour ce n'est pas une chose qu'on voit. De André Langevin / Le temps des hommes
  • Préparation : l'OM quasiment au complet avant le Bayern LaProvence.com, OM | Préparation : l'OM quasiment au complet avant le Bayern | La Provence
  • Tout est dans le "quasiment".... L'Obs, La nappe polluante a « quasiment » disparu après la fuite d’un produit chimique en Méditerranée

Images d'illustration du mot « quasiment »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « quasiment »

Langue Traduction
Anglais nearly
Espagnol casi
Italien quasi
Allemand fast
Chinois 几乎
Arabe تقريبا
Portugais por pouco
Russe около
Japonais ほぼ
Basque ia
Corse guasi
Source : Google Translate API

Synonymes de « quasiment »

Source : synonymes de quasiment sur lebonsynonyme.fr
Partager